Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
GénéaBlog86

GénéaBlog86

Généalogiste et historien autodidacte depuis 2001.

Ses blogs

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Bienvenue sur le Blog de mes recherches en généalogie. Vous pourrez y découvrir mon travail, mes astuces ainsi que de nombreux cousinages, dans la Vienne, le Poitou-Charentes, les DOM-TOM... et parfois même dans plusieurs pays francophones.
GénéaBlog86 GénéaBlog86
Articles : 330
Depuis : 20/06/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Recherche et découverte d'une ascendance illégitime cachée.

Recherche et découverte d'une ascendance illégitime cachée.

Le confinement en mars a eu son utilité dans cette nouvelle recherche de l'impossible qui s'est présentée à moi. Un généalogiste que j'avais récemment éclairé au sujet de la famille Morillon, m'a recontacté via la messagerie de Généanet, à propos d'un couple de sa généalogie pour lequel il bloquait sur l'ascendance de l'épouse. Il m
Un sobriquet en marge du baptême.

Un sobriquet en marge du baptême.

Poursuivant ma recherche permanente de mes ancêtres, j'ai été amené à découvrir quelque chose de peu commun en marge du baptême de François SIRONNEAU, mon sosa 11288, baptisé le 12/02/1631 en l'église Saint-Maurice, en la paroisse de Lathus (86). AD86 - Lathus B1627-1631 vue 28/31 "Le jour et an ci dessus [12/02/1631 suivant l'acte préc
Participation au défi d'écriture de Généatech : le #Defi2706 !

Participation au défi d'écriture de Généatech : le #Defi2706 !

Nous sommes le 27 juin 2020 et c'est le jour du premier salon virtuel de la généalogie. Pour cet événement, les généalogistes participent à un défi d'écriture, proposé par la communauté Généatech. Il s'agit de raconter un ancêtre, à qui il est arrivé quelque chose un 27 juin, en 100 mots. Je vais vous parler de mon ancêtre Françoi
Mes ancêtres dans les rôles des tailles en 1775.

Mes ancêtres dans les rôles des tailles en 1775.

Depuis quelques temps, les archives départementales de la Vienne proposent à la consultation en ligne, les rôles des tailles. Il s'agit des listes des personnes imposées, dans chaque paroisse, en fonction de leurs personnes et des propriétés. En effet, les héritiers ou collecteurs des fruits d'une terre qui n'en étaient pas forcément les p
Rendez-vous ancestral : 3e chapitre.

Rendez-vous ancestral : 3e chapitre.

Rendez-vous ancestraux avec Félix AUGIER (1637-1693) (sosa 16086). Chapitre 3 : Après avoir échappé à deux reprises à mon violent ancêtre, dans les deux précédents chapitres, je vais vous narrer comment j'ai rencontré son épouse. En septembre dernier, un matin où la température était douce, j'étais parti faire un footing sur le secte
Un BMS indéterminé à Plaisance enfin identifié.

Un BMS indéterminé à Plaisance enfin identifié.

Cela faisait un petit moment que j'avais constaté la présence d'un document indéterminé quant à son époque, sur le site des archives départementales de la Vienne, pour la paroisse de Plaisance. Ceci est la reprise de mes recherches déjà publiées, dans le magazine Hérage n° 148, du premier trimestre 2020. Il s'agit d'un feuillet unique p
Découverte d'un prix scolaire en 1875.

Découverte d'un prix scolaire en 1875.

Amoureux des vieux livres, je découvre récemment un vieil ouvrage dans une chinetterie. Il s'intitule « Pensées du Comte J. de Maistre, tome 1 ». C'est un livre de petit format du milieu du XVIIIe siècle, bien conservé, d'un peu plus de 400 pages, édité probablement en 1842 à Toulouse, par le Collège des Jésuites de Poitiers. Je fais un
Multiples unions pour multiples descendances.

Multiples unions pour multiples descendances.

Dans le cadre du généathème du mois de mai, sur les mariages multiples, proposé par Généatech, je vous propose de vous expliquer comment je descends de trois des quatre époux de mon ancêtre Françoise PERIQUEAU, la sosa n° 5723 et 13273 de mes enfants. Françoise PERIQUEAU naît et se fait baptiser le 28/02/1642 à Lussac-les-Châteaux (86
Découverte d'un nouvel ancêtre mort incarcéré au XVIIIe siècle.

Découverte d'un nouvel ancêtre mort incarcéré au XVIIIe siècle.

Je m'étais découvert il y a quelques années, un ancêtre mort dans les prisons de Civray, parce qu'il n'avait pas payé ses impôts. Je viens d'en découvrir un nouveau, dans une geôle à Gençay : "Le vingt six avril 1732 est mort et le lendemain a esté inhumé maurice haurlu agé de quarante ans et prisonnier a jensay depuis quelques mois é