Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
librion.bab

librion.bab

Ses blogs

Bab Librion

Bab Librion

Textes, chansons poétiques et engagés
librion.bab librion.bab
Articles : 35
Depuis : 08/11/2020

Articles à découvrir

VIOLEURS DES CORPS, VIOLEURS DES AMES

VIOLEURS DES CORPS, VIOLEURS DES AMES

Avez-vous lu les deux livres(*) de JP Sautreau qui dénoncent les crimes pédophiles des prêtres enseignants du séminaire de Chavagnes en Paillers dans les années 50-60 ? Non, alors précipitez vous dans vos librairies (sans doute sont ils épuisés…qu’à cela ne tienne, réclamez leur réédition). Non seulement ces livres sont un réquisit
LE CURE GAY

LE CURE GAY

Le curé gay A Rosnay la cure serait gaie Si père René le curé gay Ne sanglotait dans sa soutane Palpant son gros cul pétomane Il geint : j' n'ai plus rien dans la raie Ô mon Dieu qu'est-ce que j'en ai fait J'ai égaré le vit d'un moine Rend le moi vite Ô St Antoine (bis) Le Saint dans sa grande bonté A envoyé vite fait bien fait De Padoue
LITANIES AT

LITANIES AT

Avant la publication de l’article « Viol des corps, viol des âmes », je l’avais soumis à la lecture de mon «belot » Jhaquot (Jacques Braud), qui lui aussi a commis deux très bons livres de ses mémoires (aujourd’hui épuisés) -un troisième attend chez l’éditeur-. Il est également auteur-compositeur de très nombreuses chansons (d
LES IMBECILES HEUREUX QUI...

LES IMBECILES HEUREUX QUI...

« Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part » (*) Natifs de St Machin ou de St Tôtrepart De Corse, d’Auvergne, d’Arras ou de Montélimar De Montpellier le vieil, de la vieille Navarre Bouffis de leur Nancy, imbus de leur Colmar Dans leur bel hexagone, voilà nos franchouillards. Dans leur très « chère Vendée »(**), les « purs
LA DAME DE LA PIERRE AUX FEES

LA DAME DE LA PIERRE AUX FEES

Cette statue monumentale des frères Martel qui veillait sur le barrage de Mervent a été détruite en catimini sur ordre du maire de Chantonnay (grand amateur d'art...iche), à la fin des années 80 et remplacée par ce truc en tôle qu'ils appellent un " logo" La dame de « la pierre aux fées » Bonsoir belle et gente dame Qui hantez la « Pier
Fragrances

Fragrances

Mon bon ami Qui avez mis Cette violette Dans ma voilette Voyez que je Me prends au jeu De renvoyer Dans ce billet Un peu de mes Cheveux de jais Qui à la fleur Servant d’herbier Sont imprégnés De ses senteurs
PETITE MARTE

PETITE MARTE

Petite Marte Petite Marte est morte au petit matin Elle était sous sa fauve zibeline Sortie la nuit de la St Valentin Pour sauver ses petits de la famine Elle dormait tout le jour Tout au fond de la cour Elle arpentait la nuit Dans le vent et la pluie J’entendais glapir au petit matin Ses petits qui humant la sauvagine Se serrant en un réflexe
L'INCONNUE AU PULLOVÉRE

L'INCONNUE AU PULLOVÉRE

L'inconnue au pullovère Son pullovère Duveteux Me rend pervers Et je veux D’une caresse Sur son sein Mais sans sagesse De ma main Tirer la laine Brin à brin Casser la chaine Point par point Briser la maille Ennemie De ce chandail En charpie Ma foi au diable Emportant Mon insatiable Léviathan Pour cett' peluche Arrachée Par ma paluche Enragé
L'ÂME ENIGMATIQUE

L'ÂME ENIGMATIQUE

L’âme énigmatique Professeur émérite, de l’art mathématique Ma douce et tendre aimée, une âme romantique Me comblait au déduit de ses appas J’étais dans son lit, le plus heureux des amants. Folle de géométrie, férue de logarithmes Passionnée d’algèbre et dingue d’algorithmes Elle avait cependant un caractère ardent : Cris,
SONNET DECONFINE

SONNET DECONFINE

SONNET DÉCONFINÉ Voilà c’est confirmé, plus de confinement Adieu tranquillité, adieu bruissements De l’abeille butinant, de l’oiseau sous la feuille De tous ces sons furtifs, il faudra fair’ son deuil Boulots abrutissants, transports envahissants Bonjour jumbos volants, moteurs assourdissants Obscurcissant le ciel, reprise industrielle