En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

René BIDOUZE

René BIDOUZE

En un demi-siècle, j’ai fait le « tour de la table » de la politique de la fonction publique comme syndicaliste, directeur du cabinet du ministre, conseiller d’Etat en service extraordinaire, auteur d'ouvrages.

Ses blogs

Le blog de René BIDOUZE

Le blog de René BIDOUZE

Des articles et des points de vue sur la Fonction Publique, le syndicalisme et la Commune de Paris
René BIDOUZE René BIDOUZE
Articles : 762
Depuis : 01/05/2010
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Les points sur les i

Dans quelques jours, je marquerai avec mes proches mon 95 e anniversaire. Sans être paralysé, j’éprouve quelques difficultés à me déplacer et je ne réponds que rarement aux invitations et convocations que je reçois. Mais ma tête fonctionne bien, et je travaille intensément à une nouvelle version de mon texte « L’unité d’un parcou

Un affrontement politico-scientifique

Le ministre de l’Intérieur Gérard a fait le 18 août une déclaration fulgurante annonçant qu’il voulait « mobiliser les hôpitaux psychiatriques pour identifier les individus radicalisés » et « repérer l’ensemble de ces profils qui demain peuvent passer à l’acte » Dans un entretien publié par « Le Monde » daté de jeudi 24 ao

A propos d'un "parcours"

Je ne connais certainement pas tous les dessous du système de rapports entre communistes et non communistes dans les structures de la CGT de la deuxième moitié du vingtième siècle qui a imprégné mon existence d’une façon originale et inédite. Mais aucun historien, politologue ou « observateur social » ne saurait - si tant est qu’il e

Le pire n'est jamais sûr

A l’occasion de la Journée nationale des fonctionnaires, des dizaines de commentateurs et « d’experts » de tous calibres se sont exprimés dans l’ensemble des chaînes de radio, plateaux de télévision, journaux de la presse écrite. Jamais depuis longtemps on n’avait eu une telle confirmation des approximations et erreurs, et de la mé

Cette fois, ça y est!

Le Parti socialiste va vendre son siège, 10 rue de Solferino qu’il occupait depuis 40 ans. Personnellement, j’y ai exercé mes responsabilités syndicales nationales successives pendant vingt années, de 1958 à 1978 et j’ai même présidé à sa vente, après avoir, en qualité de président du comité de gestion de la « Maison des fonctio

Dans ma musette

Parmi les photos de participants à une initiative intitulée « Vive le statut général des fonctionnaires », celle de Pierre Joxe. J’ignore ce qu’il est allé faire dans ce séminaire. Mais je me rappelle avoir reçu, il y a une bonne cinquantaine d’années au 10 rue de Solferino (tiens, tiens !) alors que j’étais secrétaire général

OUI, UN LIVRE NUMERIQUE EST UN LIVRE!

En application de la loi n°2012-287 du 1 er mars 2012, les ouvrages publiés au XXe siècle devenus indisponibles peuvent être numérisés et commercialisés sans le consentement des auteurs au profit d’une société de gestion collective. Une liste de ces ouvrages est publiée dans un registre baptisé Relire. Ainsi, les deux tomes de l’ouvr

Il ne faut jamais désespérer

Au cours de mon existence, j’ai vu des militants recevoir la médaille de la CGT alors qu’ils auraient mérité de se faire virer. Il est même des noms qui circulent dans ma mémoire. Et voilà qu’à l’occasion d’un chaleureux accueil de mes camarades de la Fédération des Finances en février dernier, la secrétaire générale Patricia

Une question d'actualité

Comment Sa Majesté MACRON considère-t-il les fonctionnaires qui participeront à la Journée du 10 octobre ? Sujets, ou citoyens ?

Salut à la mémoire de Joanine ROY

Les dirigeants syndicaux et les journalistes économiques et sociaux de ma génération ne sont plus très nombreux. Lorsque dans les années 1965, secrétaire général de fa Fédération des Finances, je menais la campagne de la CGT contre la « fiscalité de classe » j’étais en contact avec Gilbert MATHIEU, journaliste prestigieux du « Mond