Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
BAYARD

BAYARD

SIMPLE et RESPECTUEUX

Ses blogs

33-laubesc

Réflexions sur les sujets d'actualité. Recherche de l'éveil d'une société déboussolée. Clins d'oeil à la nature et à l'environnement sur les sujets quotidiens
BAYARD BAYARD
Articles : 830
Depuis : 06/08/2007
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

L'ENFANT et ses souvenirs (Cinquième partie)

42 La beauté de leur plumage, leur chant mélodieux en sont la principale raison de mon attachement à ce petit monde. Certains sont capturés pour leur chant. Quel critère permet de les désigner comme étant nuisibles ou utiles ? Le merle qui mange les cerises de nos vergers, a, au moins une bonne raison de le faire. Nos forêts ont perdu de no

L'ENFANT et ses souvenirs. (Première partie)

1 L’ENFANT et ses SOUVENIRS. PREFACE Je suis convaincu, qu’à notre naissance et à notre insu, nous sommes investis d’une mission. Une équation aux multiples inconnus qu’il faut résoudre seulement par la logique. Le temps imparti pour ce faire est aussi une autre inconnue. Immanquablement, il correspond à la durée de notre vie. C’est

AUTOMNE, ma belle saison

AUTOMNE, oh belle saison. Les forêts se vêtissent de belles couleurs Pour nous inonder de brillantes lueurs. La fraîcheur matinale blanchit de gelées nos pelouses, Il est temps de protéger nos fleurs d’une douillette blouse. Les feuilles violemment secouées par le vent, Perdent rapidement leurs magnifiques parements. Ces arbres, de leurs fe
L'ENNEMIS  INDESIRABLE des JARDINIERS

L'ENNEMIS INDESIRABLE des JARDINIERS

Voici une partie de ma capture dans un tas de compost issu de la tonte de la pelouse. Faut-il se passer de ce type de compost facile à obtenir, pour éviter la présence de ces dévastateurs qui aiment bien sectionner les salades fraîchement repiquées?

L'ENFANT et ses souvenirs (Cinquième partie)

30 A compter de la rentrée d’octobre, nous serons redevables envers la société qui nous aide à construire notre avenir, mais également celui de notre patrie. Cela, je le comprendrai plus tard quand je serai seul devant les problèmes. Mais déjà, je réalise que, replié sur soi-même, l’être humain ne peut assurer sa subsistance. La qua
METAMORPHOSE de la NATURE

METAMORPHOSE de la NATURE

L'automne nous offre ses plus belles couleurs, un vrai bonheur pour ceux qui ont la chance de parcourir les jardins publics ou la campagne. Pour ceux qui n'ont pas cette chance, voici deux images lumineuses mais éphémères .

L'ENFANT et ses souvenirs( Quatrième partie)

30 A compter de la rentrée d’octobre, nous serons redevables envers la société qui nous aide à construire notre avenir, mais également celui de notre patrie. Cela, je le comprendrai plus tard quand je serai seul devant les problèmes. Mais déjà, je réalise que, replié sur soi-même, l’être humain ne peut assurer sa subsistance. La qua

L'ENFANT et ses souvenirs. (Troisième partie)

20 Le monde rural est celui de tous les dangers, ma noyade avortée en est un exemple. Ma cousine n’échappe pas à ces pièges. Alors que j’avais cinq ans, elle deux, je réalise inconsciemment un « sauvetage ». La grande cheminée est allumée, posé sur les braises ardentes, le grill attend les « capouts »* Ma cousine court en tous sens

L'ENFANT et ses souvenirs. (Deuxième partie)

Cette longue et passionnante « pièce de théâtre » déroule ses actes avec une minutieuse précision. Je suis dans ma quatrième année, je ne connais pas encore un seul mot de français, je ne fréquente pas l’école, obligatoire seulement à compter de la sixième année. Cette scolarité programmée jusqu’en 1954 pour un circuit court, s