Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Ardalia

Ses blogs

HORS LES MOTS

Réflexions, lectures, poésie, jeux, humour, etc.
Ardalia Ardalia
Articles : 386
Depuis : 04/02/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Celui qui n'existe pas

Je suis encore en colère contre mon ex. Il faut toujours du temps pour voir que c’est moi qui me goure. Moi qui demande à un incompétent de faire mieux, de faire différemment, de faire à mon idée. Sans cesse, je me charme d’une pensée que je trouve amusante ou profonde et lourde de sens, quand ce n’est pas les deux, et je vais le voir

Grandir.

Chers lecteurs, cher journal, cher tout ce qui est là, il est 4h30 et j'ai lutté en vain 30 minutes pour me rendormir. Figurez-vous que mon cerveau a compris un truc Il est déchaîné et il faut absolument qu'il te raconte. Je ne sais pas bien pourquoi, mais je me dis que d'une part il a peut-être peur d'oublier — et vu la vitesse à laquelle

Monde sensible et réalité

Elle me met un peu mal à l’aise à tant gesticuler pour parler. Tout semble tellement confus dans sa tête, il faut lire les gestes pour comprendre un peu mieux les impressions puissantes qui la traversent. En fait, c’est compliqué pour moi tant que je ne l’entends pas bien, car je vois les gestes et je ne vois que les mouvements émotionne

Face à face

Ce matin, j’ai compris autre chose sur moi. C’est la fin de quinze jours d’interrogations et je devrais être soulagée, mais ça tarde un peu à venir, vous allez comprendre pourquoi. Il y a donc une vingtaine de jours, mon ex m’a fait savoir qu’il avait une femme dans sa vie, et j’en ai été pas mal attristée. La tristesse de la pag

Brut d'écriture

Voilà plusieurs jours, maintenant, que j’ai cette sensation de tournis qui s’empare de ma tête et me rend la station debout ou les mouvements difficiles, à la limite du nauséeux. Comme d’habitude, j’ai commencé par avoir peur, à me demander nerveusement si ce n’était pas une carence alimentaire, à me précipiter sur du magnésium.
Brut de jour

Brut de jour

Tu ne peux pas tout raconter, me dis-je. Et c’est vrai, et ça sortira comme ça peut. Je ne veux pas « faire du beau » avec ce que je pense ou ce qui se passe, là immédiatement. J’ai rêvé que je vivais dans une sorte de colloc, dans la maison où j’ai grandi, avec des potes. C’était mon jour de gouvernance et je me sentais submergé

Enfin la joie !

Je me sens si heureuse ! Vous qui avez lu tant de mots douloureux, ici, vous qui m’avez encouragée ces derniers mois, vous méritez de le savoir. Que s’est-t-il passé ? D’où vient ce retournement ? Ça me vient du Travail. Tous les jours, depuis 7 mois maintenant, je fais le Travail. Le Travail de Byron Katie. Tous les jours, traverser la

Brut de nuit

Bouh, c’est pesant. Déjà que ça l’est de se lever la nuit, la tête complètement farcie, en mode « je t’explique » en long en large et en travers, mais en plus, il faut passer du temps à mettre word à ses besoins, fond foncé, police machin, à on ne sait quoi de gros. Bref. Ah ben voilà, ça cauchemarde, maintenant. D’abord la noy
Pompiers, commensalité et moi

Pompiers, commensalité et moi

Depuis quelque temps, je regarde la série 911, sur Disney+. Ce n'est pas passionnant, mais je trouve toujours à me donner de quoi mouliner. Je m'amuse du discours moraliste, entre les discussions et les postures des personnages, il y a un discours en creux. Un jeune homme et une femme plus âgée, ce n'est pas un problème, une lesbienne et sa co

Le chemin d'aujourd'hui

J’ai déjà évoqué sur mon blog, la personne de Madame Thévenin. C’était la responsable du lycée des Oiseaux, quand j’y ai été admise. Malheureusement, à la rentrée, elle a changé de poste et est partie pour le lycée technique, qui n’était pas dans le même bâtiment. Je garde un souvenir ébloui de cette femme. Je l’ai vue de