Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Fitzgerald K.Gray

Fitzgerald K.Gray

"Le journal de Fitzgerald" est un moyen de m'exprimer sous une forme totalement anonyme et discrète. Le 19 Juin 2013 est une date importante. Puisque c'est le jour où j'ai décidé, moi Fitzgerald Gray né un certain jour de l'année 93, de vous conter mon histoire.

Ses blogs

"Le journal de Fitzgerald" est un moyen de m'exprimer sous une forme totalement anonyme et discrète. Le 19 Juin 2013 est une date importante. Puisque c'est le jour où j'ai décidé, moi Fitzgerald Gray né un certain jour de l'année 93, de vous conter mon histoire.
Fitzgerald K.Gray Fitzgerald K.Gray
Articles : 6
Depuis : 19/06/2013
Categorie : LGBT

Articles à découvrir

Le Journal de Fitzgerald Gray

Le Journal de Fitzgerald Gray

Gentil. Naïf. Pathétique. Fleur Bleue. Romantique. Dorénavant incapable d'aimer. Cœur brisé. Sociable. Et surtout Gay. (Je dis "surtout" parce que cette caractéristique de ma personne joue énormément sur les articles qui vont suivre). Anti-folle. Anti-stéréotype. Anti-con. Anti-extrême. Anti-pétasse. Anti-gamine. Anti-SNCF. Voilà autan
La vie est un long torrent enragé.

La vie est un long torrent enragé.

J'ai toujours eu de la chance dans la vie. Et Axelle Croze ne vous diras pas le contraire. Pourtant, la chance a un prix. Et pas des moindres. Ma famille est, ce qu'on peut appeler une famille, exemplaire. Mon homosexualité très bien accepté. Les études me sourient. Des amis formidables. Ces chances exceptionnelles cachent pourtant un profond m
Il ne fait jamais nuit ...

Il ne fait jamais nuit ...

J'ai la fâcheuse tendance à observer le moindre détail de mon physique. Non pas parce que je suis narcissique, bien au contraire. Le poil disgracieux qui dérange, le bouton qui s'incruste, etc. Course épuisante à la perfection. Un psychiatre expliquerais ça du fait que je me sens obligeais de plaire, j'ai besoin d'attirer l'attention et plai
Malheureux qui comme Lucifer ...

Malheureux qui comme Lucifer ...

Le défibrillateur est aujourd'hui plat et pour longtemps. Ne captant plus aucun rythmes cardiaques venant de mon coeur, je m'autoproclame décédé. La perspective de rencontrer quelqu'un est en train de fuir au loin pendant que ma libido, elle, fond comme la neige sous le soleil. Hétéro ? Gay ? Bi ? Aucun des trois. La moindre vue d'un homosexu
Comme vous dites...

Comme vous dites...

J'ai pour habitude de respecter mes promesses. Sauf celle de tenir un journal à jour. Et pourtant comme je vous l'annoncez dans mon précédemment billet, j'ai la ferme intention de la tenir. Comme si le destin en avez décidé autrement, ce matin en me levant après une nuit fortement mouvementée, à cause de mon corps réclamant une dose de nic
Inoubliable.

Inoubliable.

Le voici. Le voilà. L'article tant attendu du retour des vacances. Je n'abandonnerais pas ma promesse de tenir à jour ce blog. J'ai pour habitude de commencer mes articles par un petit préambule, cette fois-ci il ne seras pas nécessaire à votre compréhension. En faite, le titre suffirait. Comme certain l'auront peut-être compris, cet article