Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

cathoreve

cathoreve

Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. On peut me suivre sur twitter @pclanche

Ses blogs

Le blog de cathoreve

Le blog de cathoreve

Philippe Clanché, journaliste religieux indépendant, collaborateur de La Vie ou Bayard Presse. Au menu : émergence d'un catholicisme ouvert, décoincé et qui puisse parler à notre temps. Bon appétit. On peut me suivre sur Twitter : @pclanche
cathoreve cathoreve
Articles : 261
Depuis : 04/07/2011

Articles à découvrir

Procès Barbarin : une parole et des silences

Je n'ai pas assisté au procès impliquant du 7 au 10 janvier le cardinal Barbarin devant le tribunal correctionnel de Lyon. Parmi les nombreux comptes-rendus, je recommande le travail de ma consoeur Sophie Lebrun pour La Vie (voir ici ). Ayant écrit sur le cas de l’archevêque de Lyon en 2017 pour Marianne (voir ici), je connais un peu le dossi

Face à la crise, l'offre de service des évêques, généreuse et naïve

Plusieurs semaines après le début de la révolte des gilets jaunes, nos évêques ont donc enfin pris la parole avec leur instance communautaire, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France (1). Cette instance ne pouvait se contenter de reprendre les appels au calme et au dialogue lancés depuis plusieurs jours par certains pr

Journée cardinale et bourdes épiscopales

Le cardinal Philippe Barbarin a été condamné en première instance et a aussitôt annoncé son intention de démissionner (vidéo à retrouver ici). Il paie son arrogance et ses maladresses. Le choix de faire venir un grand cabinet de gestion de crise parisien pour défendre son honneur, tout en jouant le modeste serviteur de l’Église et du C

Image de l’Église : derrière les salauds, des héros

Sur twitter dimanche soir, un professeur d'histoire nommé Louis Riel a lancé ce message aigri : « Une assemblée de 15.000 personnes à Pontoise, 1.100 jeunes et adultes qui se font confirmer. Voilà qui aurait pu intéresser les grands médias sur le sujet de l'Église catholique en France. Mais visiblement, cette vitalité de l'Église, ça n'

Trois bonnes nouvelles

Cathorêve est de retour après un silence dû à une activité forte de son animateur. Alors pour me faire pardonner, voici de bonnes nouvelles de la galaxie catho française. * À Lourdes il y a quelques jours, les évêques favorables à la transparence sur le drame de la pédophilie ont gagné la bataille contre leurs collègues adeptes du lava

Religieuse anonyme

Lisant La Croix de ce vendredi 25 mai, j'ai parcouru distraitement la page Services : météo, mots croisés... et méditations autour de l’évangile quotidien. Celle sur le texte de samedi est l’œuvre d'un Augustin de l'Assomption (assomptionniste, pour les non-spécialistes), nommé Nicolas Taralle. J'aurais bien aimé apprendre à qui nous

C'est la faute des laïcs !

Le cléricalisme serait donc le mal majeur de l’Église catholique. Le pape François n'est pas le premier à le dire. Mais ses propos sont plus audibles que les appels de certains catholiques qui, depuis des décennies, appellent dans le vide à rééquilibrer les rôles de chacun à l'intérieur de la communauté. Depuis la publication de Lettr

Paris, pépinière épiscopale exclusive

Les trois derniers prêtres nommés évêques en France viennent du diocèse de Paris. Sans être une aberration statistique, le fait n'est pas anodin. Remarquons tout d'abord que ce trio ne peut guère se plaindre d'un exil lointain ou aventureux. Antoine de Romanet a quitté l'an passé la paroisse de Notre-Dame d'Auteuil pour le Diocèse aux arm

Barbarin : insupportable(s) silence(s)

Dix secondes en direct pour dire qu'il voulait partir. Depuis le silence. Un communiqué pour annoncer le rendez-vous d'hier lundi avec le Pape. Puis rien. Une photo à moitié volée. Silence. Silence du cardinal qui ne dit rien de son échange avec son patron. Silence du Saint-Siège, habituel après ce type d'entretien privé. Silence. Ce silenc

Crises et sacerdoce commun des baptisés

Bien des observateurs cathos ont établi un lien entre l'incendie de Notre-Dame et les misères de l’Église catholique de France. Erwan Le Morhedec, anciennement Koz, n'a pas manqué de s'y essayer dans son billet dans La Vie du 24 avril 2019 (à lire ici ) Son texte intitulé Nous sommes Notre-Dame rappelle la sombre litanie d'une institution