Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Fatima EL BOUANANI

Fatima EL BOUANANI

Tags associés : vers

Ses blogs

Le blog hafsa

Le blog hafsa

Analyse,critique et interprétation des oeuvres littéraires.
Fatima EL BOUANANI Fatima EL BOUANANI
Articles : 25
Depuis : 06/10/2009

Articles à découvrir

l'étranger de Camus. Des personnages signifiants: Les Arabes

Les Arabes commencent leur apparition dans le roman comme victime, et la finissent comme telle. La fille Arabe, l'ex-maitresse de Raymond, est jugée, selon ses prétentions, profiteuse qui s'empare de son argent pour la gaspiller sur des choses sans importances. La vérité est tout à fait contraire, c'est lui le grand profiteur qui vit des femme

L'étranger de Camus, le procès: une condamnation à mort sans issue

Meursault s'est trouvé face à une condamnation, l'assassinat d'un homme. Dans la scène du procès, il y avait énormément des gens, des journalistes et des envoyés spéciaux même de Paris. Cela symbolise l'universalisme du procès de l'Occident, commettant des crimes contre l'humanité. L'Histoire s'en chargera. On a fait entrer l'accusé dan

l'étranger de Camus. Des personnages signifiants: Marie

Marie Gardona est la maitresse de Meursault, il l'a rencontrée sur la plage le lendemain de la mort de sa mère. C'était une ancienne dactylo de son bureau. La relation entre les deux a été purement physique, au moins de la part de Meursault, il a déclaré maintes fois qu'il ne l'aime pas. Pourtant elle suscite ses désirs. La pauvre devrait s

L'étranger de Camus:le procès

Le crime commis par Meursault contre l'Arabe, par le revolver de Raymond, dans une source de l'eau rafraîchissante, dans une plage aux sables brûlants, est une guerre déclenchée par l'Occident contre les Palestiniens, par une arme israélienne, pour s'emparer d'un pays riche naturellement par la matière la plus valeureuse à l'avenir, l'eau, d

l'étranger de Camus. Des personnages signifiants: Masson

Masson est l'ami de Raymond chez lequel ce dernier va inviter Meursault à passer les vacances avec Marie. Il vient, tous les week-ends et les jours de congés, à son cabanon au bord de la mère, même s'il n'est pas habile en natation. À l'arrivée des invités, ils ont trouvé à leur réception une femme aimable et hospitalière. Tout promet d

L'étranger de camus, le procès: un matricide

Le protagoniste du roman a vécu avec sa mère, mais sans parvenir à la connaitre. Il en ignorait l'âge. S'avançant dans les années, et gagnant la sagesse et le silence des vieillards, il l'a jetée dans l'asile, son rôle est fini là, elle n'avait rien à lui dire et ne devenait qu'une charge pesante pour une âme purement matérialiste. Mais

L'étranger de Camus, le procès:Une prise de conscience tardive

Au début de sa détention, Meursault pensait comme étant libre, il songeait à être sur une plage et ne prenait les choses au sérieux, se croyant entrain de jouer. Il lui fallait quelques mois pour se rendre compte de sa vraie situation. C'est la visite de Marie qui l'a situé réellement dans l'histoire, il est prisonnier et privé de sa visit

La théorie de l’hypnose

Voici la théorie que j'essaie de developper en critique littéraire: La théorie de l’hypnose En commençant à lire un livre, un roman notamment, on ne peut le quitter avant de l’achever. Le livre exerce alors sur le lecteur un effet d’hypnose. L’hypnotisé, le lecteur, doit concentrer ses yeux sur une image, les lignes du livre, qu’il

LA MORT EST UNE LIBÉRATION

Meursault menait une vie froide et sans éclat, tout lui était égal. Il vivait étranger à soi-même. N’arrivant à comprendre ni la vie ni les gens qui l’entourent ni soi-même, il vivait en absurdité totale. Et comme il n’avait aucun but dans la vie, il suivait aveuglément le malin Raymond qui l’avait engagé à tuer un Arabe, pour s

L'étranger de Camus, le crime: Une guerre par procuration

Albert Camus est habile en matière des symboles, et chacun de ses personnages symbolise un parti sur la scène politique mondiale. Raymond représente Israël, Meursault l'Occident et les Arabes les Palestiniens. Dès lors, et après le décodage de leur signification, il devient bêtement stupide de parler d'un simple crime mais d'une guerre, cel