Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Margaux B.

Margaux B.

Margaux B, 21 ans (presque 22), 1m67, étudiante en M1 à Toulouse Business School, partie en césure à Arusha dans l'entreprise Hors Pistes.

Ses blogs

Tribulations Tanzaniennes

Tribulations Tanzaniennes

Aventures et Mésaventures à Arusha, Tanzanie
Margaux B. Margaux B.
Articles : 14
Depuis : 07/07/2013

Articles à découvrir

Un baobab dans la tête

Un baobab dans la tête

Nous sommes le 29 Août 2013. L’accalmie avant la tempête. Dimanche 1er Septembre, je commence la mission dans le nouveau lodge. Dimanche 1er Septembre, je deviendrais Margaux-à-tout-faire. Margaux-fait la réception. Margaux-aide à faire le ménage. Margaux-fait la cuisine. Margaux-compte le nombre de couverts. Margaux-ponce le bois. Margaux-
24 Septembre 2013

24 Septembre 2013

Je fais partie de ces personnes qui ont été élevées par leurs grands-parents. Ils m’ont inculqué les valeurs propres à cette génération qui a vécu la 2nde Guerre Mondiale. A cette génération qui a connu cette période faste que fût l’après-guerre. Je fais partie de ces personnes qui admirent et respectent les grands-parents. J’é
L'Assaut final

L'Assaut final

Dimanche 8 Décembre. Il m'aura fallu exactement 2 mois pour alimenter de nouveau ce blog. Il m’aura fallu exactement 2 mois pour avoir le recul nécessaire à cet article et à ceux qui suivront. Deux mois d’émotions et d’imprévus. Telle une héroïne de jeux vidéos, j’ai évolué à travers des "niveaux de difficulté" et ai affronté
Petite escapade, Episode 1

Petite escapade, Episode 1

Pour mieux cerner l’offre proposée par Wildlands Safaris, on m’a envoyé Vendredi 19, faire le tour des lodges avec un opérationnel manager, qui s’avère être un expatrié. Précision pour le moins pertinente : 18h de voiture en parlant français, c’est mieux que 18h de voiture en parlant Anglais/Swahili. Ce tour a été divisé en 3 ét
Petite escapade, Episode 2

Petite escapade, Episode 2

Episode 2 : Happiness only real when shared, Into the Wild Partie en expédition dans les endroits symboliques de la Tanzanie, je dors dans un des camps en plein milieu de la savane, sous tente. Et je suis soudain réveillée par... de l’agitation à l’extérieur. « kefaro kefaro ! ». Je vérifie machinalement l’heure, 6 :30. Rien d’anorm
Margaux B., 22ans, 1m67 et demi.

Margaux B., 22ans, 1m67 et demi.

Dépassé le regard candide et naïf, je vis cette seconde quinzaine d’Août en conquérante. Et Margaux-la-Conquérante a deux impératifs. Prendre ses marques et marquer son territoire. Prendre ses marques. Au risque d’en décevoir certains, je me dois de faire une grande annonce. Je ne vis pas dans la savane. Je ne vis pas à moitié nue ave
Partie 1: Récit d'une implosion.

Partie 1: Récit d'une implosion.

L’absence d’article durant ces 20 derniers jours est à l’image du travail et des efforts fournis. Si je savais que le quotidien hôtelier ne serait pas évident, comment aurais-je pu me préparer à ces 20 premiers jours ? La fin du mois de Septembre est plus calme, ce qui me permet de faire un point sur mon expérience. Je propose de vous r
Petite escapade, Episode 3

Petite escapade, Episode 3

Episode 3 : La Peur Mon imagination débordante m’a beaucoup joué de tours dans mon enfance, et même encore aujourd’hui. En pleine nuit, des craquements de parquet inhabituels lançaient dans mon esprit des scénarios plus invraisemblables les uns que les autres. Si je n’ai plus peur des loups ou du noir maintenant, d’autres peurs plus co
Partie 2: Polé polé

Partie 2: Polé polé

Tribulations tanzaniennes. Cette expression ne pouvait être que adaptée à la première journée dans ma nouvelle mission. Nuit courte. Yeux gonflés. Désespoir collé aux chaussures. Je m'éveille au son de Viva la Vida à 5:58. J'accroche un beau sourire à mes lèvres, maquille la fatigue et la tristesse et enfile mes habits de réceptionnist
De la pluie en saison sèche.

De la pluie en saison sèche.

« Tu dois vivre une expérience incroyable. Cela te servira pour plus tard, tu en ressortiras grandie. » Curiosité. Ebahissement. Découragement. Fatigue. J’ai vécu ce premier mois sur le fil du rasoir, entre émotion et affirmation, entre créativité et lassitude : Je me suis posée des questions existentielles : Dois-je m’acheter cette p