En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Isil

Ses blogs

Chroniques d'Isil

Chroniques d'Isil

Des livres, des voyages, des expos, des séries, des films, etc.
Isil Isil
Articles : 500
Depuis : 14/06/2007

Articles à découvrir

La citation du jeudi (74)

La citation du jeudi (74)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Un peu d'Oscar, encore: But beauty, real beauty, ends where an intellectual expression begins. Intellect is in itself a mode of exaggeration, and destroys the harmony of any face. The moment one sits down to think, one becomes all nose, or all forehead, or something horrid. Look at the successf
La citation du jeudi (72)

La citation du jeudi (72)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Un peu d'Oscar, parce que tant de bonheur de lecture se partage: There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all. The nineteenth century dislike of Realism is the rage of Caliban seeing his own face in a glass. The nineteenth century d
La citation du jeudi (65)

La citation du jeudi (65)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Aussi, je n’admets pas un bonhomme de bon Dieu qui se promène dans son parterre la canne à la main, loge ses amis dans le ventre des baleines, meurt en poussant un cri et ressuscite au bout de trois jours : choses absurdes en elles-mêmes et complètement opposées, d’ailleurs, à toutes
La citation du jeudi (71)

La citation du jeudi (71)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Riches are in fortune A greater good than wisdom is in nature. Ben Jonson, Volpone, or the Fox
La citation du jeudi (68)

La citation du jeudi (68)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Mi rendevo ora conto che l'aspetto più irritante di un omicidio è l'occultazione del cadavere, e dev'essere per questo che i preti sconsigliano di uccidere, tranne naturalmente in battaglia, dove i corpi si lasciano agli avvoltoi. Je me rendais maintenant compte que l'aspect le plus agaçant
La citation du jeudi (66)

La citation du jeudi (66)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation I should be very much obliged if you would slip your revolver into your pocket. An Eley’s No. 2 is an excellent argument with gentlemen who can twist steel pokers into knots. That and a tooth-brush are, I think all that we need. Je vous serais fort obligé si vous glissiez votre revolver dans
La citation du jeudi (73)

La citation du jeudi (73)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Un peu d'Oscar, encore (et ce n'est que la préface): All art is at once surface and symbol. Those who go beneath the surface do so at their peril. Those who read the symbol do so at their peril. It is the spectator, and not life, that art really mirrors. Et la traduction de Félix Frapereau et
La citation du jeudi (69)

La citation du jeudi (69)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Un peu d'intégration réussie: - T'es pas islamiste? - Pas du tout, je bois comme un trou. Pilier de bar anonyme, 1996, recueilli par Jean-Marie Gourio (Brèves de comptoir)
La citation du jeudi (70)

La citation du jeudi (70)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation L’aisance et la sécurité où vivaient ces gens me faisaient admettre que cette étroite ressemblance des sexes était après tout ce à quoi l’on devait s’attendre, car la force de l’homme et la faiblesse de la femme, l’institution de la famille et les différenciations des occupati
La citation du jeudi (67)

La citation du jeudi (67)

C'est Chiffonnette qui le dit Le jeudi, c'est citation Ce n'est pas bien de ne pas croire sur parole des héros de guerre. Même quand le récit n'est pas très réaliste. Ce Simonini est vraiment très désagréable: Quanto devo fidarmi di questi due entusiasti? Sono giovani, sono stati i loro primi fatti d'arme, già da prima adoravano il loro ge