Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

NDOUNGUE N'DIAYE

NDOUNGUE N'DIAYE

Marié père de 7enfans 5 garçons, et 2 filles.Juriste de formation actuellement éducateur directeur de collège dans un établissement d'enseignement secondaire. Aime la musique, la photo, la poésie
Tags associés : divers

Ses blogs

Le blog de thimpe2009.over-blog.com

Le blog de thimpe2009.over-blog.com

S'intéresse aux différentes questions, relatives à la vie en société, politique, musique, humour, opinion, nature, poésie, environnement, éducation, critique, photographie,littérature, détente
NDOUNGUE N'DIAYE NDOUNGUE N'DIAYE
Articles : 10
Depuis : 05/12/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Parlons en sans passion

Parlons-en sans passion. Juger, c’est ne pas comprendre. De cette assertion, permettez-moi d’extérioriser une fois de plus à travers cet écrit, ce sentiment de révolte et d’amertume qui m’habite. L’optimiste béat que nous affichions majoritairement, au discours mielleux de notre énième condor, nous promettant monts et merveilles, e

Si. Sans boutique

‘‘ S i nous ne sommes pas intègres ou honnêtes avec soi-même, cela affecte forcément l’ensemble des rôles que nous jouons’’. I l est incompréhensible, inopportun cet entêtement à travers cette logique du déjà vu, du déjà fait, du déjà expérimenté. ‘‘Il est malsain de continuer à faire la même chose, tout en espérant

Pour la postérité 2

MEMORANDUM Excellence monsieur le Président de la République, C’est avec plaisir que nous populations de la commune de Tékane vous adressons le présent mémorandum. Votre présence au sein de la commune, prouve s’il en était besoin votre souci constant d’être à l’écoute de vos citoyens, confirmant ainsi votre engagement, au lendemai

L'Esseulé

Seul je suis, seul je demeure Au fil des jour, j'attends je ne sais quoi. Solitude... Plus que de souvenirs de ces jours gais et fastes, faisant ainsi de mon existence un vide social. Seul je suis seul je demeure... Pour y remédier, j'essaie de me rapprocher des autres. Mais hélas, je découvre le fossé alarmant qui me sépare de mes semblables.

la rengaine

La rengaine. La mort dans l’âme, je constate une fois de plus, le développement et l’affichage de l’orgueil et de l’intolérance chez certaines âmes malveillantes, avant, pendant et après la proclamation des candidatures retenues pour participer aux élections présidentielles, prévues dans notre pays le 06 juin prochain. De partout, f

Un mental positif s’il vous plait !

« Certains pensent qu’on ne peut rien faire contre le poids énorme des malheurs du monde. Pourtant, les plus grands mouvements de l’humanité ont été l’œuvre d’un seul homme ». C’est tellement vrai. Et la lecture que nous pouvons faire de la délivrance du peuple mauritanien des murs de l’oppression en ce jour mémorable du 3 aoû

Pour la postérité 1

I. Rappel. Au lendemain des élections municipales d’octobre 2001 , les leaders de la nouvelle tendance chargée de gérer les affaires de la commune de Tékane , avaient entrepris des démarches auprès des ressortissants des autres villages de la commune résidents à Nouakchott, pour solliciter leur soutien quant à la nouvelle mission dont il

La charrue avant les bœufs et/ou la politique de l’autruche

Madame la ministre de l’Education nationale, vient une fois de plus de mettre à nu, l’opinion avantageuse qu’elle a de sa personnalité et sa vision tendancieuse de la situation réelle du système éducatif mauritanien. Dans une lettre circulaire n° 006/MEN en date du 26/02/08, elle fait remarquer que malgré la présence effective des ens

Une arnaque parmi tant d'autres

Introduction: Dans le cadre de sa politique de renforcement des capacités, le gouvernement mauritanien, par le biais du Ministère de l’agriculture avait obtenu un financement du CILS, pour organiser un séminaire de formation à Boghé au profit des présidentes des coopératives féminines des communes de Rosso, Tékane et de Boghé et ce sous

Que le salut du peuple soit la suprême loi

M ordicus, tu claironnes haut et fort ta détermination à mettre hors d’état de nuire, les caciques et anciens symboles des malheurs de la Mauritanie. SIDIOCA avait cru raisonnable à la suite de la pression de plusieurs de ses acolytes, de te mettre au froid. Les pauvres pensaient te nuire par leur projet, ils ne se doutaient pas qu’ils agis