En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Lee TAKHEDMIT

Lee TAKHEDMIT

Ayant prêté serment comme Avocat à la Cour de POITIERS en janvier 2006, j'exerce depuis dans une Société Civile Professionnelle, avec deux associés. Je suis spécialiste en droit pénal.

Ses blogs

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Le blog de Lee TAKHEDMIT

Blog de Maître Lee TAKHEDMIT, avocat pénaliste à POITIERS, NIORT, PARIS
Lee TAKHEDMIT Lee TAKHEDMIT
Articles : 191
Depuis : 20/03/2009

Articles à découvrir

Le contre-interrogatoire en Cour d’assises

Le contre-interrogatoire en Cour d’assises

L’oralité des débats devant la Cour d’Assises est un des principes directeurs de ces affaires si particulières, auquel je suis très attaché car il renferme l’essence même du procès criminel. C’est là et nulle part ailleurs que se joue la partie la plus fine, la plus compliquée et la plus payante sans doute d’une affaire criminell
L’avocat de partie civile doit demeurer avocat

L’avocat de partie civile doit demeurer avocat

Combien de fois ai-je dit et écrit que je continuerai de plaider des deux côtés de la barre, en défense comme en partie civile, car cela fait de moi un avocat plus complet, plus apte à défendre mes clients car conscient de l’ensemble des enjeux du procès pour l’ensemble des parties. Pour ce faire, je m’astreins au respect d’un minimu
Conséquences d’une incarcération: une responsabilité des deux côtés de la barre

Conséquences d’une incarcération: une responsabilité des deux côtés de la barre

Récemment à l’occasion d’une affaire de trafic de stupéfiants, je défendais une jeune femme qui, pour aider son compagnon incarcéré, avait eu la bêtise d’accepter de recevoir et de vendre de l’héroïne pour son compte. Sa carrière de trafiquante s’était arrêtée aussi vite qu’elle avait commencé puisque tout ce petit monde
Pour ou contre la diffusion des photos de scènes de crime ?

Pour ou contre la diffusion des photos de scènes de crime ?

Je plaidais devant une cour d’assises une affaire largement médiatisée dans laquelle on reprochait à une mère d’avoir tué par étranglement sa fille de 4 ans, issue fatale d’une dizaine de jours pendant lesquels l’enfant avait subi violences, mauvais traitements et privation de soins, de sa part mais également de la part de son conjoi
L’illusion de collégialité devant la Cour d’appel

L’illusion de collégialité devant la Cour d’appel

J’avais déjà écrit sur ce thème il y a quelques temps, ce qui m’avait d’ailleurs valu quelques inimitiés, en tout cas quelques retour courroucés, certains magistrats – qui doivent donc lire quelques-uns de mes articles ;-) – estimant que le postulat de l’illusion d’une collégialité est une mise en cause de leur travail. Une no
L’avocat doit-il être "bien vu" des magistrats ?

L’avocat doit-il être "bien vu" des magistrats ?

Très récemment, une dame m’appelle pour me demander de prendre en charge le dossier de son mari, en garde à vue pour trafic de stupéfiants. Elle me dit qu’elle s’étonne que je ne sois pas intervenu depuis trois jours alors que dès l’intervention des policiers au domicile du couple, elle a donné mon nom pour la défense de son mari. J
Que reste-t-il de la confidentialité des échanges entre avocat et client ?

Que reste-t-il de la confidentialité des échanges entre avocat et client ?

Driiiinnnngggg…. « Allo Maître TAKHEDMIT, nous souhaiterions vous entendre en qualité de témoin dans le cadre d’une affaire criminelle ». Lorsque j’entends cela au bout de mon téléphone, mon sang ne fait qu’un tour. On me demande à moi, avocat, de m’exprimer en qualité de « témoin » dans une affaire criminelle ; à l’éviden
De l’impossibilité d’acquitter un coupable

De l’impossibilité d’acquitter un coupable

Dans un procès pénal, on peut se trouver en position d’être objectivement innocent et coupable à la fois. Cela se produit lorsque l’on est poursuivi pour une infraction spécifique que l’on a pas commise, mais pas poursuivi pour une autre qui aurait pu être constituée, mais dont on a fait l’économie de vous la reprocher. L’exemple
Tout ce que vous direz sera retenu contre vous

Tout ce que vous direz sera retenu contre vous

Qui n’a pas entendu cette phrase dans une bonne vieille série américaine ? Alors que se clôt une affaire d’assises dans laquelle je n’ai pas eu la tâche facile, je repense à cette phrase car j’ai eu droit à toutes les caricatures possibles et imaginables de la part de mes contradicteurs que sont les avocats général et de parties civ