Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
jouvinjc

jouvinjc

Intéressé par l'histoire locale, mes recherches portent essentiellement sur Gorron, une petite ville de la Mayenne. Quelques rubriques parlent aussi de littérature et de psychologie (ayant été psychologue et écrivant quelques livres). Jean-Claude Jouvin.

Ses blogs

Le blog de jouvinjc

Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
jouvinjc jouvinjc
Articles : 5208
Depuis : 06/11/2011
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Point de vue…

Point de vue…

Groupe scolaire rue de Normandie Le groupe scolaire construit en 1886, deviendra en partie vide après la création de l’école privée confessionnelle de garçons Saint Michel en 1912. Dès cette époque, il sera question de regrouper les écoles publiques (la maternelle et l’école de filles alors sur la Butte Saint-Laurent) rue de Normandie.
La forteresse gorronnaise…

La forteresse gorronnaise…

Au temps d’Aliénor d’Aquitaine Gisant de Richard Coeur de Lion Si Henri II Plantagenêt est passé par le château de Gorron, Richard Cœur de Lion en fit de même le 31 mai 1190. Il y signa une charte. Richard est le fils du roi d’Angleterre et d’Aliénor d’Aquitaine. Né en 1157, mort en 1199). Roi d’Angleterre de 1189 à 1199. Il es
Echanges…

Echanges…

Ouest-France 1948 (article transmis par Claude). Dans le compte-rendu de l’Assemblée Générale du Football Club Gorronnais (FCG) de juin 1948, nous relevons plusieurs noms de responsables, bien connus des Gorronnais. Le nouveau bureau Président d’honneur : M. Maret, agent d’assurances, maire de Gorron. Président : M. Garnier, notaire. Vic
Population Gorronnaise - synthèse...

Population Gorronnaise - synthèse...

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés. 1975 Rue du Maine Denise Guihéry (épouse Bel
Fictions…

Fictions…

Un journal (purement fictif) tenu par un membre d’une vieille famille gorronnaise, me permet de revenir sur des éléments marquants de l’histoire de la ville dans le cadre de l’actualité nationale… Le journal de Gabrielle Boullard (épouse Daniel) 1949 Stade Lucien Dollé Beaucoup de monde a assisté à l’inauguration du complexe sporti
Fictions…

Fictions…

Un journal (purement fictif) tenu par un membre d’une vieille famille gorronnaise, me permet de revenir sur des éléments marquants de l’histoire de la ville dans le cadre de l’actualité nationale… Le journal de Gabrielle Boullard (épouse Daniel) 1950 Ecole Saint-Michel Des petits plaisantins s’amusent à se promener la nuit dans la ca
Point de vue…

Point de vue…

Protection des arbres Je ne suis pas un inconditionnel de la protection des arbres mais je pense qu’il faudrait y réfléchir à deux fois avant de couper des arbres vieux de plusieurs dizaines d’années. Pour des raisons environnementales mais aussi patrimoniales. On vient de couper la rangée de marronniers entre le terrain d’évolution et
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962. Recensement de 1962 Rue de Bretagne (côté pairs) N° 36 : Fernand Hamelin, monteur électricien, son épouse Magdeleine Vacher, ouvri
Echanges...

Echanges...

Témoignages d’un poilu Un visiteur du blog nous a transmis une lettre d’un soldat, habitant alors à Gorron, qui écrivait régulièrement à sa femme. Ce soldat, malheureusement, ne reviendra pas de la guerre… Le rédacteur des lettres… Originaire de Meslay, né le 21 avril 1880. On apprend sur son livret militaire qu’il avait les yeux
Journal de bord…

Journal de bord…

Le titre du prochain roman sera vraisemblablement : « Un soldat sans qualités ». Le personnage principal sera un soldat gorronnais pris dans la débâcle de mai 1940 qui tentera de survivre pendant l’Occupation. La bataille de Mortain L’avancée des Alliés sur le territoire français n’est pas toujours facile. Les Allemands tentent même