En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Philippe

Philippe

Recherches historiques depuis la Préhistoire jusqu'à nos jours sur la région de La Suze sur Sarthe
Tags associés : canton-la-suze-sur-sarthe

Ses blogs

Histoire du canton de La Suze sur Sarthe

Histoire du canton de La Suze sur Sarthe

Infos sur l'histoire et le patrimoine des communes du canton de La Suze sur Sarthe (72)
Philippe Philippe
Articles : 211
Depuis : 16/05/2005

Articles à découvrir

Le moulin à trèfle de Fillé sur Sarthe

Le moulin à trèfle de Fillé sur Sarthe

Les moulins à trèfle Lorsque les visiteurs viennent au moulin de Fillé, ils passent par le moulin à trèfle. Autant ils comprennent aisément la fonction d'un moulin à blé, autant ils se posent des questions sur les tenants et aboutissants de ce moulin à trèfle apparu vers 1860. A gauche, le moulin à trèfle (cliché de 2004) La culture du
Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe

Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe

Aunay (Le Grand) (1810, B ; 1844, B3) : Le lieu appartenait au milieu XVème siècle au sire de Vaigron. On retrouve des dizaines d’occurrences de ce toponyme en Sarthe. Il correspond à des lieux humides occupés par les aulnes. La topographie des lieux confirme cela : l'Aunay est en contrebas d'une ancienne terrasse de la Sarthe d'où s'écoule
Déportations dans la région de La Suze pendant la Seconde Guerre Mondiale

Déportations dans la région de La Suze pendant la Seconde Guerre Mondiale

A l'approche des cérémonies du 8 mai, nous publions cet article pour illustrer un aspect de la Seconde Guerre Mondiale dans notre région. Que personne n'oublie ce qu'amènent les régimes autoritaires qui prétendent agir au nom du peuple et pour son bien ! La région de La Suze n'a pas été épargnée par les arrestations et les déportations
Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe (suite)

Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe (suite)

Jambellières (Les) (1810, C2 ; 1844, G3) : Le lieu habité par Jambelle ou Jambeau. Les autres explications donnant une origine celtique à ce toponyme paraissent trop hasardeuses pour ce qui est des Jambellières. Janvrie (La) (1810, D2, 1844, G2) : Dans certains actes notariés, le lieu est appelé « Janverie » ou encore « Janverye ». Il s'a
Vente des Hauts-Bordages à Guécélard en 1828

Vente des Hauts-Bordages à Guécélard en 1828

ACTES JUDICIAIRES. Biens à vendre par autorité de justice. On fait savoir à tous qu'il appartiendra , qu'en vertu d'un jugement contradictoirement rendu sur les conclusions du procureur du Roi, par le tribunal de première instance séant au Mans , le 26 janvier dernier , enregistré le 5 février suivant, entre : 1°. Joseph Bouteiller , garço
Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe (suite)

Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe (suite)

Embuche (L') (1810, D1 ; 1844, G2) : Ce lieu se situe sur la route des Vignes. On pourrait penser à un endroit où on serait piégé par une embuscade. Mais on trouve dans le dictionnaire Godefroy le verbe « embuschier » qui est l'action de mettre les animaux, en particulier les porcs, au bois. Force est de reconnaître que le lieu de l'Embûche

Visite et montrée du lieu de la Mare à Voivres (1762)

Page 1/10 En marge : 3 mars 1762 Rapport dexpert Bordage de la Mare Lhommeau Du trois mars mille sept cent soixante deux avant midy Devant nous Julien Marin Baussan notaire royal au Maine demeurant parroisse d’Etival lez le Mans soussigné Est comparu François Salmon expert ordinaire demeurant parroisse de St Jean Giles des Guerets faux bourg de
Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe (suite et fin)

Le nom des lieux de nos communes : Fillé sur Sarthe (suite et fin)

Pelousette (La) (1810, D2, 1844 G1, G2, G3) : Ce nom indique une zone en herbe. La Pelousette se situe en bordure des bois du Gros Chenay et des landes de Pierreaube. Perrée (Chemin de la) (1844, A1) : Ce chemin reliait le Mortier Noir à la Livardière et correspond à un cheminement ancien. On ne retrouve pas la Perrée dans les cadastres ancien