En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sans importance

Sans importance

Sans importance aucune... juste pour que soufflent les vents encore un peu...

Ses blogs

Sans importance...

Sans importance...

Pour que soufflent les vents... encore un peu...
Sans importance Sans importance
Articles : 187
Depuis : 26/12/2014

Articles à découvrir

" Apprendre....."

" Apprendre....."

Ne rien ni personne mépriser....Ne jamais juger mais tenter d'apprivoiser un peu compréhension de ce qui nous entoure, nous blesse et même nous brise parfois...N'avoir de cesse de parcourir ces morceaux de petits chemins tout devant, sans oublier ceux déjà empruntés....Au tout milieu de l'ombre et de la lumière parfois... à mi-route de la b
" Cheminements...."

" Cheminements...."

Il est des mots de Monsieur Marcel Proust en mon esprit ce soir... et ce dernier n'a de cesse que d'y penser et d'en détortiquer toutes les notes, mais ceci est dans mes habitudes... car il est tant à découvrir et dire souvent.... =====> " Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à voir avec de
" Une fleur...."

" Une fleur...."

Parfois... à la croisée d'un chemin, il est possible de découvrir à peine éclose une fleur....Peu importe sa couleur ou sa taille, peu importe qu'elle soit des champs ou issue d'une noble greffe, elle sera toute autant précieuse et fragile de toutes façons... Sachez qu'il est des fleurs ne pouvant respirer trop longuement hors leur terre et

Souvent.... je me regarde danser en cette scène me paressant si grande... tellement trop grande...Spectatrice de mes faux pas, infirme au devant et "en dedans" de ce monde bien trop grand lui aussi pour moi... Je ne comprends pas toujours les pourquoi du comment, ou les comment du pourquoi... et questions n'ont de cesse de rester sans réponse auc

Beaucoup d'entre-nous sommes comme "prisonniers"... Prisonniers d'un rien, prisonniers d'un tout, mais peut-être est-ce simplement parce que nous ne savons ou ne voulons regarder en nos alentours.... Peu importe raison de ce fait.... que ce soit par lassitude, dégoût, épuisement, égoïsme, narcissisme ou autre, il n'en reste pas moins que nous
???

???

Comment "guérir" le monde et ses gens?... Est-ce possible alors?... Je ne sais...Sans doute faudrait-il en tout premier "soigner" afin de tenter d'améliorer tous ces fracas.... car l'on ne peut changer les choses, les faits en restant tout de marbre ou en promettant irréalités futiles. Nos rêves s'égarent et s'épuisent, nos chemins s'assombr
" Précaire locataire...."

" Précaire locataire...."

..... Citation lue dans " Le monde " de Monsieur Georges Wolinski... ===> " Dire que tant de gens meurent sans mourir d'amour...." Je ne sais trop qu'en penser réellement.... parce qu'il me semble que mourir sans avoir respirer/ressenti l'Amour, est tout aussi triste que de crever peu à peu de l'avoir su ou pu le conserver... Il est possible de n
" Instants que nous égarons...."

" Instants que nous égarons...."

Qu'en est-il de nos visions du monde lorsque l'obscurité tout autour danse?.... Qu'en est-il de nos espérances, de nos rêves maintenus prisonniers parmi nos intempéries?... Qu'en est-il de nos alphabets, de nos dessins dénués de couleurs, de nos si petits bouts d'essai à malgré tout tenter de croire encore?... Arrivons-nous réellement à m
" Respirer...."

" Respirer...."

Il n'est aucun reflet autre à dessiner que celui qui est nôtre à désirer, puissions-nous en prendre conscience un jour.... Nous sommes "ce que nous sommes", et "qui" nous sommes, inutile de poser maquillage... rien ne sert.... mais il nous appartient en chacun de nos mots, de nos gestes, de nos pas, de nos actions, de tenter de nous améliorer

Parler de soi-même.... là.... tout entre les lignes... faire danser, crier, éclabousser et faire voler en éclats contenu d'une âme... Peu importe couleurs de l'instant, plafond trop haut ou trop bas, l'essentiel étant de non pas se parler à elle même, mais de se délivrer avant impact final qui lui serait très certainement fatal... Ne plus