Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Louise Edouard

Louise Edouard

Scribe

Ses blogs

le blog de louise edouard

le blog de louise edouard

word for word
Louise Edouard Louise Edouard
Articles : 50
Depuis : 06/07/2013

Articles à découvrir

Femme, fille, autre[1]

Contrairement à certaines séries pour lesquelles j’avoue être, le rouge au front, coupable de « binge-watching » – ce déplorable visionnage boulimique qui désactive les neurones – la saison 2 du confinement ne me passionne pas. Je ne suis pas la soupe servie en prime-time et pioche mes informations ailleurs. Quelles sont donc les derni

Embrasons-nous !

On s’est pas découvert d’un fil en avril on pouvait même rester en pyjama toute la journée le seul avantage de ces jours confisqués mais aujourd’hui faudrait pouvoir faire ce qui nous plaît descendre dans la rue avec tous les copains des syndicats les collectifs les jeunes et les vieux on est là on est là on est toujours là me

La fuite comme unique solution

Depuis le début du confinement, les violences envers les femmes ont augmenté partout dans le monde, de 32% en France depuis le 17 mars. L’isolement étant la principale stratégie des hommes violents, le confinement devient une sorte de séquestration légale et par eux justifiée : « il est normal que dans ces conditions je pète un c

La double peine

Il y a deux jours, pluie, de quoi assombrir encore les conditions du confinement mais la nécessité d’agir m’assaille et je me rends à l’un des nombreux points de solidarité qui ne doivent rien aux pouvoirs publics c’est tout de même hallucinant, je pars avec un masque confectionné avec une serviette en papier et deux tranches de

Fin de partie ?

C’est dit : « la levée progressive du confinement peut être engagée le 11 mai (...) et concerne les industries, les commerces et les services ». Et les établissements scolaires. Une reprise – et non une rentrée, entend-on préciser – basée sur le volontariat et les contraintes sanitaires. Alors que les protocoles de protection

Se remonter les manches

Tout arrive lundi on déconfine enfin ça fait quelques jours que tout Marseille se déconfine, on ne peut plus traverser la Corniche les yeux fermés dans les bus seules les femmes mettent des masques c’est hallucinant pourtant on en a fait des masques normés afnor avec les copines militantes oui là aussi pas de copains que des copines e

Pourquoi je suis une "écrivain-public" insoumise

J’ai 62 ans et suis issue d’un milieu ouvrier très marqué par la conscience de classe. Une partie de mes origines se trouve en Catalogne et certains de mes parents ont dû fuir l’Espagne franquiste. Mes positions politiques du côté de la gauche radicale sont mâtinées de cet héritage-là, de la position sociale de la famille dans laquel

Tout le monde à la maison et après tout le monde dans la rue !

Cette époque du tout le monde à la maison n’est pas sans me rappeler celle où mon père, présence incongrue dans une journée de semaine, était à la maison. Pas toujours dedans car il s’occupait du jardin, pas toujours tout le temps parce qu’en contact permanent avec ses copains du syndicat. Le 13 mai avait démarré la premie

Maraude verbale

Jours confisqués obligent, ce matin j’étais au téléphone avec psy, je sais, certains diront pff, ou on s’en fout, ou les abonnés du peigne-cervelle y’en a marre surtout en ce moment on a autre chose à penser, avec ma psy donc, à raconter tous les gros et petits soucis, les miens et ceux des autres, ceux de Tristan Egolf qui n’

Simples dommages collatéraux ?

Pas pu écouter jusqu’au bout la déclaration d’Iznogoud - ce que j’avais d’abord choisi de ne pas faire coupée je suis des canaux je devrais dire des fleuves qui charrient inlassablement les bonnes informations en simplex [1] vers la mer d’ingénus que nous sommes - pas pu écouter jusqu’au bout stop ! Stop à 15 minutes 52 secondes q