Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gérard Panda

Gérard Panda

Il n'y a qu'une liberté: celle à se déterminer d'agir de façon morale

Ses blogs

billets d'une pensee ordinaire

billets d'une pensee ordinaire

"Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
Gérard Panda Gérard Panda
Articles : 1129
Depuis : 29/04/2008

Articles à découvrir

Civilisarion

C’est vrai ; le désastre de ND ne se limite pas à un toit qui brûle : Il touche à notre civilisation et par les temps qui courent, ce n’est pas rien. N’empêche, il faut le dire, que Châteaux et Cathédrales furent surtout le symbole de la puissance des Grands et de la soumission des peuples par le pouvoir temporel et spirituel, souvent

Pensées parallèles

Pensées parallèles qui, par définition, ne se rencontrent jamais. Tout en haut de l’échelle il y a la pensée complexe, très en vogue en Macronie. Puis en parallèle, suit, mais sans la rejoindre, la pensée simple, celle de tout un chacun. Enfin, mais très à part, vient la pensée intuitive « quelque chose de simple, d’infiniment simpl

Démocratie

Dans son très remarquable « Dictionnaire amoureux de la Philosophie » Luc Ferry consacre plus de vingt pages à nous éclairer sur l’origine et les différentes formes de démocratie. Je retiens notamment un passage qui colle parfaitement à la configuration du régime français actuel. « Notez qu’ici, le régime légitime est dit « démoc

Le respect de la Constitution est dangereux

L’article 20 du titre 3 stipule que c’est le Gouvernement qui « détermine et conduit la politique de la Nation ». Le Gouvernement et en premier lieu son chef, le Premier Ministre. Or chacun sait qu’il n’en est rien : c’est le Président, Emmanuel Macron, qui, entre deux débats, détermine et commande tout. Or il advint que, pour une f

Vive la politique spectacle

Que les français amateurs de politique spectacle se rassurent, le rideau tombe sur un dernier acte mais ce n’est pas la fin de la pièce. Hier pendant que le fou (Donald Trump) négociait un meilleur équilibre de la balance commerciale des États-Unis avec la Chine, le sage (notre Président) tâtait des saucissons au fin fond de la Corse. Voil

Qui commande?

Sur France info canal 27 : « Depuis le grand hall du Parlement européen à Bruxelles, Yann-Antony Noghès et ses chroniqueurs Kattalin Landaburu (France 24) et Jean Quatremer (Libération) reçoivent les femmes et les hommes qui font tourner l'Europe, quel que soit le sens. Chaque semaine, l'équipe de " La faute à l'Europe ? " s'emploie à prop

donner aux pauvres nuit aux riches

Augmenter les pauvres nuit aux riches Si par abandon ou radicalisation, les gilets jaunes perdent la partie, nous n’en connaitrons probablement jamais la cause. Est-ce par défaut de jugeotte et par manque d’organisation ? Est-ce par suite de subtiles manœuvres gouvernementales ? Possiblement les deux. Dans l’état actuel des choses bien mal

Une entorse à la démocratie

La République donne, tous les cinq ans, le droit aux Citoyens de choisir leur Président et leurs Députés. C’est grâce à ce rare moment que les français se sont empressés de renoncer à la démocratie en donnant à un seul homme (le Président) le soin de décider de tout. Ainsi nait, par la volonté du peuple et grâce à la démocratie,

Le choix

Emmanuel Macron ne laisse le choix qu’entre maladresse ou duplicité. Si, semaine après semaine, il a, sciemment, laissé la situation se dégrader. S’il a, délibérément, utilisé les casseurs et les ultras pour déconsidérer le mouvement des gilets. Si le grand débat n’était qu’un écran de fumée propre à gagner du temps et à noy

Dérive

Pour moi, c’est évident : la Cinquième République est malade, très malade, surtout de sa démocratie. Quel gouvernement démocratique s’offusquerait d’un droit au contre-pouvoir ? Quel Premier ministre démocratique boycotterait les questions du parlement ? Quel gouvernement démocratique ne ferait pas confiance à la justice pour dédoua