Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
JAK

Ses blogs

JAK

Ecritures digiscrap raku aquarelle...
JAK JAK
Articles : 338
Depuis : 27/05/2013
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

longue insomnie

Écrire une nouvelle de 1500 mots maximum Elle arrive en gare de Saint Florissant. Une sangle ficèle sa valise, ses sandales ont subit l’assaut du temps, déformées, éculées, l’isolent cependant de l’asphalte brûlante. Une jupe incolore, à l’ourlet défait, tombe mollement sur des mollets maigres et noueux. ses cheveux collés et gras
I L♥ve le jeu du samedi

I L♥ve le jeu du samedi

défi 353 de sam-défi 31 5 2015 Il était une fois un jeu dont les participants devaient créer ensemble le plus merveilleux des contes de fées... Et ces intervenants se trouvaient chaque samedi à minuit, heure fatidique pour faire apparaitre des récits-fantomatiques Les élucubrations allaient bon train, au delà de la déraison Certains très
Enfance

Enfance

sur proposition de brikabook E nfance pays de la découverte! N ’y avoir que faire de l’obéissance! F abrique nous des rêves évanescents. A ncre dans notre mémoire vive Notre futur lendemain prometteur. C ache, éloigne, les soucis, les malheurs E nfance , su tu pouvais ne plus enfanter de vieux cons !
A travers  les rideaux ouverts

A travers les rideaux ouverts

A travers les rideaux ouverts sur la fraicheur de la nuit, un peintre est passé par là au lever du soleil. Merci nature aujourd’hui je ne prendrais pas mes pinceaux tu as travaillé pour moi, et un clic a suffit pour que j’éternise ce moment volé
un jour pas ordinaire

un jour pas ordinaire

à 9 heures ce matin on frappe à ma porte...... à 9 heures ce matin on frappe à ma porte... Puis vers heures 10 h nouveau coup de sonnette, c'est mon fils qui vient me chercher pour une balade dans le Pilat. Moments ventés mais remplis d'allégresse, les chiens ne demandent pas leur reste pour gambader devant nous, aller et revenir.. La sente e
Chronique d'une cuisinière

Chronique d'une cuisinière

sujet semain 24 mille et une... Céleste, la cousine des Antilles venait souvent nous rendre visite. Elle avait été baptisée Panthère, en possédant certains attributs (mais elle n’était pas rose, je vous vois venir) Si elle avait ce surnom de Panthère, c’est parce qu’elle était une véritable beauté noire au mélanisme garanti pur