Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

noremian

noremian

sens à fleur de peau perfectionniste des mots urgentiste croqueur de vie sportivement fêlé

Ses blogs

Le blog de noremianbalteuse.over-blog.com

Le blog de noremianbalteuse.over-blog.com

blog donnant libre cours à l'écrit profitez en couchez les mots avant qu'ils ne s'enfuient...
noremian noremian
Articles : 141
Depuis : 28/12/2010

Articles à découvrir

INCERTITUDE

INCERTITUDE

Télépopmusik - δp.δq ≥ h⁄4π "L'incertitude d'Heisenberg" Dis-moi C’que t’apprennes les photos Un juste air tenu sobre L’imparfait équilibre Des ficelles tendues Au pont des âmes Apprends-moi Le contact si doux de la plume Un tendre posé de main Par un temps Où se creuse l’épaule Regarde-moi Sers ces yeux en lucarne Dérivée d
Amours déçues

Amours déçues

A nos amours déçues Ces fils de l’air Qui naissent sans bruit Au gré des gens Si j’avais su Qu’un jour matin En me promenant sur les quais brumes je me prendrais ton lin tendu et me coller sur ta soie brune. Si j’avais pu Un jour chagrin En te voyant Sur les sables dunes Me projetais Dans l’étoile blonde Et m’en tisser De tes crins
4 hours after us

4 hours after us

Apprêt nous Se  prête les fous De fous Se guettent en deux roues D'un ciel trou Se lisent les maux d'août De l'être  qui serre Main tenant, j'ai, le sens, Des lettres que je sers Versa -t-il  d'un coup Et se troquent l'écart Verbe au fil d'un tout Après nouent Les sagesses d'un Bou Quatre heures Debout C'est au temps D'un atout
miss ...

miss ...

En manque De voir gronder les sons Les faire jaillir d’un tank A la crue Chevillés aux corps ne m’usent hissent rien que des phalanges pilasses d’autrefois qui se casse en manque d’affoler la piteuse sérénade à mille clous litanie du corps donné sévère impromptue des dix cases j’éprends l’une et me tais en vers grogne en manque
A Ces Cils

A Ces Cils

The Police - Tea In The Sahara Sous le Guy les mots passants Source de rêverie au-delà du vent Intense image de vie dansée s'étire au loin, savoure un thé Rien n'est plus simple qu'un coup de dé Rien naît plus sain qu'un nouvel air Autant de souffle, puissant accord Au temps des mains, pulsant les notes
crash

crash

Pas foutu de par les fagots Quoi de plus simple qu’un mot Pas vêtue d’une once d’amour Quoi de plus cruel qu’un retour Pas tenu de peur de foirer Quoi de plus lâche qu’envoyer chier Pas reçu d’éponge à la poire Pas d’empoigne à la foire Pas d’issue de secours Pas de pas aux cent tours Just a green one A small one Again Leonard
Lache M donne en vie

Lache M donne en vie

Imogen Heap - Hide and Seek Un grès dit en passant De l’eau mot scié en tourment Quart nait type sous le vent D’un trop mat élégant L’effort mue le génie De celle héritée d’eux D’houblon fort de sésame Désir vrai ce code source Plante à plat d’or sursis Mets son fard à raser Haie des grains agrippés Verse un juste n’est qu
Quand le vent façonnait l’essor scié…

Quand le vent façonnait l’essor scié…

Dead Can Dance - The Host Of Seraphim (Remastered) Sous vent Les tissus carmins enflent de trop plein courant d’air Laid pigment débordant des ourlets sans couture Enfants sages boutonnant, prenant roi d’une affaire Brandissant leurs écus, comédien en armure Souvent Les yeux ronds scintillants des rires blancs innocents S’écarquillent aux
sans voix dans l'ère

sans voix dans l'ère

Comment dire de m’enlever De l’équation sous ce trait Il m’est égal d’être là, somme Toute en moins d’une foi La croyance, produit qui décroît Divise mâle d’aimer fort Shinda'n'Tuan - Sans voix
Élégance dérive

Élégance dérive

Jumo - Ville A quoi me sert la ruse Si la taire m'efface le jeu Aqua me sers, l'art use, Si la terre me fasse le "je" J'ai vœu des veilles des voûtes Dansant leurs trilles, en pointes graphites Je veux de vraies îles, sans doute, Galantes de vies, empreintes carbonites Près des ombres, les rendez-vous masqués Percent les peaux, engendre les sa