Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Jean Sylvanus OUALI

Jean Sylvanus OUALI

Pour changer en mieux les choses, nous écrivons, agissons et travaillons!

Ses blogs

IL FAUT LE DIRE

Dire sans haine, ce que nous pensons de la gouvernance de notre pays et critiquer les faits et évènements sociaux dans le but d'éduquer et de conscientiser.
Jean Sylvanus OUALI Jean Sylvanus OUALI
Articles : 10
Depuis : 15/02/2021
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Orphelins de fait de terrorisme, entre blessure et espoir

L’insécurité que connait le Burkina Faso a endeuillé de nombreuses familles faisant également de nombreux orphelins. Pour ces derniers, en plus de l’affection de leurs parents qui leur manque, leur vie semble basculer. Dans ce reportage nous avons rencontré deux orphelins, Hélène et Mahamoudou. Reportage de la Droit Libre Tv : https://ww
Que dalle sur la RN4, 5 mois après le lancement de sa réhabilitation!

Que dalle sur la RN4, 5 mois après le lancement de sa réhabilitation!

Le temps passe Mais demeure l’impasse Sur une route Sur laquelle le malade doute S’il va mourir de sa maladie qui pousse Ou mourir de ces secousses Qui aggravent sa plaie suturée qui mousse Une pauvre voie Sur laquelle on voit Des femmes enceintes se faire évacuées Dans des ambulances réparées A chaque voyage effectué Sale crevasse, démo
ROUTEversaire

ROUTEversaire

19 septembre 2020 Les rues de Fada N'Gourma grouillaient de monde. La détermination se lisait sur les visages. L'espoir renaissait! Les services de sécurité veillaient sur toutes les issues du marché à bétail. Oui, le bétail, c'est cela! La veille, les entreprises de construction de routes avaient déjà planté le décor avec leurs véhicul
LE SILENCE VOUS PARLE!

LE SILENCE VOUS PARLE!

Écoute le silence, il te parle Il te dit ce que beaucoup n'entendent pas Écoute le silence des enfants de ma région Ils naissent mais n'existent pas Leur droit à l'acte de naissance est violé Ils n’ont plus droit à l'éducation Écoute le silence de ces femmes et enfants déplacés Humiliés, ils perdent leur dignité pour juste manger De n
MES RACINES

MES RACINES

L'Est, région de mes racines Ils ont choisi d'isoler tes rejetons En laissant dégrader leurs passages Et lorsque nous avons voulu dire : assez! Des repus sont sortis nous nasiller et crachoter silence ! Sales bavards aux grandes gueules Vous ne savez pas que le mal, nous le sommes Taire ou faire taire, c'est notre savoir Mère région, peut-être
CARNET DE VOYAGE DANS LA REGION DU NORD : La misère a un visage puéril

CARNET DE VOYAGE DANS LA REGION DU NORD : La misère a un visage puéril

Dans ce mois de mai 2022, dans le cadre d’une action de service au nom de Semfilms, nous avons séjourné à Ouahigouya pour un double objet : suivre les prestations théâtrales d’une troupe de la localité que nous accompagnons, et organiser le tournage d’un film documentaire avec les personnes déplacées internes. Du théâtre pour attén
MAGNIFIONS LA FEMME

MAGNIFIONS LA FEMME

Femme la nature de fit telle Qu’à nos yeux tu passes pour belle Les plus grands poètes t’ont chantée Les plus grands peintres t’ont fixée A travers les Peuples et les âges Tu as conservé ton image Excuse-moi de ne rien entreprendre Une description de toi plus grande Je regrette humblement mon incapacité Car par la nature tu es bien dot
GULMU TRIOMPHANT

GULMU TRIOMPHANT

Gulmu, fière terre de mes ancêtres Terre de peuples auprès desquels viennent paître La faune avec tous ses êtres Belle chaîne du Gobnangou ondoyant Magnifique paysage de Kompienga verdoyant Pourquoi tu laisses tes enfants larmoyant Jour après jours tes rejetons sont dans l'émoi A cause d'une guerre qu'on leur impose Si seulement on savait p

LA COMMUNE DE BOTOU AGONISE

Vidéo: (https://fb.watch/f8v48v6F-c/) Botou, exemple parfait de l’enclavement, est une des 8 communes de la province de la Tapoa, région de l’Est. Elle est habitée par 81 141 âmes selon le RGPH 2019. Distante de la capitale Ouagadougou de 432 km, et de 210 Km du chef-lieu de la région Fada N’Gourma, Botou ne connait la présence de l’E
LE SENS DE MON COMBAT

LE SENS DE MON COMBAT

Nous aurions pu choisir de nous taire. Comme le font la plupart de nos camarades qui murmurent entre eux, vous regardent et rigolent…mais quand ils vous croisent, ils vous félicitent, vous applaudissent et sourient de la plus belle des manières…. Nous ne sommes pas hypocrites pour faire autant….loin de nous des comportements pareils qui ne