Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Laurent Robichon-Leclerc

Laurent Robichon-Leclerc

Tags associés : analyses, critiques, observations

Ses blogs

Blogue de Laurent Robichon-Leclerc

discours sur le politique
Laurent Robichon-Leclerc Laurent Robichon-Leclerc
Articles : 29
Depuis : 06/09/2013
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Analyse critique de «Après l’empire» d’Emmanuel Todd

Dans le cadre d’un cours universitaire, nous résumerons les notions intéressantes de l’ouvrage d’Emmanuel Todd «Après l’empire» qui pronostique un démantèlement des États-Unis. Par l’entremise de preuves qui affluent en ce sens, je tâcherai de montrer l’envers des affirmations de Todd. Le présent travail examinera d’abord la

Pettit et son explication de la république

Toutes conceptions de la liberté se font sur la base de contrastes entre deux statuts[1]. Le cas des Romains suit cette formule : le citoyen est libre parce qu’on le compare à l’esclave asservi[2]. L’esclave a un maitre, mais pas le citoyen. Donc, la république ne doit pas agir en maitre afin que le citoyen conserve cette liberté. C’est

La distinction que Constant fait entre la liberté des anciens et celle des modernes

La liberté des anciens consistait à exercer collectivement, mais directement, plusieurs parties de la souveraineté, […] à délibérer, […] à vote des lois, à prononcer les jugements, à examiner les comptes, les actes, la gestion des magistrats, à les condamner ou à les absoudre.[1] Cette liberté «est l’assujettissement complet de l

Sandel et comment la définition de la justice doit être faite

Un but dicté par l’État n’est pas un précepte d’une société libérale. Ce qui est juste est que l’État s’assure du respect d’un cadre qui assure aux citoyens de suivre leurs objectifs particuliers. Ceux-ci sont définis par leurs propres conceptions du bien, qui elles, découlent de la construction de la personnalité, forgée à

La pacification du monde

Dans le cadre d’un cours portant sur les principaux enjeux du XXIe siècle, ce présent travail à comme mandat de présenter une problématique possible auquel nous devrons affronter. Nous sommes arrêtés sur la pacification du monde, un phénomène en progression depuis 1946. La pacification du monde s’aborde par des angles d’approches mul

Kant et la paix perpétuelle

Chaque État agit pour leur propre intérêt avant celui des autres États, de telle sorte que dans cette anarchie qui définit les relations internationales, des incitatifs et des sanctions doivent encadrer leurs actions afin que le bien commun soit préservé. Emmanuel Kant, bien loin de la SDN[1] et de l’ONU[2], définis pour les deux siècles

Rousseau et la solution donnée par le contrat social.

Il est parfois nécessaire de restreindre sa liberté pour «veiller à sa propre conservation, à ses propres soins[1]». Par exemple, les paysans endurent les exigences de leur roi en échange de la tranquillité civile et de leur protection contre les ennemis tant internes qu’externes à l’État. Or, «renoncer à sa liberté c’est renonce

Recension du texte J’accuse rédigé par Albert Jacquard

Ce texte se veut une recension du chapitre «De l’économie à la politique» du livre J’accuse l’économie triomphante rédigé par Albert Jacquard. Les premières lignes seront consacrées à résumer les idées principales. La suite est consacrée à la critique du texte. Les points faibles soulevés sont la généralisation, l’angle d

Le cyberespionnage en Chine (recension)

Dans le cadre d’un cours universitaire, nous présentons une recension critique de l’article[1] du professeur Nir Kshetri dans lequel il met en lumière le cyberespionnage en Chine. Le présent travail démarrera par le résumé de son texte, la suite sera une critique du contenu pour ensuite conclure avec un examen de la forme. [Téléchargez

Arendt : trois caractéristiques pour décrire le totalitarisme

Tout d’abord, le totalitarisme se différencie des autres régimes totalitaires : nouvelles formes d’institutions, destruction de la tradition, le pouvoir de l’armée se déplace dans la police, modification du système de valeurs, agrégation des classes en une masse. Toutefois, trois grandes caractéristiques peuvent définir le régime tot