En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Camille A

Ses blogs

CaddE-Réputation

CaddE-Réputation

Blog traitant de l'E-Réputation et des moyens de la surveiller : outils, méthodes, actualités... Venez faire vos courses chez nous!
Camille A Camille A
Articles : 256
Depuis : 01/10/2008
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

CaddE-Réputation change de crémerie : byebye Overblog

Après 6 années passées ici sur Overblog, j’ai décidé de changer de plateforme pour aller sur Hypotheses.org ! Voici donc la nouvelle adresse pour mettre à jour vos flux : http://cadderep.hypotheses.org Bien évidemment ce blog sur Overblog restera en place comme archive (plus de 250 billets) ! Et j’y posterai de temps en temps des billets

Les fantasmes et réalités de l’e-réputation en 6 questions

Depuis près de 15 ans que l’on parle d’e-réputation, les mythes et autres fantasmes sur ce qu’elle est, le management qu’elle suppose ou ce qu’elle offre aux organisations perdurent. Surement par peur de ne pas coller au marché, ou par facilité, les professionnels de la question ne cessent pour une grande partie de relayer des propos

Comment Google redéfinit la notion de pertinence de l’information ?

Google, au centre de toutes les attentions et des usages du web, vient encore de réduire ses filtres de recherche. Est-ce une adaptation aux usages réels ? Une volonté de nous insérer un peu plus dans des « bulles informationnelles » ? Ou affirmer sa volonté (intentionnelle ou non) de nous orienter vers ce qui est pertinent pour l’algorith

20 références bibliographiques pour démystifier l’e-réputation

L’e-réputation a (déjà) ses mythes et légendes, ses imaginaires et utopies : nettoyage efficace, opinions neutres, surveillance exhaustive, analyse automatique et précise des sentiments… Autant d’approches et de présupposés tenaces que l’on retrouve systématiquement dans la plupart des discours. Pourtant, si de nombreux professionne

Les métiers de l’information en 2014 : presser des boutons ou donner du sens ?

Que ce soit en 2005 ou en 2020, les organisations traitent et produisent de l’information. Mais les réponses à ces besoins informationnels ne sont plus le seul « pré carré » des professionnels de l’information (veilleurs, documentalistes, community managers) : marketeurs, communicants, managers… Un ensemble d’activités où le managem
Stratégies numériques : quelle éthique concernant vos travailleurs du clic ?

Stratégies numériques : quelle éthique concernant vos travailleurs du clic ?

« L'éthique c'est l'esthétique du dedans » (P. Reverdy). Chacun la sienne donc… Mais lorsqu’un community manager incite ses publics à cliquer sur un contenu, a-t-il conscience que, à proprement parler, il fait « travailler » ces dits publics ? Et que s’il peut générer d’éventuels bénéfices pour son organisation (réputation, ch

La (e)réputation comme nouvelle forme d’autorité sur le web ?

Matt Cuts (responsable « webspam » chez Google) expliquait récemment que le moteur ne classe pas les sites par popularité, mais par autorité voire réputation. Au-delà d’une posture de communication (Google est pertinent, ne vous inquiétez pas), il parait intéressant de se questionner sur le glissement de l’autorité d’une information

Les stratégies numériques ne se résument-elles qu’à l’affect et au LoL ?

Ou, l’instrumentation de l’affect des publics en ligne ne montre-t-elle pas vite ses limites ? Voire, le community management n’est-il plus qu’une affaire de dressage de LolCats (et de fruits qui dansent) ? Bref, ne faut-il que s’arrêter à la recherche d’une meilleure « image » au risque de ne favoriser que le développement d’int

Comment Facebook et les autres nous inscrivent dans un capitalisme émotionnel ?

Alors que dans un précédent billet je parlais de « capitalisme affectif ou émotionnel » pour souligner les stratégies des entreprises sur le web (à base de lolcats et autres contenus larmoyants/humoristiques), voilà que Facebook crée l’émoi en publiant une étude sur les résultats d’une expérience. Quelle expérience ? En substance,
Vers un modèle générique de gestion de l’e-réputation

Vers un modèle générique de gestion de l’e-réputation

Des multiples écrits de professionnels sur la question, de mes expériences (scientifiques et professionnelles), et aussi des études de cas existantes, j’ai produit dans mon travail de thèse un modèle schématique de gestion de l’e-réputation. Ce modèle s’inscrit dans une approche informationnelle de la réputation numérique, et repré