En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pierre Guiho

Ses blogs

Persistance Rétinienne

Persistance Rétinienne

Regards sur le cinéma
Pierre Guiho Pierre Guiho
Articles : 1142
Depuis : 24/08/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Problemski Hôtel

Problemski Hôtel

Transversal par essence, discipline impure à la croisée des arts, le cinéma peut atteindre la grâce par sa pratique subtile du collage. Littéraire et visuel, ancré dans le monde contemporain tout en se plaçant hors du temps, Problemski Hôtel parvient à un état d'équilibre aussi rare que magique. Documentariste et contributeur du programm
Bangkok Nites

Bangkok Nites

Bangkok Nites se vit comme un parcours de quêtes entremêlées, d'allers-retours et parfois d'errance. Le nouveau long métrage de Katsuya Tomita peut se lire sur une carte allant de Bangkok à Vientiane et passant par Nong Khai, terres contrastées entrant en résonance avec les autres pays du sud-est asiatique. Depuis les années 70, la rue Than
Le musée des merveilles

Le musée des merveilles

Il y a six ans, Scorsese adaptant Brian Selznick réalisait l'un de ses plus beaux films, le magique Hugo Cabret. Avec le romancier à l'écriture du scénario et le styliste Todd Haynes à la mise en scène, Wonderstruck sonnait comme une sublime promesse... Mais la magie n'opère pas. Malgré d'indiscutables qualités formelles, le souffle romane
8e FIF de La Roche-sur-Yon

8e FIF de La Roche-sur-Yon

Le Festival International du Film de La Roche-sur-Yon suit désormais une feuille de route qui a fait ses preuves. Se revendiquant éclectique, ne s'attribuant aucune thématique et s'ouvrant à tous les genres sous toutes les formes, la manifestation s'organise autour de différentes sections qui entendent faire le lien entre cinéma grand public
Taste of cement

Taste of cement

Deux droites perpendiculaires tracent le parcours des ouvriers. Exilés syriens venus à Beyrouth reconstruire la ville, assourdis par les bruits des travaux, ils n'en perçoivent qu'une image magnifiée, un papier peint s'étendant à perte de vue. La ligne horizontale se dessine sous un toit de béton. Le soubassement d'une tour à peine aménag
Les maîtresses de Dracula • Jeu DVD

Les maîtresses de Dracula • Jeu DVD

À l'occasion de la sortie du coffret "13 cauchemars Hammer", Persistance Rétinienne et Elephant Films vous font gagner 3 DVD du film Les maîtresses de Dracula. Marianne a accepté un poste d’institutrice dans un pensionnat pour jeune fille. Alors qu’elle traverse la Transylvanie, son cocher l’abandonne dans un village, où elle trouve refu
Octobre 2017

Octobre 2017

BRICKS Quentin Ravelli Beau et captivant CRITIQUE Bon coup - 7/10 • Au cinéma le 18 octobre L'ATELIER Laurent Cantet Intelligence de l'écriture CRITIQUE Bon coup - 7/10 • Au cinéma le 11 octobre THE SQUARE Ruben Östlund Une Palme d'Or bien terne CRITIQUE Mauvais coup - 4/10 • Au cinéma le 18 octobre LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES Hélène
18e Festival des Utopiales

18e Festival des Utopiales

Le temps, vaste thème de la 18e édition du Festival International de Science-Fiction de Nantes*, couvre une sélection cinéma mêlant rétrospective et compétition dans une même boucle temporelle. Aux mains du bien nommé Frédéric Temps (L'Étrange Festival), la programmation explore perceptions diverses, télescopages et immortalité en off
Miracle Mile • Jeu DVD

Miracle Mile • Jeu DVD

C'est gagné ! Jeu terminé. À l'occasion de la sortie vidéo du film MIRACLE MILE , Persistance Rétinienne et Blaq Out vous font gagner 2 DVD. Anthony Edwards (Urgences) dans une course contre-la-montre frénétique, humour noir et romance sur fond d'apocalypse, un programme imprévisible rythmé par la musique de Tangerine Dream, qui justifie a
The square

The square

Si The square se contentait de reproduire la même mécanique laborieuse que le précédent film de son auteur, il resterait anecdotique. Mais il semble poursuivre de plus ambitieux desseins, volonté d'ailleurs récompensée par la Palme d'Or cannoise. Ruben Östlund fait ici preuve de la même raideur de bon élève que pour Snow therapy. Non exe