En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

leblogdelapresidente

leblogdelapresidente

Agrégation de lettres classiques, professeur en CPGE, Présidente de RECONSTRUIRE L'ECOLE

Ses blogs

Le blog de leblogdelapresidente

Le blog de leblogdelapresidente

Blog -- plus souple et plus réactif que le site -- de la Présidente de RECONSTRUIRE L'ECOLE
leblogdelapresidente leblogdelapresidente
Articles : 63
Depuis : 03/09/2011
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Sabotons, sabotons la réforme alakhôn !

Sabotons, sabotons la réforme alakhôn !

Ne boudons pas notre plaisir – car on s’est sacrément fait plaisir à la saint Ghislain, non seulement parce que Phébus Apollon était de la partie, mais aussi et surtout parce qu’il y avait du monde, pas mal de monde (entre 8000 et 20000 personnes, suivant les estimations) à battre le pavé parisien de Port-Royal à la rue du Brevet, pard
PETIT BILLET D'HUMEUR

PETIT BILLET D'HUMEUR

– qui n’engage pas le point de vue de l’association « Reconstruire l’Ecole », précisons-le… Jouons un peu : dans le compte rendu de ces quatre manifestations, se cache une caricature malhonnête, pas gentille, pleine de stéréotypes idiots pour ne pas dire épouvantablement outrancière. Cherchez-la ! Le week-end dernier se tenait au
À LA SAINT GHISLAIN, BATTONS LE PAVÉ PARISIEN !

À LA SAINT GHISLAIN, BATTONS LE PAVÉ PARISIEN !

Ou : toutes les raisons d’être à Paris (RER Port-Royal), le 10 octobre à 13 h 30 ! Les grands médias, à quelques exceptions près, et l’audiovisuel public en particulier ayant décidé (ou y ayant été gentiment incités) de ne piper mot de la manifestation nationale du 10 octobre prochain contre la réforme du collège, je ne vais pas vo
IRRUMABO !

IRRUMABO !

Id est : FUCK DAESH ! Vivamus, mea Lesbia, atque amemus, Rumoresque senum severiorum Omnes unius aestimemus assis. Soles occidere et redire possunt ; Nobis cum semel occidit brevis lux, Nox est perpetua una dormienda. Da mi basia mille, deinde centum, Dein mille altera, dein secunda centum, Deinde usque altera mille, deinde centum. Dein, cum milia
HEUREUX ÉVÉNEMENT

HEUREUX ÉVÉNEMENT

RECONSTRUIRE L'ECOLE ET SA PRÉSIDENTE ONT LE PLAISIR, LA JOIE ET L'INESTIMABLE AVANTAGE DE VOUS ANNONCER LA NAISSANCE DE L'INTEMPESTIF le blog de l'association amie SAUVER LES LETTRES http://sauv.net/wordpress/ "Etre intempestif, c’est éviter d’utiliser la petite lorgnette des idées reçues et des partis pris étriqués. C’est faire entend
Appel national  pour sauver l'école de la République

Appel national pour sauver l'école de la République

Encore une pétition direz-vous, eh oui… La redondance est pédagogique ! « L’École républicaine, héritière de Condorcet, de Guizot et de Ferry est le bien commun de tous les Français ; nous savons votre attachement à l’Éducation Nationale, vous qui en fîtes une question essentielle de votre campagne présidentielle de 2012. Nous nou
MIA MADRE

MIA MADRE

Lingua materna, la lingua di mia madre « Margherita est une réalisatrice en plein tournage d’un film dont le rôle principal est tenu par un célèbre acteur italo-américain. À ses questionnements d’artiste engagée, se mêlent des angoisses d’ordre privé : sa mère est à l’hôpital, sa fille en pleine crise d’adolescence. Et son fr
TEMPÊTE DANS UN BALCONNET

TEMPÊTE DANS UN BALCONNET

« Réduite la semaine dernière dans Le Point à son « soutif », son joli « rouge à lèvres » sans oublier ses « pendentifs aux oreilles » dans un article aux allures de tribune sexiste de Jean-Paul Brighelli, Najat Vallaud-Belkacem a tenu à répondre à l’éditorialiste. Il avait notamment attaqué la réforme du collège de la Ministre
AXIOPREPEIA

AXIOPREPEIA

Axioprepeia, en grec moderne, c’est la dignité, qui a animé les Grecs depuis des mois et des mois dans leur tragique combat – avec le malheureux résultat que l’on sait. Exténué par des années de crise et de restrictions, écrasé de « réformes » aussi délétères qu’impuissantes à rembourser une dette danaïdesque, affamé au sen
AH ÇA HERA ÇA HERA ÇA HERA !

AH ÇA HERA ÇA HERA ÇA HERA !

Aaaah, septembre… Pour les uns la rentrée des classes, pour ma part un retour temporaire dans mes foyers (et d’émouvantes retrouvailles avec mon ordinateur chéri…), pour tous le choc frontal avec le réel de l’Education Nationale dans toute son obtuse brutalité, la réforme du Collège, dont on a dit et redit tout le mal qu’on pouvait