Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
bruno jalabert

bruno jalabert

Tags associés : a l'atelier, dolce vitae, journal

Ses blogs

LA FERME ! Le blog de brunojalabert

short story et big bisous
bruno jalabert bruno jalabert
Articles : 335
Depuis : 09/03/2011
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

tish deken

tish deken

Joachim mange vite, a grande bouchée, sans poser sa fourchette. Il boit aussi de grands verres d’eau à plusieurs reprises et puis se ressert des carottes et des navets et emporte le dernier morceau de saucisse. Il trempe son couteau dans le pot de sauce béarnaise, une fois, deux fois, à grandes cuillérées et tartine ses carottes, ses navets
i will wait

i will wait

Mosel Bier, le slip sur la bedaine, I will wait, wifi sur la table, le soleil dans l'œil, la belle au jardin, la chatte dans les arbres, quelque chose de bien, un peu de bonheur, être là simplement, à sa place
76corail

76corail

Atelier nuit Les grilles roulent nous sommes enfermés, numérotés Un et Deux comme une marche militaire les un en haut les deux en bas un déploiement arithmétique, au cœur des salles sous verre, sous alarme, sous convention des équipements culturels de l’administration territorial. Il fait froid et j’entends tout mêlé, le claquement de
7 AVRIL 1934

7 AVRIL 1934

Si tout va bien on y sera dans vingt minutes. J’ai bien fait. J’ai sacrément bien fait. A cette heure, il n’y a personne sur la nationale. Vincent n’a pas l’air inquiet. J’espère que tout ira bien. Je vais passer par le chemin des citernes, c’est plus rapide. J’espère que l’on arrivera à temps. Il faut rentrer avant cinq heure

note d'intention 1

Quand j’ai commencé à écrire, vers mes dix ans, c’était pour exprimer mes premières émotions issues des expériences survenues en dehors du cercle familial. Raconter ces choses-là me permettait de garder le souvenir des sensations éprouvées, de me libérer du poids du secret et de me servir des mots pour dissiper le trouble suscité pa
dix secondes

dix secondes

Dix secondes, j’ai seulement dix secondes et je ne sais pas si je prends ses yeux ou sa bouche, son cœur ou son odeur. Il y a tellement de choses, le rire sous les draps, faire l’amour, tout simplement, un bout d’oreille, je ne sais plus, mon ventre s’affole, ses mains peut être, oui ses mains c’est bien ou bien sa langue, chaude douce,
wildfire

wildfire

A Saint-Antoine la divine, pour protester contre le changement d'heure, les nuages s'immolent.