En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Lallemand Titouan

Lallemand Titouan

Du Tour de France
Tags associés : alpe d'huez, astana, bardet, baroudeurs, blog

Ses blogs

                                      Tour de France Actu

Tour de France Actu

L'actualité du Tour de France sur ce blog
Lallemand  Titouan Lallemand Titouan
Articles : 196
Depuis : 25/06/2013
Categorie : Sport

Articles à découvrir

Top 10 : la suite de l'analyse

Top 10 : la suite de l'analyse

Suite de notre analyse du Top 10, avec les places de 6 à 10. Qui décoit, qui br 6 : Geraint Thomas : Objectif : aider Froome Vainqueur de Paris-Nice comme Porte avant lui, Thomas est le nouveau grand lieutenant de Froome. A 29 ans, le britannique se trouve des talents de grimpeurs. Impressionnant? Ce qui impressionne c'est surtout sa capacité à
A quoi ressemble le top 10 avant les Alpes

A quoi ressemble le top 10 avant les Alpes

Aujourd'hui, deuxième et dernière journée de repos. L'occasion de récupérer de tous les efforts accomplis durant 1 semaine de grande intensité. Avant d'attaquer les Alpes, il est temps pour nous d'analyser le Top 10 ainsi que les grands absents: Un top 10 avec les 4 grands Favoris : 1 : Chris Froome : Objectif : 1er Le Britannique domine ce T
Nibali, le conquérant

Nibali, le conquérant

Le retour en forme de Vincenzo Nibali se confirme dans les Alpes. A l'attaque mercredi, il a une nouvelle fois tenté de loin. Ce coup-ci, personne n'a pu l'empêcher de remporter une victoire bien méritée, qui confirme les nouvelles ambitions de Nibali : le podium. La stratégie payante de Nibali : Dès la première ascension, Nibali est passé
Rodriguez se joue des favoris, Van Avermaet domine Sagan

Rodriguez se joue des favoris, Van Avermaet domine Sagan

Les Pyrénées ont livré leurs verdicts : personne ne semble en mesure de déstabiliser Froome et la Sky, du moins pour l'instant. Autre constat, Sagan est toujours en échec depuis le Tour 2013. Battu par Van Avermaet, très costaud, le slovaque a fini second pour la 15ème fois sur les routes duTour. La balade des Sky : Froome domine à St-Marti
Les bonnes surprises du Tour de France 2015

Les bonnes surprises du Tour de France 2015

C'est la fin du Tour de France et donc le temps pour nous de tirer des conclusions. Pour commencer, découvrons les bonnes surprises de cette année. Attention, c'est une analyse personnelle et donc subjective. Cette analyse ne résulte que de monde humble avis et vous êtes en droit de ne pas être d'accord. Sur ce, débutons : Warren Barguil : So
Froome en démonstration, des leaders en perdition

Froome en démonstration, des leaders en perdition

Étrange scénario que celui d'hier. Pour rappel, c'était la première étape de montagne avec la terrible montée vers la Pierre-St-Martin longue de 15 km avec des passages à près de 15 %. Passage choisi par Froome pour passer à l'attaque. Froome en patron : A bloc, a fond tête sur le guidon, voilà la montée de Chris Froome. Il a avalé la
L'Alpe d'huez pour Pinot, la gloire pour Froome

L'Alpe d'huez pour Pinot, la gloire pour Froome

Cette 20e étape avait l’étoffe pour entrer dans la légende. Une étape courte, avec deux Hors-Catégorie, la veille de l'arrivée à Paris, une grosse offensive préparer des Movistar, seuls rivaux directs du britannique. Le scénario incroyable du renversement de situation pouvait être imaginé. On ne s'attendait pas à ce que Pinot s'ajoute
A Gap, tout peut arriver

A Gap, tout peut arriver

Après la victoire de Stephen Cummings, qui a coiffé deux français et la confirmation de la domination de Greipel dans les sprints, nous arrivons au pied des Alpes avec l'arrivée à Gap. Cette étape a régulièrement fait parler d'elle malgré en profil loin accidenté loin des grandes étapes des Alpes. On se rappel notamment de la chute de Be
BMC Sourit, Movistar rassure et Astana déçoit

BMC Sourit, Movistar rassure et Astana déçoit

Le chrono-par-équipe était attendu avec impatience par tous les observateurs compte tenu du relief proposé ainsi que par sa position dans ce Tour, après 8 jours de course d'affilée. J'avais misé sur la Movistar et elle n'a franchement pas déçu à l'inverse d'Astana, qui perd environ 40 secondes. BMC l'emporte de peu, un top 3 serré : On a
Majka : Les pois lui irait si bien

Majka : Les pois lui irait si bien

Hier, pas de démonstration de force de la part de Chris Froome, mais un numéro en solitaire du grimpeurs et maillot à pois 2014, Rafal Majka. Derrière les favoris se sont neutralisés. Seul les leaders les moins dans le coup la veille se sont fait lâcher part le train SKy, que nous allons décrypter. Le train Sky : mode d'emploi Leopold König