Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Baronne Samedi

Baronne Samedi

Baronne Samedi cultive l'art de la conversation. Ses vices incluent les friandises, les livres, l'art, le punk, le bon langage et l'ironie. La Baronne tient salon le crésudi.

Ses blogs

Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi
Baronne Samedi Baronne Samedi
Articles : 673
Depuis : 07/05/2010
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

La Baronne fait le trottoir - Avril

La Baronne fait le trottoir - Avril

En arpentant les trottoirs de la ville, avec l'oeil aux aguets, on fait de belles découvertes. C'est une chasse au trésor que je partage ici avec vous, au gré des nouveautés... Saint-Paul, Vieux Lyon - Avril 2021 Reproduction à l'échelle 2,5 d'un masque - Jardin André Malraux, Lyon - Avril 2021 Boulevard de la Croix-Rousse - Avril 2021 Gran
Demian Rudel Rey  - Qu'est-ce que l'amour ?

Demian Rudel Rey - Qu'est-ce que l'amour ?

La pièce est annoncée comme "un opéra de chambre pour ensemble instrumental, chanteurs, danseuse, électronique et vidéos d’après « Le Banquet » de Platon." On est bien dans l'antique : les vêtements flottants sont blancs, les accessoires incluent thyrse, casque ou masque, tandis que les textes qu'on entend sont extraits de l'oeuvre inspi
Lucas Alvaro - L'Alchimie du désespoir

Lucas Alvaro - L'Alchimie du désespoir

Côté cour, le luth, la flûte et la viole de gambe jouent un répertoire alliant des pièces médiévales et des créations inédites, dans des sonorités toujours envoûtantes. Côté jardin, d'étranges boîtiers et récipients recouvrent une table, sur lesquels un homme jongle avec des fiches électriques. C'est intrigant car un autre joue d'u
Sarrazine -  Julie Rossello-Rochet/Lucie Rébéré

Sarrazine - Julie Rossello-Rochet/Lucie Rébéré

Vulnérable, provocante, flamboyante... Nelly Pulicani se jette à corps perdu dans le texte réuni par Julie Rossello-Rochet, dans une mise en scène dynamique de Lucie Rébéré. Elle porte le verbe de celle qui est devenue, par l'écriture de son destin tragique, Albertine Sarrazin, avec un peu de cet accent du sud chéri par l'écrivaine. L'all
Ulysse Manaud -  Entre-deux

Ulysse Manaud - Entre-deux

Nous sommes dans une loge plutôt cossue, où trône un tuba en majesté. Quand y entre le soliste, il est en plein doute. Qu'est ce qu'un artiste ? Que cache l'instrument ? Pourquoi s'inflige-t-il cette discipline ? Pensif, il se met à jouer une ravissante mélodie qui laisse entendre l'effort de sa respiration, puis reprend son soliloque devant
Daisy Dugardin - Nous ne sommes qu'un corps

Daisy Dugardin - Nous ne sommes qu'un corps

Nous ne sommes qu’un corps est une création singulière dans laquelle musique, danse et scénographie évoquent l'affirmation de l'individu dans un environnement parfois écrasant. A l'ouverture, la bande sonore puissante immerge dans des bribes d'ambiance, tantôt d'orage, tantôt de foule tandis que les danseurs-acrobates évoluent chacun à s
Qingqing Teng - Elephant in the room

Qingqing Teng - Elephant in the room

Pour sa création, Qingqing Teng dit s'être inspirée du Journal d’un fou, une nouvelle de l’écrivain chinois Lu Xun abordant les effets de la culture traditionnelle sur les individus, à travers la métaphore du cannibalisme. Sur la scène obscure, l'atmosphère nous propulse dans l'esprit hanté d'un homme en noir qui palpite au rythme de s
Va te frotter la bouche avec du savon !

Va te frotter la bouche avec du savon !

La citation était une connivence entre causeurs, un hommage à l’interlocuteur montrant qu’on lui savait la culture nécessaire pour en apprécier la pertinence. Elle est devenue le prêt-à-porter de la pensée : peu de modèles et beaucoup d’exemplaires, souvent mal ajustés. Comme un pantalon trop court sur des chaussettes blanches, la ci
Souterrain - Myriam Boudenia/Pauline Laidet

Souterrain - Myriam Boudenia/Pauline Laidet

Bienvenue en République Transparente et Démocratique ! Bienvenue dans une nouvelle société ordonnée en castes, régie au travers du réseau Unidentity par une mystérieuse organisation politique, la Licorne. Sa promesse ? La sécurité absolue. Unidentity a remplacé le chaos des multiples réseaux sociaux, le mensonge des avatars et l'anonyma