Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
lucette desvignes

lucette desvignes

bonjour! J'ai cédé à la mode du blog, pourquoi n'en aurais-je pas un moi aussi? Je suis écrivain et j'espère ainsi vous tenir au courant de ce que je fais, dans la mesure bien entendu où cela intéresserait quelqu'un!

Ses blogs

Le blog de lucette desvignes

lucette-desvignes.over-blog.com
lucette desvignes lucette desvignes
Articles : 3969
Depuis : 09/10/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

LE TEMPS RETROUVE

LE TEMPS RETROUVE Par-delà les années, que dis-je? par-delà les décennies, c'est une magnifique chance que les retrouvailles de l'amitié puissent s'accomplir. Depuis Clair de Nuit et le passage chez Pivot en plein épanouissement d'"Apostrophe", le jeune journaliste enthousiaste d'un roman "à la Robbe-Grillet", selon les dires du maître, ne

MONDANITES

MONDANITES C'est peut-être parce que je me retrouvais à Chalon, continuelle source d'émotion et de bonheur secret pour moi, mais je me suis sentie comme un poisson dans l'eau au milieu de ces célébrations de la Paulée de Saône-et-Loire, avec Montagny et Mercurey en tête de la manifestation (horreur! j'ignorais qu'elle existait depuis 22 ans

APPRENTISSAGE DE LA PROPRETE

L' APPRENTISSAGE DE LA PROPRETE "Eh! bien moi, disait avec force une dame de mes voisines dans une conversation de bonnes femmes où je m'ennuyais à mort, j'ai rendu propre mon fils dès cinq ans. Il traînait avec ses couches, j'en ai eu assez. Je lui ai ôté cette fameuse couche, il s'est fait pipi sur les cuisses, il n'a pas aimé, et de ce jo

PAS DE RAISON DE S'ARRETER

PAS DE RAISON DE S'ARRËTER Eh!bien voyez la vérité, ou du moins l'à-propos, de mes gazouillis tout récents! Nous avons franchi hier le cap des 5.000 blogs, et tout s'est passé de la manière la plus sereine. Rappelez-vous ce que je disais à ce propos : faudrait-il continuer, cela ne serait-il pas vraiment trop présomptueux, en quel état de

IMMINENCE

IMMINENCE En songeant à reprendre notre vitesse de croisière (sans plus nous aventurer vers le grand large avec une audace qui ne serait plus de saison), je me fais la réflexion qu'après l'échéance des 5.000 tout se passe normalement, en théorie sans secousse, en pratique avec ses caprices habituels qui parfois lui donne l'apparence d'avoir

DOUTE

DOUTE Au lieu de vous réconforter, le contrôle minutieux de tous vos organes en prévision de l'hiver et de ses rigueurs serait capable de vous donner le bourdon, comme on dit chez moi, au cas où votre optimisme ne serait pas trop bien accroché. Je ne sais pas si j'en suis arrivée à représenter de la matière à médecine (comme on dit de la

RENAISSANCE

REN AISSANCE Sans même en être arrivée à une constitution définitive de ce Jury si heureusement appelé à donner vie au Prix de la Nouvelle - puisqu'il faudra les acceptations de tous les personnages contactés et le respect de certaines nécessités de forme (nombre limite de caractères pour chaque nouvelle proposée, corps 12 suggéré - e

PRECAUTION, PRECAUTION...

PRECAUTION, PRECAUTION... J'ai toujours trouvé que le fameux principe de précaution si souvent brandi par nos décideurs-empêcheurs de danser en rond était ridicule et grandement inopérant (je n'ai pas oublié les millions de vaches saines abattues pour leur éviter de devenir folles, ou les milliards de poules supprimées sauvagement devant l

LA PLACE DES FEMMES

LA PLACE DES FEMMES Même dans mon enfance on ne connaissait plus guère la belle Ida Lupino de La Femme aux cigarettes : c'est par la suite, par les exhumations des défenseurs de son rôle à Hollywood, que dans un contexte plus documentaire qu'esthétique on a pu être renseigné sur son action décisive, sur son combat. Dans les années 30, il