Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

caro et hobo

Ses blogs

La minéralité expliquée aux cailloux

La minéralité expliquée aux cailloux

Le caillou veut être lumière. Il fait luire en l'obscurité des fils de phosphore et de lune. Que veut-il ? se dit la lumière, car dans ses limites d'opale elle se retrouve elle-même et repart. Federico Garcia Lorca
caro et hobo caro et hobo
Articles : 663
Depuis : 22/05/2013

Articles à découvrir

La petite cane qui voulait couver

La petite cane qui voulait couver

La petite cane Sous son flanc Chaud Douillet Voulait couver Ses tendres œufs Ce don de la terre. Elle était impatiente De voir de petits becs Jaunes De petits duvets Jaunes Surgir D’une coquille Brisée Se blottir contre elle : Maman Comblée. Sophie Canétang Est à présent maman Cancane Cancane Sans crâner Elle est maman A ce moment présen
Poésie bourdonnante

Poésie bourdonnante

Par Paul de Longpré — http://artroots.com/art/pauldelongpre2.jpg, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3201978 Avec ce poème se dessine une valise pour y ranger les poèmes que j'ai écrit et que je vais écrire sur les abeilles (qui étaient rangés avec ceux de la série les animaux de caro). Je voulais faire une s
Lamiel  l’abeille à miel

Lamiel l’abeille à miel

Lamiel Lamiel Bourdonne dans le ciel Une chanson Qui fredonne : Il est l’heure de se régaler. Je t’apprendrais qui je suis Tu sauras qui tu es Sans moi et mes sœurs Vous ne serez plus Vous ne gouterez plus Le cadeau de Lamiel. Viens avec moi danser Sur le pas de la lune Chanter le poème du nectar Je serais celle qui étincelle Quand le miel
Minéral tout simplement

Minéral tout simplement

Diorite orbiculaire de Santa Lucia di Tallano Je remercie Alma pour ce beau clin d'oeil minéral à souhait dans ce texte empli d'humanité. Elle a les traits harmonieux des femmes du sud, pas ceux tout en courbes douces que l'on prête aux madones mais ceux, rudes et nobles, des gens de montagne, cuivrés de soleil, creusés au grand air, dont ell
Jupiterre la chouette épervière

Jupiterre la chouette épervière

CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=380246 ……l’oiseau qui vole n’a pas de maître….. Dans la forêt boréale Dans un tronc Bien camouflée Elle attend Le moment De fondre Sur sa proie. Elle qui chasse à la vue Elle qui aime plus que tout Le campagnol Qui De son regard de citron et d’ambre Ne rate rien alentour
Sabiduria la chevêche d’Athéna

Sabiduria la chevêche d’Athéna

Par Artemy Voikhansky — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=49218183 Oiseau-symbole A côté du rameau d’olivier Des pièces de monnaie Tu sièges dans la ville d’Athènes Sans jamais sourciller. Tu as hérité la symbolique des dieux On te prête des talents humains Mais ta sagesse à toi C’est
Nébuleuse l’halicte de la scabieuse

Nébuleuse l’halicte de la scabieuse

https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Halictus_scabiosae#/media/File:Gelbbindige_Furchenbiene_Halictus_scabiosae_1640.jpg Le grain de maïs Qui se glisse dans le chausson du déjeuner L’huile de tournesol qui tourne la tête De la vinaigrette : Tiens la pollinisatrice est passée par là ! Elle a revêtu son justaucorps des grands jours Pou
La grande assemblée, conte de Patrick Fishmann (et bonus)

La grande assemblée, conte de Patrick Fishmann (et bonus)

Dans la valise de la Voix des arbres, j'aimerais y glisser ce conte et la vidéo que j'ai mise en accompagnement. C'est de lé poésie pure, une découverte de cet auteur qui me réjouit le coeur chaque jour, un poète de plus à ajouter à mon cercle de poètes à jamais dans nos coeurs. « Au temps où les arbres marchaient sur la Terre, qu’ils
Rose de lumière

Rose de lumière

Lumière de rose Quand au commencement Au début de tout La fleur Naquit Avec sa joie. Tu vois, la joie Elle est au cœur des fleurs La rose en est une reine Qui ne s’y croit pas On l’a érigée ainsi Contre son gré Car en elle Est La simplicité. La rose est le berceau De la lumière La rose est le nid douillet Du lutin Qui envoie par pleines
Carbonero la mésange charbonnière

Carbonero la mésange charbonnière

……l’oiseau qui vole n’a pas de maître…… Carbonero c’est le petit clown du jardin Un acrobate Un efficace Un prestidigitateur. Il annonce son aube claire A la lumière chaude de son col Sa vivacité est une étincelle De bonheur. Quand il s’active sur le rosier Qu’il tapote à la porte du nid de chenilles Il ne fait pas bon être