En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jeanne Desaubry

Jeanne Desaubry

Aujourd'hui, une existence professionnelle toute entière dévolue aux livres : lire, chroniquer, écrire, éditer... et aux ateliers avec des adultes comme avec des enfants, scolaires ou autre. Lire et écrire, faire lire et faire écrire... Partager un peu du plaisir que m'offre la littérature.
Tags associés : accueil, critiques

Ses blogs

Jeanne Desaubry

Jeanne Desaubry

Blog d'auteure et de lectrice, polar, polar, polar ! Avertissement : Ami auteur(e), ou toi, attaché(e) de presse consciencieux(se) ne t’attriste pas si tu ne vois pas de chronique de ton roman sur les pages de ce blog. Peut-être est-ce le résultat de ma politique perso. Capable de mordre cruellement à l’occasion, je descends rarement un livre. Le silence et l’oubli sont des sanctions plus impitoyables qu’un coup de griffe spirituel. Parfois, j'avoue, il peut m'arriver de craquer et de me laisser aller à un peu d' humeur. On n'est pas des cakes !
Jeanne Desaubry Jeanne Desaubry
Articles : 516
Depuis : 09/07/2009

Articles à découvrir

Marguerite, un peu, beaucoup, passionnément ...

Marguerite, un peu, beaucoup, passionnément ...

Grand manque de respect envers l’immense Marguerite Duras que le titre de cette chronique mais comment mieux dire que Corinne Mariotto, la comédienne, en une heure de spectacle, vous offre la quintessence de la Marguerite mère de famille, compagne, maîtresse de maison, ne laissant apparemment à l’écrivain Duras que l’arrière plan ? Appa

Mortels EthersElton Furratier Is Edition 2017 Ouille ! Ouille ! me suis-je dit en commençant la lecture. Encore un privé alcoolique, ravagé par le meurtre de son épouse et l’étrange disparition de son enfant. Ah la la !! on va se faire… Jusqu’à la couverture, mystérieuse et ésotérique en diable…Sans compter le trésor ancien enfoui
Flash forward...

Flash forward...

Comme de longs échosElena Piacentini Fleuve Noir 2017 Je l’ai écrit il y a peu pour le dernier roman de Paul Colize : les auteurs capables de se renouveler et le font élégamment et puissamment, ne sont pas légion. Elena Piacentini appartient à cette élite.Au moment où les éditions au-delà du raisonnable rééditent le premier opus des a
Cloches Célestes

Cloches Célestes

Ecoute les ClochesLaurence Biberfeld Editions Au-delà du Raisonnable 2017 Elles sont célestes les cloches de Laurence Biberfeld. Flicka l’énorme, Léon l’immense, Taddéo l’ange, Salpétrière l’amoureuse insatiable, Bois Pourri le loqueteux… Ils dorment sous le pont Sainte-Marie. Ils picolent, se bourrent de cachetons et de poudres di
Exquis Cadavres ?

Exquis Cadavres ?

Le directeur n’aime pas les cadavresRafael Menjivar Ochoa traduit par Thierry DavoQuidam éditeur 2017 / Les âmes noires Aaahh : soupir d’aise. Par quoi commencer ? L’ambiance ? L’exotisme d’une Amérique du Sud fantasmatique ? La dinguerie des relations familiales ?Non, le plus simple, normal, serait de commencer par le début ! Mais l
Chacun sa MECS

Chacun sa MECS

Jeu de mot idiot, OK, mais Salilly Labourse a une belle MECS : maison d'enfants à caractère social. Et cette MECS là me voit y retourner en pélerinage. Sous la houlette bienveillante de Richard Angevin, aura lieu là bas demain dimanche juin, un joli festival plein de joie et d'entrain, avec le coeur grand comme ça. Y sera notamment présenté
Au bout de la corde, à la Villon ?

Au bout de la corde, à la Villon ?

De Sac et de CordeGilles Vidal éditions Les Presses Littéraires 2017 « De sac », comme les pilleurs et autres bandits. « De corde » comme celles qui les suspendent aux gibets… On voit bien qu’on n’est pas chez les gentils.Voilà un étonnant objet littéraire qui commence à Boston en 1967, se déroule principalement en France, mais qui
Vivre à fond et mourir ou bien ?

Vivre à fond et mourir ou bien ?

ZanzaraPaul Colize Fleuve Noir 2017 Jackasse, vous connaissez ? Il y a un peu de cela dans le mode de vie déréglé de Fred, le héros de Zanzara. Journaliste, travaillant pour la version en ligne d’un grand journal belge, Fred mène le soir, la nuit parfois, une vie étrange. D’une part, il est l’amoureux, passionnément épris, d’une fem
Pauvres assureurs...

Pauvres assureurs...

AccidentsOlivier Bordaçarre Phébus 2016 Souvent Homme varie, bien folle qui s’y fie… Et quand folle vraiment on est, les variations du désir masculin rendent encore plus folle. Ainsi en va-t-il de Rebecca qui n’a que deux modes de fonctionnement : On et Off… Dans le On elle est au plus sombre du plus terrible, on va dans les profondeurs
Vivre à fond et mourir ou bien ?

Vivre à fond et mourir ou bien ?

ZanzaraPaul Colize Fleuve Noir 2017 Jackasse, vous connaissez ? Il y a un peu de cela dans le mode de vie déréglé de Fred, le héros de Zanzara. Journaliste, travaillant pour la version en ligne d’un grand journal belge, Fred mène le soir, la nuit parfois, une vie étrange. D’une part, il est l’amoureux, passionnément épris, d’une fem