Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Noémi Thébalt

Noémi Thébalt

Dame vertigineuse, Artiste des mots et de la chanson.
Tags associés : histoire, musique, note, poesie

Ses blogs

Musette (l'expérience du blog)

De la poésie, des pensées, des théories, des rêves, des créations… Et de la musique!
Noémi Thébalt Noémi Thébalt
Articles : 141
Depuis : 24/02/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Trop longtemps

Déjà trop longtemps que tu n'es plus. Beaucoup trop longtemps & je tombe toujours plus haut sans toi je ne t'oublie pas
La Brûnante

La Brûnante

La dernière pétale est tombée. Tu n'es plus là. L'as-tu déjà été? Ici, l'hiver prend sa place et piétine l'automne. Je bois du thé et sirote le temps en regardant la beauté des paysages froids. Une dense fumée blanche se mêle au canevas de la brûnante et aux branches dénudées des arbres.

( )

La Tragédie c'est l'écho égaré de la nature de l'homme. Le drame personnel et commun psalmodié par la voie des principes et des désirs qui se bornent à une trame noir et blanche d'un dessein sans titre. L'insomnie somnolente
Être comme

Être comme

un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'hameçon, un vers sur l'

Une route, deux routes, pleins de routes

Je déteste la routine. Il faut bien que je m’y fasse. Tu nais, tu meurs et, entre les deux, il y a la routine. Routine : rotine : route « Petite route que l’on prend, toujours la même, par habitude » « Chemin très fréquenté » On meurt à force d’habitudes. J’ai toujours voulu prendre les chemins les moins fréquentés, peut-être p

L'expression

La sauge brûle et mes doigts peignent la toile sur le son de TRADITION & de Camille..
Là où...

Là où...

Premier dessin avec ma nouvelle Bamboo de Wacom, cadeau (en avance) pour mes 28 ans :)

& de bois

Au fond de moi & autour Les yeux clos ou grands ouverts Sous le ciel ou sous l'eau Au centre de la cour Au for des mots, dans mes prières Au creux de mes gestes & partout sur ma peau Dans le chaud, dans le froid Couché sur le silence, au sein de ma voix À travers mon esprit, midi, minuit Au milieu de moi Flottant sur le sommeil Au dessus des dis