Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Joanne

Joanne

Autrice sévissant en littérature ado-adulte, amatrice d'orages, de parfums et de frémissements en tous genres.
Tags associés : mon parcours, ecriture, evenement

Ses blogs

Joanne Richoux

Joanne Richoux

joannerichouxauteur.over-blog.com
Joanne Joanne
Articles : 45
Depuis : 07/05/2013

Articles à découvrir

Les virées bretonnes

Les virées bretonnes

Je l'expliquais ici , 2020 est une grosse année pour moi : beaucoup de projets d'écriture ou de corrections, la sortie de PLS , celle de Orageuse , (la pandémie confinette en prime). Mais surtout, un déménagement Grenoble -> Bretagne, afin d'investir la maison de feu Mamie. Donc changement de cadre, adulthood et skills de bricolage en "pack d
Orageuse

Orageuse

Vous avez lu Désaccordée ? Si ce n'est pas le cas, courez l'acheter en librairie, lisez-le... nous on vous attend ici. C'est bon ? Parfait. Alors voilà, il se murmure qu'en juin 2018, j'ai eu des idées pour un deuxième roman dans cet univers. Et aussi que j'ai rédigé un plan, mais c'est juste comme ça, un murmure. EDIT du 19/02/2019 : faut
PLS

PLS

Là, on est le 2 février 2019. Je reviens d'une conférence à Arthaud, où j'ai gagné un prix pour Marquise . Lundi, je relis et valide le BAT de Désaccordée . Mais je n'ai plus qu'une chose en tête. Ce nouveau projet. J'ai toujours eu envie de raconter une histoire sur une soirée d'Halloween qui dégénérerait. Et je l'ai même fait en 201
Livres à vous, Voiron

Livres à vous, Voiron

Quelle ne fut pas ma surprise quand Benoît Minville, grand nom de la littérature ado, m'a invitée au Festival Livres à vous de Voiron . Déjà, c'est à 20 minutes de chez moi. Ensuite, je serais entourée de sommités (Nicolas Mathieu, Annie Ernaux, Yann Rambaud, Vincent Villeminot, Stéphane Servant). Enfin, le festival est connu pour ses ani
Le Livre sur les Quais, à Morges

Le Livre sur les Quais, à Morges

Moi, au Livre sur les Quais à Morges, j’ai eu un crush pour Anne-Fleur Multon, mais peut-être est-ce identifiable sur l’image précédente 💙 Ensuite, un individu dont on taira le nom (Jérôme Bernez l'éditeur irresponsable) m’a laissée consommer beaucoup trop de vin ; je lui pardonne car son accent belge est fameux 💙 Enfin, j’ai
Virgile & Bloom

Virgile & Bloom

En juin 2019, j'écrivais ceci sur Facebook : Avoir une nouvelle idée de roman. À cause d'un joli garçon. Créer une playlist dédiée et l'écouter en boucle. Songer à un titre provisoire et nul. Rédiger un plan détaillé de l'intrigue. Visualiser certaines scènes avec une précision cinématographique. Amonceler les détails freaky sur les
Désaccordée

Désaccordée

Aujourd'hui, je vous annonce pour septembre 2019 la parution chez Gulf Stream d'un roman qui me tient à cœur, follement. Donc, ce parfait #HarryWhaleChallenge. Zéro autre façon de réagir... Et maintenant, petit topo historique. L'idée de ce roman m'est venue en novembre 2014 (le jour de mon anniversaire, d'ailleurs). J'ai commencé la rédact
Derniers projets à Grenoble

Derniers projets à Grenoble

2020 sera chargé pour moi. Sortie de PLS en février, puis de Orageuse en juin. Déménagement à l'autre bout de la France surtout (indice : caramel au beurre salé sur des crêpes). Mais avant de partir, il fallait que je fasse mes adieux à Grenoble, des adieux qui signifient quelque chose. Et donc finir là où tout a commencé. Oh, cet event.
Les flâneries de Désaccordée 🌸

Les flâneries de Désaccordée 🌸

Pour moi, la saison automne-hiver 2019 aura décidément été aux couleurs du roman. Déjà parce que je lui ai écrit une suite, qui s'appelle Orageuse et sortira aux éditions Gulf Stream en juin 2020. Ensuite parce que je me suis livrée à un véritable "Désaccordée Tour Grenoblois". La tournée a démarré à la librairie Arthaud. En cette
SLPJ 2019

SLPJ 2019

Voilà, j’ai vécu mon premier Montreuil. Dans ces locaux, j’ai embrassé des lecteurs : les nouveaux, les amis, les curieux, les timides, les fidèles. J’ai embrassé des auteurs, ceux dont je connaissais la plume mais pas la voix, ceux rencontrés lors des premiers salons anxieux, ceux avec lesquels j’ai bu de la Chartreuse deux semaines