En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Feyd Harkonnen

Feyd Harkonnen

Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Ses blogs

Le blog de Feyd Harkonnen

Le blog de Feyd Harkonnen

Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
Feyd Harkonnen Feyd Harkonnen
Articles : 60
Depuis : 14/10/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

La lumière électrique chez les anciens Egyptiens

La lumière électrique chez les anciens Egyptiens

Attention: cet article va vous décoiffer: aujourd'hui il n'en est qu'à ses débuts, mais voici une première image, où l'on voit une "herboriste" ou une "apothicaire" se posant sur son travail, avec une fleur de lotus sur la tête.. Est-ce vraiment une fleur de lotus ? Non; pour préparer le philtre d'amour qui lui est commandé, cette femme a b
Où est le quantum d'énergie accélératrice de l'électron sur son orbite ?

Où est le quantum d'énergie accélératrice de l'électron sur son orbite ?

Bonjour à tous, En 1904, Hantaro Nagaoka, qui travaillait sur une représentation du modèle atomique, avait prévu que le proton serait très massif et les électrons, très peu "lourds", orbitant autour de lui sur le modèle de Saturne et ses anneaux, électrons maintenus par des forces électrostatiques. Puis Rutherford, après lui, a amélior
Le modèle de Bohr et le portail dimensionnel

Le modèle de Bohr et le portail dimensionnel

Cette image Wiki , à gauche, pour montrer que quand un électron "veut" se rapprocher (de l'orbitale 3 vers l'orbitale 2, par exemple) en direction du noyau d'hydrogène, il "expulse" un photon (et perd de l'énergie "Delta E", en rouge) et perd donc de la vitesse. Est-ce que cela est normal ? Voir le modèle de Bohr, ici. Parce que le moment cin
Simplification des formules en physique espace-temps

Simplification des formules en physique espace-temps

Si vous voulez beaucoup mieux comprendre les unités de la physique, revenons-en uniquement à la science de l'espace et du temps. Là où les masses graves et les charges électriques deviennent des agencements inertiels de l'espace. Chapitre 1 Par analyse dimensionnelle, selon la règle des 3 volumes (voir ci-dessous), transformons les 60 ou 70 p
"Constantes de couplage et interactions fondamentales", de Luc Louys

"Constantes de couplage et interactions fondamentales", de Luc Louys

Les 4 constantes de couplage sont habilement calculées et représentées ici sur leur interaction respective, tiré de ce site: cliquez ici . Ci-dessus, cette magnifique page 10, venue du PDF de Luc Louys, professeur de physique à l'ULB, est une représentation rare des calculs qui amènent à trouver la valeur absolue et comparative des constant
Le spin composite ou la brique espace-temps

Le spin composite ou la brique espace-temps

A notre époque, l'intelligence humaine, se sent forcée de désigner chaque particule, onde, potentiel et interaction par un mot précis. Chaque désignation sur un "sujet" de la physique devient donc un "objet" qui est comme le caillou qui ricoche à la surface de l'eau: il sera renvoyé d'autant plus durement à notre intention de le voir au-des
Les interactions périphériques de la matière

Les interactions périphériques de la matière

Ce qui suit est une "façon de voir les choses", mais l'on peut dire qu'il existe 4 associations entre les interactions "habituelles" (électrique, magnétique, grave ) ; mais curieusement, le mouvement intervient partout. 1. La précession de Larmor : c'est une association résonante entre la précession du moment cinétique "L" (donc rotation de
Les masses: forces nucléaires ou vibrations électromagnétiques ?

Les masses: forces nucléaires ou vibrations électromagnétiques ?

C'est en partant d'une idée intéressante -promulguée par le physicien Bernard Schaeffer - que l'on peut se de mander si l'interaction nucléaire "forte" , qui caractérise les liaisons atomiques (de la "masse") à l'intérieur du rayon de Van der Waals n'est simplement pas uniquement électromagnétique. Qu'est-ce qu'une interaction ? Imaginons
Y a-t-il une erreur sur la formule de Larmor ?

Y a-t-il une erreur sur la formule de Larmor ?

Salut les p'tits loups, C'est votre casse-planètes préféré qui revient avec du neuf ! comme vous le savez, en passant par des souterrains très troubles, je revérifie inlassablement les formules des bons vieux électriciens et électroquanticiens du 19ième et du 20ième siècle (Faraday, Maxwell, ..); et il y aurait un truc qui me chiffonne e