En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean-François

Jean-François

Amoureux invétéré des voyages, des tropiques, des bords de mer, des jardins, de la nature, de l'art etc.. etc..

Ses blogs

Mémoire de Rivages

Mémoire de Rivages

Pourquoi ce blog? Pour ne pas oublier tous ces rivages, proches ou lointains, que j'ai connus, pour faire partager ces regards, ces visions, ces impressions fugaces, ces moments suspendus et qui ne se reproduiront plus, pour le plaisir de montrer des images et d'inventer des histoires, pour rêver tout simplement..
Jean-François Jean-François
Articles : 157
Depuis : 27/04/2010
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Les Chaises improbables

Les Chaises improbables

Il dit : 'Ouvrez le banc !', et le banc explosa comme le ressort cassé d'une vieille pendule Pablo Reinoso - banc de la série des 'bancs spaghetti' - années 2000 Il dit encore : 'Prenez une chaise !' mais la chaise, qui n'avait nullement l'intention d'être prise, s'en alla se fixer au plafond. Pablo Reinoso - 'chaise au plafond' variations sur
Au Pays des Hommes-plumes

Au Pays des Hommes-plumes

Il est un pays, tout au bout de la terre, où se parer pour la fête est une religion. L'art de la parure corporelle y a été poussé jusqu'à un incroyable niveau. Dans la langue du pays on appelle cet art bilas et il était autrefois lié à des cérémonies d'initiation ou à des célébrations rituelles au cours desquelles les danseurs, ainsi
Reflets

Reflets

Il fut un temps où, à la surface des eaux tranquilles, se reflétait l'image d'un monde serein. Sur les façades des maisons de verre, les nuages se bousculaient et dessinaient à l'envie de bourgeonnantes compositions. Ils paraissaient parfois se jouer des vagues monstrueuses que d'orgueilleux immeubles poussaient à l'assaut du ciel. C'est alor
Bamboo Swing

Bamboo Swing

Ce n'est pas parce qu'on habite au fin fond de la Papouasie-Nouvelle Guinée que l'on a pas envie de faire de la musique. Ici, point de sono assourdissante, de lasers, d'effets spéciaux. On revêt ses habits de fête, ou plutôt on se pare de quelques jolis feuillages et on se réunit pour chanter et danser autour de l'instrumentiste vedette, le b
Lumières d'Egypte

Lumières d'Egypte

Il n'est pas question ici de l'Egypte des Pharaons aussi sublime soit-elle. Il n'est pas question non plus de l'Egypte des grands hôtels internationaux. Cette Egypte, c'est l'Egypte des ruelles du vieux Caire, l'Egypte des villages écrasés de soleil de la vallée du Nil où les murs racontent des histoires. Une Egypte d'ombres et de lumières. U
Au Fil du Nil

Au Fil du Nil

Si l'Eloge de la Lenteur' n'avait pas déjà été écrit, il faudrait absolument l'écrire à propos de la ' Flâneuse du Nil ' C'est le nom d'une dahabieh, le bateau traditionnel à fond plat et à deux voiles latines qui, jusqu'au XIXème siècle constituait l'unique mode de navigation sur le Fleuve Roi. Aidée d'un petit remorqueur ou, lorsque
Les Femmes-feuilles

Les Femmes-feuilles

Elles ont surgi de la nuit, sans un mot, et les oiseaux se sont tus sur leur passage. Elles sont sorties de la grande forêt. Leurs visages étaient peints du rouge de la vie et du blanc de l'autre monde. Magiciennes ou sorcières, esprits féminins de la jungle ou jeteuses de sorts ? Elles connaissent les sortilèges et les maléfices de la grande
Hommage à Cy Twombly

Hommage à Cy Twombly

Il a peint le rideau de scène de l'Opéra Bastille et décoré en bleu Giotto le plafond de la salle des bronzes du Musée du Louvre. Le Centre Pompidou à Paris lui consacre actuellement une remarquable rétrospective. Cy Twombly, artiste américain inclassable, disparu en Juillet 2011, occupe désormais une place de tout premier plan dans l'art
Un incertain Voyage : Chiharu Shiota au Bon Marché

Un incertain Voyage : Chiharu Shiota au Bon Marché

Elle s'était illustrée en 2015, à la 56ème Biennale de Venise, avec une installation flamboyante ' The Key in the Hand ' où deux vieilles coques de bateaux émergeaient d'un épais brouillard constitué de pas moins de 400 kilomètres de fil entrelacé, d'un rouge éclatant, dans lequel étaient suspendues 180,000 clés anciennes aux provenanc
Les Tableaux d'une Exposition

Les Tableaux d'une Exposition

Fermez les yeux un instant. Vous voila transportés comme par miracle à l'aube du XXème siècle. Vous êtes à Moscou, la ville des mille et un clochers et des sept gares, comme en parlait Blaise Cendrars. C'est l'hiver. Il neige. La Moskova est gelée. Toutes les fenêtres de l'immense palais Troubetskoï sont brillamment éclairées. Devant le