En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Lee TAKHEDMIT

Lee TAKHEDMIT

Ayant prêté serment comme Avocat à la Cour de POITIERS en janvier 2006, j'exerce depuis dans une Société Civile Professionnelle, avec quatre associés. Je suis spécialiste en droit pénal. Depuis le 1er janvier 2018, je suis inscrit comme avocat au Barreau de PARIS.

Ses blogs

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Blog de Maître Lee TAKHEDMIT, avocat pénaliste à PARIS, POITIERS, NIORT
Lee TAKHEDMIT Lee TAKHEDMIT
Articles : 211
Depuis : 20/03/2009

Articles à découvrir

Affaire DAVAL : l’immoralité n’est-elle pas aussi une question de point de vue ?

Affaire DAVAL : l’immoralité n’est-elle pas aussi une question de point de vue ?

Cette affaire sans véritable intérêt judiciaire (on sait aujourd’hui que sauf revirement du mis en examen qui a avoué être le meurtrier et mis à part l’obligation légale – et hypocrite – de respecter la présomption d’innocence même après des aveux, le mari de la victime serait l’auteur du crime) a généré, de par son traitem
L’expert judiciaire doit aider à la décision, pas la prendre

L’expert judiciaire doit aider à la décision, pas la prendre

Un bon clash avec un expert que j’aime bien il y a quelques temps devant une cour d’assises m’a soufflé ce billet. Ce médecin légiste, grand chantre de l’accusation devant l’Eternel, venait de livrer une expertise à la barre sur… la balistique ! Sans sourciller, il nous avait expliqué qu’il pratiquait le tir en amateur et que cel
Libération conditionnelle probatoire : quand le juge refuse d’appliquer la loi

Libération conditionnelle probatoire : quand le juge refuse d’appliquer la loi

Je suis remonté. Très remonté. Un des dossiers dans lesquels j’ai placé le plus d’espoir vient de faire l’objet d’une mise à sac par une petite juge qui a décidé que le pouvoir exorbitant que la loi lui met entre les mains va jusqu’à ajouter des conditions à la loi que la loi ne prévoit pas. J’ai déposé une demande de libér
Jeunes magistrats : conservez votre capacité d’indignation !

Jeunes magistrats : conservez votre capacité d’indignation !

Eric DUPONT MORETTI s’est rendu le 3 mai dernier à l’Ecole Nationale de la Magistrature pour une sorte de débat avec les élèves de la plus récente promotion, ce qui a donné lieu à de nombreux commentaires en presse écrite notamment. Comme souvent, les uns jugeaient l’intervention de l’avocat flamboyante, les autres lui reprochaient
Qu’est-ce qui fait d’un client d’avocat un client d’avocat ?

Qu’est-ce qui fait d’un client d’avocat un client d’avocat ?

Depuis l’affaire Paul Bismuth, on a appris que les écoutes téléphoniques entre un client et son avocat pouvaient être validées à partir du moment où le client d’avocat n’est pas lié à son avocat par une affaire en cours. Bref, une vaste plaisanterie, ou comment la justice parvient à justifier l’injustifiable, soit des écoutes ent
Relations avocats-magistrats : la courtoisie à sens unique ?

Relations avocats-magistrats : la courtoisie à sens unique ?

En cette période de mouvements d’humeur des gens de Justice, je me faisais la réflexion très récemment qu’il est bien rare que magistrats et avocats fassent – réellement – cause commune. Les premiers sont trop nombreux à être imprégnés de l’idée qu’ils sont supérieurs aux seconds et que leur mission et leur pouvoirs le sont
Appel du Procureur de la République : l’orgueil sélectif

Appel du Procureur de la République : l’orgueil sélectif

Le droit d’appel au pénal n’est pas l’apanage du condamné, il peut également être l’œuvre du Procureur de la République. Par exemple, le Procureur demandait une lourde peine et le prévenu a été relaxé ou a été condamné symboliquement ; cela peut justifier que le parquet interjette appel. En somme, on comprend que celui-ci, parc
Pourquoi juger les fous ?

Pourquoi juger les fous ?

Devant une cour d’assises il y a quelques temps, j’assistais un jeune schizophrène à qui l’on reprochait d’avoir donné la mort sans en avoir l’intention à l’un des marginaux qui vivaient autour de lui. Au moment de commettre les faits, il semble qu’un tel diagnostic n’avait pas été posé, mais en même temps sa marginalité l
Preuve pénale : si ce n’est toi c’est donc…personne !

Preuve pénale : si ce n’est toi c’est donc…personne !

Tribunal correctionnel. J’assiste aux côté de mon amie Célandine RIGOULOT, du Barreau de PARIS, un père de famille mis en cause avec sa compagne pour des violences commises sur leur file âgée de… 6 semaines ! Un matin, en la changeant, les parents s’aperçoivent que l’enfant présente de nombreuses traces à type d’hématomes, au de
Détention provisoire et huis clos : quand la justice se cache

Détention provisoire et huis clos : quand la justice se cache

Le débat contradictoire portant sur la détention provisoire d’une personne présumée innocente doit un être un débat public. C’est la règle posée par l’article 145 du code de procédure pénale. Dans certains cas définis par cet article, mais qui comme souvent peuvent correspondre à tous les cas de figure imaginables, il peut être f