Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Nicole Coste

Ses blogs

Nicole raconte...

Un blog pour donner à lire mes contes, mes récits de voyage et des histoires pour les enfants.
Nicole Coste Nicole Coste
Articles : 415
Depuis : 09/03/2007
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Le jardin des secrets Kate  Morton

Le jardin des secrets Kate Morton

Dans beaucoup de familles il y a des secrets. Comme personne ne trahit le secret, en quelques générations on en oublie la teneur. « Le jardin des secrets » nous fait voyager de Cornouailles en Australie et retour avec 3 générations de femmes. Une conteuse : Elysa, puis Nell trouvée sur le port à l’âge de 4 ans en Australie, recueillie pa
Je suis né avec du sable dans les yeux Mano Dayak

Je suis né avec du sable dans les yeux Mano Dayak

"Chacun veut avoir à sa table ce conteur touareg qui sait ensoleiller le sable et rayer les angoisses." Ce conteur c'est Mano Dayak. Son récit est une magnifique déclaration d'amour au désert. Mano Dayak est un Touareg. Après avoir passé son enfance dans sa tribu apprenant de ses parents la vie des Touaregs ( "Je dois tout aux leçons de ma m
Mamma Maria

Mamma Maria

La côte amalfitaine Vous connaissez ? En Italie, elle est dans la province de Salerne et commence tout de suite après la péninsule de Sorrente . Elle s'étend de Positano à l'ouest, à Vietri sul Mare , à l'est, sur environ 25 km de côte dans le golfe de Salerne . C’est la région natale de Sofia et de Maria. Suite à une rupture Sofia est
L'Atlantide Pierre Benoît

L'Atlantide Pierre Benoît

L'Atlantide, Grand prix du Roman de l'Académie française, consacra de façon éclatante le talent de Pierre Benoit. La cité perdue de l'Atlantide fait aurait sombré en une seule nuit sous les flots déchaînés. Et si ces flots avaient été ceux du Sahara? C'est la théorie développée par Pierre Benoît dans un magnifique roman. Un roman d'a
La lumière des collines

La lumière des collines

Christian Signol est un des dix écrivains préférés des français. Il est né dans le Quercy, et peut être défini comme un écrivain du terroir. Dans « La lumière des collines », entre la fin de la première guerre mondiale et les années 70, il fait vivre une famille d’exploitants viticoles dans un village du midi. Comme toujours dans se
Elle s'appelait Sarah Tatiana de Rosnay

Elle s'appelait Sarah Tatiana de Rosnay

Elle s'appelait Sarah, elle s'appelait Julia. Le 16 juillet 1942 Sarah vit Rue de Saintonge à Paris quand des coups sont frappés contre la porte. Papa est allé se cacher dans la cave, on dit que seuls les hommes sont emmenés par la Gestapo. Mais ce jour là, c'est la Grande rafle du Vel D'Hiv et femmes et enfants seront parqués dans ce vélodr
Le silence des pins

Le silence des pins

Les Landes? On pense à la forêt de pins et son exploitation, aux plages océanes, aux vagues qui font la joie des surfeurs, à la chasse à la palombe à l'automne! On retrouve tous ces éléments dans ce livre mais aussi: le rêve d'Erwan le Breton, stoppé par une panne de son combi WV sur la route de Nazaré (Portugal) et sa vague mythique pou
Un abri de fortune Agnes Ledig

Un abri de fortune Agnes Ledig

« Le secret de l’action , c’est de s’y mettre » Alain « Les Censes perdues : une grande maison au milieu de nulle part. La nature, la forêt, la vue. Un vaste jardin, des animaux. » Capucine et Adrien y ont construit un couple et un lieu pour accueillir et aider les autres à se reconstruire à avancer dans la vie. Karine, Clémence et R
Croc Blanc

Croc Blanc

Croc blanc, né à l’état sauvage d’une mère mi louve, mi chienne. Il apprend très vite la loi du Wild dans le Grand Nord : manger ou être mangé. Son expérience de vie chez les hommes lui apprendra la férocité : seul le plus fort survit. Il sera le plus fort, il apprendra très vite qu’obéir à « son dieu homme » lui permettra de d
Le Blayais

Le Blayais

Je connais un pays où le temps se repose Afin de moduler surement chaque chose, Où le sol, vallonné de coteaux nonchalants Vient offrir sa richesse au manteau de ses flancs. C’est ici l’union, dans l’immense estuaire, Le plus vaste en Europe, entre l’eau et la terre… L’onde y change parfois, selon le gré du vent, son miroir si serei