En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Blabala

Blabala

Etre humain à peu près social, en cours d'adaptation dans un environnement lorrain.

Ses blogs

Adieu Paris, Bonjour Nancy

Adieu Paris, Bonjour Nancy

Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
Blabala Blabala
Articles : 502
Depuis : 06/09/2011
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Parole de Plume(2)

Petit rappel : la demoiselle Plume aura 2 ans au mois d'août. Excusez donc le yaourt. Dans la série "j'ai du caractère": La demoiselle assise sur son trône. Sa grande soeur arrive et lui propose de lire un livre. "Nan est mâ i lit le lii" (non, c'est moi qui lit le livre !) 05/14 Dans la série "science fiction" : Suite à une irruption pas as

Record de courgitude battu.

Mise en garde : ci-dessous se trouve un billet exhumé de l'époque où Plume tenait sur mon dos et n'allait pas à l'école, soit il y a plus d'un an. Mais bon il était presque écrit, alors le revoici ----------------------------------------- Bonjour, je m'appelle Blabala et je suis une courge. Bonjour, Blabala ! (x 10) Ca c'est pas très nouvea

Oui mais vous, vous êtes une femme

Ce matin, histoire de diminuer la culpabilité de la mère indigne qui laisse ses enfants tous les jours (*) à la cantine ET à la garderie, qui n'accompagne presque jamais les sorties scolaires pour la pitoyable excuse qu'en semaine elle travaille, j'ai accompagné la classe de Crème à la piscine. Pour les nouveaux venus et ceux qui, en plus d'

C'est la rentrée...

Oui bon je ne raconte pas les mômes (qui vont bien) mais voilà, je voulais vous faire partager ma réponse à un mail d'un de mes étudiants. Le 17 sept. 2014 à 10:45, [un de mes étudiants] a écrit : > Je vous joint le pdf de la séance 1 Le 17 septembre 2014, [le nom de ce même étudiant] aurait pu écrire : > Bonjour, > > Je suis [toujours

Je suis pas un monsieur !

Aujourd'hui j'ai reçu le message suivant d'un énergumène à qui j'essaie d'enseigner : "Monsieur bonjour, N'ayant pu suivre votre cours du [ce matin] pour raison [plutôt valable], j'aimerai d'une part m'excuser de n'avoir pu me présenter à votre cours et d'autre part savoir s'il était possible d'obtenir ce cours. Cordialement Francis BERGERO

Merci la crèche...

Attention, ce billet déborde de fierté maternelle et tape en dessous de la ceinture. Ames sensibles ou personnes allergiques à la gaga-isation, passez votre chemin. J'ai dit "passez votre chemin". Vous êtes toujours là ? Tant pis pour vous. Alors voilà. Vous êtes sûr-e ? Bon. Vous connaissez le comble du parent qui abuse ? C'est celui qui a
Concours : où est-ce ?

Concours : où est-ce ?

Sur une demande motivée et motivante de mamzelle Bulle, voici un nouveau concours sur ce blog. Le thème de cette nouvelle édition est "les lieux". Donc par exemple vous pouvez me dire "une église" mais pas "un coiffeur" (*). Il y a ci-dessous 11 dessins, nous avons essayé de trouver quelques idées difficiles pour ne pas que tout le monde trou

Il y a des jours comme ça...

Plein de gens s'étonnent, s'extasient ou sont impressionnés de savoir que j'ai trois enfants. Cela va d'un étudiant étranger qui a décrété une règle (basée sur un échantillon représentatif de 3 de ses profs) que les français ont 3 enfants... et des lunettes, à ceux dont le regard s'attriste un peu de savoir que j'ai trois filles(*) et

Résultat du concours : où est-ce ?

Oui bon j'ai presque une semaine de retard, mais du coup c'est l'artiste en personne qui a pu déterminer le nombre de points de chacune (oui, que des participantes cette fois-ci). J'ai une terrible nouvelle à vous annoncer : Magali n'a pas gagné ! Oui bon le suspense j'imagine est insoutenable, alors voici les résultats : Première avec 10 bonn

Aux âmes bien nées...

... l'adolescence n'attend point le nombre des années. Bon oui je sais j'ai une deuzan à la maison. Il fallait que je m'y attende. Je profite donc de colères régulières pour des motifs cruciaux comme le fait que je lui donne les mauvais chaussons(*). Un tel crime mérite une démonstration de mécontentement exemplaire. S'étaler par terre sur