Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
la muletière

Ses blogs

Le blog de la muletière

Les aventures d'une muletière inexpérimentée, et de sa jeune mule Ulsan.
la muletière la muletière
Articles : 565
Depuis : 20/01/2009
Categorie : Lifestyle

Du foin dans mon assiette

Faire bonne chère, pour pas cher et sans chair... animale. Recettes faciles, avec des produits de saison.
la muletière la muletière
Articles : 451
Depuis : 10/08/2017
Categorie : Cuisine

Articles à découvrir

A la fraîche

Monsieur Météo nous avait prédit de la chaleur pour aujourd’hui. Avec Manue, on a donc convenu de se balader ce matin. Très tôt. Vers sept heures et des brouettes, je me pointais chez ma belle sœur. La maison était calme ! Bizarrement, moi aussi. Nous sommes allées à la pâture où régnait une douce lumière. Nous avons préparé nos mo
Tartelettes au chutney de clémentines et aux deux betteraves

Tartelettes au chutney de clémentines et aux deux betteraves

« Je ne ferais pas ça tous les jours » comme disait Marie-Pierre Casey dans une pub de mon enfance. Une tartelette comme ça, issue de mon imagination en m’inspirant des betteraves données par une de mes collègues, donne un boulot de dingue avec quatre préparations, rien que ça ! Mais l’ensemble claque bien comme il faut et si j’étais

Sur le blog abandonné

Pas de coquillages ni de crustacés sur le blog abandonné, juste quelques nouvelles. Je t'ai laissé, pauvre lecteur innocent, à la fin de l'été. Celle-ci fut un peu mouvementée : Ulsan, pour une raison que nous ignorons toujours, s'est sauvée de sa pâture. Heureusement, elle n'est pas allée bien loin et elle est restée sur le talus. Julie

Attelage

De retour d'un petit séjour dans le Perche, je ramène quelques images de mon expérience en attelage (où je n'étais qu'une simple mais heureuse passagère). Charlotte et Ouraline, deux magnifiques percheronnes, nous ont trimbalées à travers bois et forêts, menées de mains de maître par Céline, dont la force tranquille m'a fait penser à S
« Flammenkuche » au potimarron, poire et gorgonzola

« Flammenkuche » au potimarron, poire et gorgonzola

Comme pas mal de villages dans les alentours, le mien accueille désormais son marché hebdomadaire. Il est plutôt tourné vers le local et/ou le bio. J’y retrouve mon maraîcher préféré, il y a un excellent fromager et affineur, et ô merveille, tous les 15 jours vient un traiteur italien. Il prend énormément de temps (trop d’après Pasc
Just a perfect mule

Just a perfect mule

Ah y’est, à l’instar de ma mule, me voilà débourrée (et gare à celui, plus probablement à celle, qui dira que j’ai mis un « dé » en trop dans cette phrase !) : hier, j’ai fait mes premiers galops toute seule comme une grande ! Mais tu connais mon sens du suspens, ami lecteur, et je te conterai plus loin Mon Exploit. Car avant, je d
Cake aux poivrons et aux deux olives

Cake aux poivrons et aux deux olives

En ce dernier jour du mois d’août, voilà une invitation au pique-nique avec cette recette issue du magazine « Best of by Gourmand, recettes aux légumes du soleil ». Petit rappel bien nécessaire : une olive verte est une olive qui n’est pas mûre, contrairement à l’olive noire qui est donc fripée, qui n’est pas une olive verte dégui

Au pays des fjords

Le blog était en vacances. Il aurait pu y rester un bout de temps car j'avais la flemme de reprendre le chemin du clavier. Remercions (ou maudissons) la pluie qui me bloque à la maison. Je m'en fus donc une dizaine de jours en Norvège, mère patrie de notre chère Etincelle, ponette Fjord qui mit le pied à l'étrier à bon nombre de jeunes et m

Le chemin du chat mort

La classique « route du travail », le regretté « chemin des grenouilles », l’étrange «chemin des dinosaures »… qui n’a jamais baptisé à sa sauce les sentiers maintes fois empruntés ? En ce début de vendredi après-midi, avec Manue, nous avons pris l’itinéraire passant par le chemin du chat mort (ainsi nommé il y a plus d’une
Comme des grandes

Comme des grandes

Ulsan et moi continuons nos petits parcours en solitaire. Mercredi après-midi, pas de toutous pour nous accompagner. Dès que grosse mule a vu le licol, elle s’est barrée. Heureusement, Ranzo s’est rangé à mon côté, immobile et sage comme une image. Du coup, Ulsan a eu la flemme de courir trop longtemps autour de nous. Après l’avoir pr