Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Maroussia

Maroussia

Ses blogs

Il ne s'agit pas d'un conte de fée.

Il ne s'agit pas d'un conte de fée.

Quelques textes
Maroussia Maroussia
Articles : 31
Depuis : 29/07/2013

Articles à découvrir

La complicité.

La complicité.

La vulgarité voilà ce qui marque lorsqu'on les rencontre. Que ce soit l'attitude ou les verbes employés, tout n'est que vulgarité. Ils n'ont pas l'air stupide avec un peu plus d'observation, mais au premier abord on ne perçoit que cette stupidité s'écouler comme un venin de leur gorge déployer à rire sans retenue. Et il y avait Léo. Assit
L'ignorance nous sied.

L'ignorance nous sied.

Il voulait juste s'amuser un peu, que cela se fasse aux dépends des autres où non. Il en avait marre de la merde qui l'entourait, la merde qu'il remuait lorsqu'il faisait le moindre pas pour tenter de s'en sortir. Il avait décidé que tous ceux qui avait honte de lui puis qui l'avait par la suite craint devait juste crever de la peste. C'est com
Le corps.

Le corps.

Avant il arrivait que je me blesse physiquement. J'ai arrêté, non pas parce que j'allais mieux. Mais parce que j'ai compris que laisser des marques visibles de mon mal-être ne laissait pas mes proches indifférent et surtout qu'ils n'étaient pas dupes. Alors j'ai simplement cessé. Les stigmates sont toujours présentes, il m'arrive encore de c
Supplicium.

Supplicium.

Une fumée rouge l’enveloppait, son masque lui conférait un pouvoir extraordinaire autant par l'anonymat que par le courage qu'il lui offrait. Mais une fois que ce dernier était ôté il redevenait cet étudiant sans le sous qui comme tout le monde attendait de monter dans un tramway bondé pour retourné dans sa cellule. Dés qu'il le pouvait
Les stigmates d'une guerre interne.

Les stigmates d'une guerre interne.

L'enfant ne voyait pas ce qui l'entourait, il ne pouvait donc pas prendre pleinement conscience de la pauvreté qui l'entourait. Certaines personnes présentes dans la laverie étaient comme lui venus dans le seul but de s'abriter de la pluie battante, pour d'autres encore c'était un moyen de dormir quelques heures ailleurs que sur le sol détremp
La pluie qui annonçait l'orage.

La pluie qui annonçait l'orage.

La pluie qui les oppressait semblait vouloir briser les vitres pour les écraser de ses lourdes gouttes. Tout ce qui les entouraient semblait irréel et sortir au dernier moment de l'obscurité pour leur tendre un piège. Elle pris le temps de regarder les autres enfants qui l'entouraient dans la camionnette: comme elle, ils semblaient perdus, impu
Back in time

Back in time

Quel pire sentiment que de se remémorer de bons souvenirs en sachant avec certitude qu'ils n'y en aura plus de semblables. Se dire qu'ils n'arriveront plus, qu'ils sont passés, et pour sûr, totalement révolus. J'aimerais pouvoir retourner dans le temps, ne serait-ce que pour dire à ma sœur que je l'aime et lui rappeler que je ne suis pas la s
L'heure automnale.

L'heure automnale.

Elle n'avait plus besoin de mettre de réveil, elle se réveillait naturellement à l'heure voulue à force d'habitude. Elle restait étendue dans son lit à observer les fins rayons de lumières passer à travers les rideaux. Ces fins rayons qui finissaient par s’abîmer sur le mur au-dessus de sa commode. La lumière avait changé, ce n'était
L'abandon de l'enfance.

L'abandon de l'enfance.

Mes ambitions étaient toutes autres. Mes rêves étaient incroyables, celui qui me marque encore aujourd'hui est le désire brûlant de revoir ma sœur. Mais aujourd'hui ce rêve fou prend un tout autre sens. Ce rêve emplit d'espoir et de naïveté est devenu sombre et semble être le dernier recours à une longue souffrance. La mort serait la cl
Que cela cesse.

Que cela cesse.

L'inutilité est mon point fort. On m'a trop souvent dit de me taire alors que je ne parlais pas. Alors évidemment lorsqu'on me fait le reproche d'être trop muette, je ne saisi pas. Depuis quand le silence est-il digne de reproche ? Depuis quand le bruit est-il devenu indispensable ? Depuis quand savourer la quiétude est devenu un signe d'appart