Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Dashiell Donello

Dashiell Donello

Homme de théâtre, auteur, poète et pédagogue

Ses blogs

Le blog Les dits du théâtre

Les dits du théâtre, le blog de l'actualité théâtrale d’aujourd'hui
Dashiell Donello Dashiell Donello
Articles : 17
Depuis : 23/03/2021
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Théâtre 2013-2020 d’Ivan Viripaev

Théâtre 2013-2020 d’Ivan Viripaev

L’auteur d’Oxygène convoque Hamlet : il dit à Rosencrant que le Danemark est une prison. Son écriture nous fait penser qu’elle serait une prison de chair, avec des artères de sang, comme gardiennes des passions. Un jeu pour de faux à la vie, à l’amour, et à l’art Le théâtre d’Ivan Viripaev se joue pour de faux, comme disent les
L’Histoire mondiale de ton âme, d’Enzo Cormann

L’Histoire mondiale de ton âme, d’Enzo Cormann

Le rapport au monde de l’écriture cormannienne est le récit de créatures qui ne veulent pas être des ombres. Elles témoignent d’histoires d’âmes d’autres créatures. C'est-à-dire que ces créatures sont aussi, les auteurs, les acteurs et les metteurs en scène de leur propre histoire d'âme. Enzo Cormann, une dramaturgie instable d
Saccage écrit et mis en scène par Judith Bernard

Saccage écrit et mis en scène par Judith Bernard

L’autrice et metteuse en scène Judith Bernard sait, que depuis Les Perses d’Eschyle (525 av. J. C - 456 av. J.C), le théâtre est éminemment politique. Son action militante, d’un point de vue contemporain, est dans le prolongement d’un théâtre de faits historiques. SACCAGE pour ne pas perdre sa révolte Avec Saccage de Judith Bernard,
Sur la voie royale, d’Elfriede Jelinek

Sur la voie royale, d’Elfriede Jelinek

Le théâtre d'Elfriede Jelinek vient d’une blessure traumatique, jamais refermée, de l'histoire austro-allemande, et des relations contradictoires qu'entretient le peuple germanique avec son passé fasciste. Quand l’actualité devient théâtre sur une scène abstraite C’est sur une scène abstraite, qui invite à toutes les situations, qu
Liebestod, L’odeur du sang ne me quitte pas des yeux d'Angélica Liddell

Liebestod, L’odeur du sang ne me quitte pas des yeux d'Angélica Liddell

Pour nous parler des origines sacrées de son théâtre, Angelica Liddell remet au monde Juan Belmonte*. L’odeur du sang vient du sens des yeux, dans l’exercice spirituel du toreo. L’érotisme de la mort oublie les corps pour toréer : « ce triste coup de corne dont j’ai toujours eu une fervente envie me sauva de bien des coups de cornes.
Hamlet pour un temps présent

Hamlet pour un temps présent

Une fois n’est pas coutume, Gérard Watkins ne met pas en scène l’un de ses propres textes. Il propose une traduction d’Hamlet de Shakespeare, dans une époque sixties ( en référence au rock). La mise en scène de Gérard Watkins, à la suite de Jan Kott, prêche des convaincus de la contemporanéité de Shakespeare ; en bandant les seins
En attendant les barbares de JM Coetzee

En attendant les barbares de JM Coetzee

Le talent est fluctuant dans l’art. Camille Bernon et Simon Bourgade n’ont pas retrouvé, dans cette adaptation et mise en scène de En attendant les barbares de JM Coetzee , ce qui nous avait bouleversés avec Change me en 2018. La police politique de l’Empire central est mandatée pour vérifier une rumeur de circulation anormale de barbare
Traverser la cendre de Michel Simonot

Traverser la cendre de Michel Simonot

La rentrée littéraire 2021 va déposer un grand nombre de livres sur les têtes de gondole, mais combien seront dignes d’être lu ? La littérature, quand elle cherche l’humanité humaine, imprègne le lecteur et se prolonge en lui ; si l’auteur a pour objectif de parler à son prochain, en accordant avec lui sa pensée philosophique. Ces q
Et la terre se transmet comme la langue de Mahmoud Darwich

Et la terre se transmet comme la langue de Mahmoud Darwich

Chez un grand poète, la poésie s’impose d’elle-même. Elle est explicite ; et toute chose extérieure est parasite. La terre dont parle Mahmoud Darwich est une langue qui s’est fait connaître sans superflu. Tel l’aède antique, le moi darwichien vient de la tradition orale. Son chant, par la mémoire des mots, est transmis de génératio
La Patience de l’araignée de Dieudonné Niangouna

La Patience de l’araignée de Dieudonné Niangouna

Un déchirement sort de l’esprit de Dieudonné Niangouna et fait une auréole autour de son écriture ; cela l’embrouille d’une phrase qu’il n’a pas écrite, mais qui transpire dans sa pièce La Patience de l’araignée : «  je ne m’intéresse pas à la haine, mais à l’amour ». Niangouna ne s’intéresse pas à la haine, mais