En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

lucette desvignes

lucette desvignes

bonjour! J'ai cédé à la mode du blog, pourquoi n'en aurais-je pas un moi aussi? Je suis écrivain et j'espère ainsi vous tenir au courant de ce que je fais, dans la mesure bien entendu où cela intéresserait quelqu'un!

Ses blogs

Le blog de lucette desvignes

Le blog de lucette desvignes

lucette.desvignes.over-blog.com
lucette desvignes lucette desvignes
Articles : 2514
Depuis : 09/10/2008

Articles à découvrir

Un premier meeting

Lorsque j’enchaîne (souvent) deux films, voire trois (mais c’est exceptionnel) par soirée, ce qui me fait largement déborder la mi-nuit, je n’appelle pas « veiller » ce prolongement d’activité. Je réserve le terme pour l’activité politique, lorsqu’elle s’impose. J’ai donc veillé hier passé minuit, histoire de voir (et d’

Un Comportement à découvrir

On pouvait le deviner : dès le premier pas qu’il avait fait dans les couloirs de la Maison Blanche, le nommé Trump se comportant comme en pays conquis (et, hélas, c’est bien ce qui s’était produit) ne tenait aucun compte des usages de la courtoisie et sans même s’installer avec sa tribu commençait à donner des ordres comme si l’anc

Un petit retard, une bonne excuse

Oui, mes belins-belines, oui oui oui, je n’en disconviens pas, je suis en retard pour vous adresser mes salutations matinales accompagnées d’un petit viatique moral, à l’occasion, pour vous servir de garde-fou de la journée. Ne m’accablez pas, je vous en prie ! Ne vous imaginez surtout pas que, scotchée à mon poste de télé (les médi

MEA CULPA IMMEDIAT : Blog N° 2387 : Lire ligne 1 "entiché" et non "entichué" (ou se demande, des fois...).

Et la suite de toutes ces primaires?

Avec les primaires de la droite, c’était tout simple : qui serait élu (par acclamations, comme dans les sociétés primitives) le chef des chefs, voire la chéfesse (puisqu’il y avait aussi sur les rangs une malheureuse qui cherche encore, qui cherche toujours, à se chauffer auprès de l’un ou de l’autre un poste de ministre quel qu’il

Impressions matutinales

J’avais eu peur, un instant, qu’avec cette bousculade des délais raccourcis la deuxième mouture de primaires ne fût quelque chose comme du raté, de la cérémonie de seconde classe, de la célébration de parente pauvre. Eh bien pas du tout ! on retrouve le même décor, les mêmes sept pupitres, les mêmes soixante minutes de préparations

Je me suis barricadée contre le froid

Je me suis barricadée contre le froid, le chauffage donne à plein régime, les chats sont tous là, même la petite longs poils qui se roulait l’autre jour dans la neige. Et le soleil éclatant qui règne par-dessus cette froidure semble encourager à garder bon moral quelle que doive être la température (la vraie attestée par le thermomètr

Echec aux vieilles recettes d'antan

J’ai encore envie aujourd’hui, pour changer quelque peu de ces commentaires incessants sur les chances, les évaluations, les stratégies, les qualités et les défauts de chacun des candidats (non seulement ceux des primaires de la gauche mais également des extérieurs dont le rôle est primordial dans la compétition) de vous parler de chose

Un départ qui me chagrine

Oui, je l’aimais, je ne l’ai jamais caché. J’ai eu pendant longtemps dans un tiroir à ouverture fréquente deux grandes photos de lui, l’une dans toute l’illumination du « Yes, We can ! », l’autre, les yeux baissés, concentré dans sa sincérité à vouloir le bien de l’Amérique, juste avant de prêter serment devant le Congrès

Escapade à Lyon

Vous me permettrez bien tout de même, mes belins-belines, d’aller voir de temps à autre la bonne ville de la Mère Cotivet ? Eh bien c’est ce que j’ai fait samedi et dimanche. Et je sais que je ne vous ai pas privés, puisque vous étiez tous coincés à touche touche dans les bouchons des routes verglacées qui mènent aux pentes de neige.