Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Lenaïg Boudig

Ses blogs

Le blog de Lenaïg

Un lieu de détente et de réflexion, d'écriture et de lecture. Mes colocataires : Marie Louve, Rahar, Eliane, Di, Victoria et les autres !
Lenaïg Boudig Lenaïg Boudig
Articles : 4767
Depuis : 08/12/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

CIRCE, Victoria pour la Cour de récré chez Jill

CIRCE, Victoria pour la Cour de récré chez Jill

Circé offrant la coupe à Ulysse - Wikipedia C ircé, la magicienne, met des drogues dans ses boissons I nconscients, les amis d’Ulysse sont transformés en cochons R encontrant Hermès, ce dernier se voit remettre une herbe C ensée contrer la sorcellerie de cette mégère E lle se rend compte que sa magie n’a aucun pouvoir sur lui C onscient
Défi des Crôqueurs n° 250 et 1 : retour aux origines, abécédaire en poésie

Défi des Crôqueurs n° 250 et 1 : retour aux origines, abécédaire en poésie

Coucou amirale Dômi, eh oui c'est bien aujourd'hui le premier jeudi en poésie de ce retour aux sources, ce premier jeudi précède le grand défi du lundi. Je n'avais pas encore rejoint la communauté, alors je me suis essayée à l'abécédaire qui nous était proposé. Gros bisous à toi, à Brunô et à Tricôtine et à tous les Crôqueurs. A
DOLARD, Victoria pour la Cour de récré chez Jill

DOLARD, Victoria pour la Cour de récré chez Jill

L'avare - Louis De Funes - Cueilli sur Pinterest D onald Dolard amasse les dollars O n le compare à son oncle Picsou L e radin pour qui un sou est un sou A vare notoire, il vit même dans le noir R edoutant d’avoir à payer l’électricité D outant des banquiers, il a une particularité Ses liasses de billets dorment au chau D Sous les piles d
GLORIETTE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

GLORIETTE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

Gare à ceux qui critiquent La petite maison Oh ! Vilains ironiques Riant fort de Gaston ll en est si fier, lui Et admire son oeuvre Très content de son havre Tous les moqueurs, qu'ils fuient ! Et sa fierté projette En la nommant : Gloriette ! Lenaïg Maîtresse Jill , notre chère amie Eliane pense qu'elle n'écrira plus, trop fatiguée mais ell
Trois nouveaux thèmes de haïkus - Lenaïg

Trois nouveaux thèmes de haïkus - Lenaïg

Coucou les zaminautes ! Cette fois, je ne serai pas en retard pour proposer des thèmes ! Pour le vendredi 7 mai : les vaches ! Pour le vendredi 14 mai : le parfum du foin ! Pour le vendredi 21 mai : l'extravagance ! J'aime la bonhommie des vaches qui ne font pas que regarder passer les trains d'un air bovin et dont je ne doute pas de l'intelligenc
YVELLE, Éliane pour la Cour de récré chez Jill

YVELLE, Éliane pour la Cour de récré chez Jill

Y velle a perdu ses deux L V ictime d'un courant d'air E lle est une mamie souriante ! L es petits enfants la nomment Vevette L e prénom qui lui convient E lle est heureuse notre grand'mère !! Y vette a de beaux cheveux blancs V irevoltant dans le vent ! E lle n'a pas de shampoing colorant L es cheveux courts lui conviennent... L es mèches brill
YVELLE, Victoria pour la Cour de récré chez Jill

YVELLE, Victoria pour la Cour de récré chez Jill

Y velle ne fait pas dans la dentelle V igoureuse, elle utilise la manivelle E t assiste son père Emmanuel L ors de ses travaux au garage Opel L es clients apprécient son zèle E t s’y précipitent pour changer une bielle La mécanique n’est pas son seul hobb Y Elle sillonne la France en utilisant le TG V Ou prend l’avion pour parcourir le m
CIRCÉ, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

CIRCÉ, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

istockphoto.com C ri des corbeaux, des sons pas beaux, I ls sont noirs comme leur couleur R appelons-nous l'aigle trompeur : C ui cui ! qu'il fait, ce grand oiseau ! É coutez son cri dans le ciel C omique contraste, est-ce un leurre ? I maginons jeune mulot R êvant au soleil, goûtant l'heure C es cris auraient dû l'avertir É veillé, il aurait
YVELLE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

YVELLE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

C'est la fille de Jean de Nivelle, dont les doux yeux nous ensorcellent ! Si de l'ancêtre vient le nom, Rien à voir avec la chanson ! Son chien répond quand elle l'appelle, Nous sommes tous amoureux d'elle Comme chantait Yves Montand Ce n'est pas Paulette pourtant Mais son charme est aussi puissant Que voulez-vous, c'est le printemps ! On chante