Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

REYNAUDANDRE

Ses blogs

TOUTES MES VERITES...

TOUTES MES VERITES...

André REYNAUD vous propose un choix de lunettes très variées afin de pouvoir lire SES VERITES avec plus d'acuité .
REYNAUDANDRE REYNAUDANDRE
Articles : 2094
Depuis : 12/05/2006
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

REAC ? OUI, SUR L'ECOLE REPUBLICAINE.

REAC ? OUI, SUR L'ECOLE REPUBLICAINE.

Peut-être être pas autant que l’auteur de l'article ci-dessous, quoique ! La République Française a été fondée sur trois grands principes TRÈS FORTS que nous connaissons tous et comme tous les principes ils ont besoin d'être matérialisés par des symboles très forts compris de tous. L'école laïque est un des pilier central de la Rép
LES VIEUX !

LES VIEUX !

...... Les vieux ça n’était pas original, quand ils s’essuyaient machinal d’un revers de manche les lèvres, Mais ils savaient tous à propos tuer la caille ou le perdreau Et manger la tomme de chèvre ". Désolé, mais je n'ai pas encore adopté le vocabulaire à la mode. Il faut parler des seniors en Ehpad et non des vieux en maison de re
DANS LE COTON....

DANS LE COTON....

A la première lecture ( les albums de Lucky Luke c'est comme ceux de Tintin ils faut les lire plusieurs fois et même chaque année ) dès sa sortie j'ai été un peu déçu et trouvé que des clichés primaires battus et rebattus des USA. A la deuxième lecture je me suis concentré pour un premier passage sur les textes et j'ai déjà commencé
POURQUOI ?

POURQUOI ?

......les hommes politiques ( dans ce cas le maire LR de BRIANCON ) s'acharnent ils toujours à faire le mal et à détruire des actions solidaires qui font l'unanimité de l’Évêque au sous-Préfet et autres institutions et collectivités ? Je ne comprend pas cette volonté de vouloir toujours détruire des élans de générosité et d'accueil
NON, MADAME !

NON, MADAME !

....des beaux quartiers favorisés " bobo " de la capitale et autres métropoles, votre liberté fondamentale que vous revendiquez ( celle d'enseigner à vos enfants ) s'arrête nette, là où commence les lois de la République Française en matière d'enseignement même si le ministère a eu la faiblesse par pure démagogie au fil du temps d'enca
DE NOIR C'EST NOIR, il n'y a........

DE NOIR C'EST NOIR, il n'y a........

Lu dans LE PROGRÈS d'Oullins de ce jour mais aussi et dans une autre publication Montbrisonnaise et à chaque fois la même réponse de cette communauté à la question des journalistes : " Pourquoi portez-vous la soutane ? " C'est pour mieux être identifié " J'ai pas souvenir que dans les évangiles le Christ était habillé différemment des g
SUPERBE !

SUPERBE !

Un vieil homme était assis sur un banc, une jeune personne vînt vers lui et lui demanda : - Vous souvenez-vous de moi, professeur ? le vieil homme répond : NON ! Le jeune homme lui dit qu'il était son ancien élève. - Le vieux enseignant : Ah ! Que devient-tu ? Que fais-tu dans la vie maintenant ? Le jeune homme répondit : Eh bien, je suis de
JE M'ACHARNE !

JE M'ACHARNE !

" Je m’appelle Isabelle, je suis professeur agrégée de lettres modernes dans un lycée de centre-ville en Savoie, mère de 3 jeunes enfants (7, 5 et 2 ans) et comme de nombreuses familles nous avons choisi l’instruction en famille pour cette rentrée. Par simplification, je dis généralement aux gens que nous faisons l’école à la maison.
CRIME ?

CRIME ?

"Je ne suis pas sûr que l’expérience de cette « collectivité », qui oblige à côtoyer bien des imbéciles et à se risquer dans un monde prématurément hostile, soit si essentielle que cela ". Cette phrase de la part de ce chroniqueur est insoutenable. Quelle morgue frisant le racisme social et les propos de caniveaux indignent de cet écr
" VOUS N'AUREZ PAS NOS TETES " !

" VOUS N'AUREZ PAS NOS TETES " !

" Un hussard est tombé. Sa tête a roulé....... " En lisant l'excellent article de Caroline FOUREST sur l'effroyable décapitation de cet enseignant ( hier soir au journal de F2 le journaliste présentant les titres du journal a employé le mot assassinat, non il faut bien dire décapitation et non édulcorer comme d'habitude les faits pour je ne