Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
yossarian

yossarian

Grand lecteur de romans noirs, de science-fiction et d'autres trucs bizarres qui me tombent sous la main.

Ses blogs

le blog yossarian

Grand lecteur de romans noirs, de science-fiction et d'autres trucs bizarres qui me tombent sous la main
yossarian yossarian
Articles : 201
Depuis : 05/09/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Migration

Tous est dit dans le titre. Vous pourrez désormais me lire à une autre adresse (http://yossarianblogdotcom.wordpress.com/). Pourquoi ? L'envie de changement... maintenant ! Et puis, blague à part, cela faisait un bail que l'interface d'overblog ne me plaisait plus, sans parler du visuel de mon blog. Bref, Hasta luego ! (N'oubliez-pas de changer
Lombres

Lombres

Bientôt chez les libraires, Kraken, le nouveau roman de China Miéville me rappelle ce précédent titre paru initialement au Diable vauvert. Un petit divertissement sans prétention, illustré bellement par l'auteur himself. Enjoy comme on dit chez nos voisins de la perfide Albion. Zanna et Deeba mènent une vie bien rangée, de celles que l’on
La Politique du tumulte

La Politique du tumulte

Amateur de Jean-Patrick Manchette, j'ai un peu de mal à trouver ma came parmi les auteurs français. J'avoue que les têtes de gondole actuelles ont surtout le malheur de me faire fuir. Entre les thrillers haletants dont les pages se tournent toutes seules, d'ailleurs sans moi, et les néo-polars abonnés à la bonne conscience de gauche (faîtes
Knockemstiff

Knockemstiff

Knockemstiff. Le nom claque sec comme un coup de cravache. Dans cette bourgade typique de l'Amérique profonde, perdue au fin fond de l'Ohio, dans un coin paumé où même Dieu ne retrouverait pas son trou du cul, on sait ce qu'il en coûte de vivre. Alors, on boit un coup pour oublier. À vrai dire, on passe son temps à boire, quand on ne cogne p
L'une rêve, l'autre pas

L'une rêve, l'autre pas

Les éditions ActuSF continuent à souffler le chaud et le froid, alternant inédit et réédition. Si Le Dernier chant d'Orphée m'avait plutôt plu, la novella de Nancy Kress a refroidi un tantinet mon exaltation. La faute à un traitement un peu nunuche et à l'amateurisme de cette réédition, mais de cela l'auteur n'est pas responsable. Pourta
La Tunique de Glace

La Tunique de Glace

J'ai avoué ici mon intérêt pour la mythologie et les sagas scandinaves. Source d'inspiration de moult cycles et autres épopées de fantasy, l'univers des hommes du Nord a fait l'objet d'études plus sérieuses et documentées dont je n'ai pas hésité à parler ici. Ne disposant que de bien peu de sources directes, les chercheurs évoluent sur
Dyschroniques (1)

Dyschroniques (1)

On reproche souvent à la SF sa fausseté et sa naïveté. Sa propension à imaginer des futurs chimériques ne débouchant sur rien de concret. Aux dires de ses détracteurs, le genre tiendrait plus d'une caverne d'Ali Baba dont le sésame ne serait accessible qu'autour de 14 ans. C'est aller vite en besogne et oublier que la SF lorgne également
Histoire de la Résistance

Histoire de la Résistance

Objet d'étude tout autant que citadelle mémorielle, la Résistance reste en France un enjeu disputé et discuté. Un terrain propice aux manipulations partisanes, faute d'être devenue, comme dans certains pays, une autorité morale, au-dessus des partis, amenée à jouer un rôle d'arbitre. Dans son essai, Olivier Wiewiorka propose une éclairan
Vermilion Sands

Vermilion Sands

Entre Red Beach et West Lagoon, Vermilion Sands se détache tel un mirage sur fond de mer ensablée. Lieu de villégiature estivale d'une colonie de riches oisifs, la station balnéaire semble émerger des œuvres conjointes de Salvador Dali et de Frank Lloyd Wright. Comme un rêve éveillé marqué par diverses névroses et une lassitude balnéair
Le Vaisseau ardent

Le Vaisseau ardent

Le mois prochain doit paraître la réédition de ce roman-monstre, jadis chroniqué par mes soins sur le site du Cafard cosmique. Petite piqûre de rappel à ceux qui seraient passé à côté. Franchement, je les envie de découvrir cette fabuleuse histoire. « Les hommes tendent à devenir des fables et les fables des hommes. » Le Codex du Sina