En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

dominique morzynski

dominique morzynski

Eleveur de loisir en démarche de sauvegarde et d'étude du type ovin primitif Ouessant (de forme ancienne) et naturaliste attentif à son environnement et la faune locale.

Ses blogs

Ouessant-mouton / les Lutins du M.

Ouessant-mouton / les Lutins du M.

Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
dominique morzynski dominique morzynski
Articles : 1619
Depuis : 20/09/2008
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Autour et parfois parmi

Autour et parfois parmi

Comme j'ai déjà pu l'écrire maintes fois, au plaisir du Ouessant s'associe celui de la prairie, espace artificiel créé par les activités humaines pour l'élevage. L'élevage, la prairie, ne créent pas de biodiversité comme on le lit ou l'entend parfois. La biodiversité, personne n'est en mesure de la créer; elle est le résultat de millio
RAS

RAS

Rien à signaler de particulier chez les Lutins. La vie suit son cours. Avec la douceur et l'humidité (175 mm de pluie depuis fin octobre), l'herbe est au rendez-vous, bien que pas très haute ni bien nourrissante en cette forme de regain de fin d'automne. Mais c'est tout de même une verdure fort appréciée en parallèle au foin à volonté et
Kamasutra

Kamasutra

Le Kamasutra semble très limité en pratiques chez le mouton d'Ouessant. Toujours et encore, on va à l'essentiel en empruntant le chemin le plus court, tout en restant bien campé au plancher des ovins. C'est l'aspect pratique qui l'emporte. Il semble que ce soit là et maintenant que les choses doivent se faire, de par des désirs communs et des
Soyons joueurs!

Soyons joueurs!

C'est le week-end, les pics de visites de la semaine sur le blog des Lutins risquent d'être atteints, d'autant par cette journée automnale maussade. Aussi en voyant ma dernière photo de l'article précédent, je me demandais, qui, après des années de sensibilisation sur l'apparence des toisons, pourrait (et oserait) définir la coloration de c
La pirouette

La pirouette

Il y a quelques années, je lisais l'ouvrage d'une personne ayant exercé le métier de berger, cet homme étant présenté comme un des spécialistes des chiens de protection. Ces sujets m'intéressant pour cerner un peu plus à l'occasion l'univers du mouton, je m'étais donc engagé dans cette lecture, sans y trouver grand intérêt au fil des p
Crac

Crac

Après des mois de sécheresse, suite à la petite dégradation météo de fin octobre, sont tombés cumulés 61 mm d'eau (c'est à dire 61 l au mètre carré), à ce jour chez les Lutins. Ce n'est pas énorme, mais cette humidité de surface permet, avec la douceur du moment, aux banques de graines au sol de germer et aux herbacées dont le systè
Lumière automnale

Lumière automnale

Après la pluie de la veille, le beau temps. Douceur et lumière, c'est parfait pour faire reverdir doucement les prairies (trop doucement). Cette lumière d'automne est un cadeau. Le plus qui rend plus agréable encore ces moments d'observation et de contemplation devant les Ouessant. En effet, élever, ce n'est pas seulement alimenter et produire
Résultats pour cette photo

Résultats pour cette photo

Le jeu "était de définir la coloration de chaque Ouessant de type ancien Si donc on considère les trois brebis les plus proches, en partant de la gauche, on trouve un animal Non agouti sur couleur de base noire dont la toison présente des reflets/zonages argentés de par une canitie (grisonnement avec l'âge) avancée. Puis il s'agit d'une breb
Zut

Zut

Le troupeau est éclaté en cette période de reproduction. Constitution des lots de lutte oblige. Si le but pour les élus et élues est de s'y "éclater", le sens de la fête ne dure qu'un temps. Le désir le plus profond de chacun et chacune est en réalité de retrouver les autres, tous les autres, le troupeau et dans le même temps son territo
Petit, cornu et bien foutu

Petit, cornu et bien foutu

Petit, cornu et bien foutu. Mon rêve! Pas pour moi-même, ma personne... mais pour tout bélier de ma troupe qui présente un intérêt pour l'avenir de cette dernière, de par son génotype et ses ascendants. Jeune bélier de 18 mois tout à fait correct. (non adulte, ce qu'il sera à trois ans) "Petit" c'est vague. Aussi si on se réfère au sta