En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

REVEL Stephane

Ses blogs

Patrimoine en Dauphine

Patrimoine en Dauphine

Blog sur le patrimoine en Dauphiné l'histoire des anciennes mines de la reg ion grenobloise
REVEL Stephane REVEL Stephane
Articles : 1745
Depuis : 20/12/2005

Articles à découvrir

Saint-Clair-de-Halouze. Ils racontent la mine

Gérard Ducreux et Roger Queruel, anciens mineurs, se souviennent du travail dans l’exploitation de minerai de fer à Saint-Clair-de-Halouze. Un passé industriel qui a écrit leur pays. Sur le parking devant la poste de Saint-Clair-de-Halouze, Gérard Ducreux est là. Boucle à l’oreille, il décharge de sa voiture ce qu’il lui reste de souv

Une mine d'antimoine fut exploitée à Ergué-Gabéric

Ergué-Gabéric eut ses propres mineurs de fond ! En 1911, un filon d'antimoine y fut découvert et une mine fut creusée deux ans plus tard. Histoire de cette exploitation aussi succincte qu'insolite. Qui se souvient des mineurs de Kerdévot ? Ils furent jusqu'à 54 à descendre chaque matin dans les sous-sols d'Ergué-Gabéric pour extraire l'ant

Les mines de charbon de la Vieille Montagne

à l'instar d'autres entreprises dans le Bassin, comme la verrerie de Penchot, le coût du charbon représentait un budget important pour la Vieille Montagne qui montait en puissance à la fin du XIXe siècle. Produire du zinc demandait une importante quantité de houille, notamment pour le grillage du minerai de zinc. La direction décida de deven

Les premières mines de schiste du monde étaient dans l’Autunois

Retour sur l’extraction des schistes bitumineux, qui a débuté dans l’Autunois au début du XIXe siècle.L’extraction des schistes bitumineux dans le monde a pris naissance dans l’Autunois en 1813. Les mines du bassin d’Autun ont été les premières à être exploitées. En Écosse, où cette exploitation s’est le plus développée, l

La Grand-Combe : Nasser Kamel, fils de mineur, expert en lampes de mines

Le collectionneur tient un stand sur le marché de Bouzac. Derrière ce visage familier du marché de Bouzac, se cache un véritable passionné de lampes de mines, "un expert" diront même ses collègues qui partagent cette passion. Nasser Kamel, un nom de famille qui sonne fort du côté de Trescol et autour de la mine d'hier. "Mon grand-père ét

Saint-Germain-le-Vasson : Le musée de la Mine passe le cap des 20 ans

Le musée de la Mine, qui reçoit environ 1 300 visiteurs par an et fonctionne grâce au bénévolat, envisage quelques améliorations, notamment l’accessibilité pour les personnes handicapées. Deux questions à… Benjamin Pérez, président de l’association Mémoire de fer, qui gère et anime le musée communal. Combien avez-vous accueilli

Il y a 35 ans, la dernière mine du pays fermait

DIFFERDANGE - Dimanche, cela fera 35 ans que le Luxembourg a tourné la page de l’industrie minière. L'historien Denis Klein évoque cette époque glorieuse avec «L'essentiel».Le 27 novembre 1981 est un jour noir de l'histoire de l'industrie luxembourgeoise. Ce jour-là, comme tous les jours, 13 mineurs descendent dans la mine de fer du Thille

Piennes : l'histoire des objets de la mine

La lampe à carbure. « J’ai commencé à travailler au centre d’apprentissage de la mine dans les années 1950, se rappelle Stéphane Rog. À l’époque, on n’avait pas encore de lampes électriques, alors chacun avait "sa" lampe à carbure. On remplissait le réservoir le matin – le carbure ressemblait à des petits grains – et parfois

Musée de la mine d'uranium de Bessines : une fréquentation alarmante

Ouvert en 2013 en grande pompe, le musée de la mine d'uranium de Bessines-sur-Gartempe (Haute-Vienne), le fameux Urêka, n'attire que peu de visiteurs. La fréquentation est bien en-dessous des chiffres annoncés lors du lancement du site. Par Lucas HobéPublié le 24/10/2016 à 11:30 Mis à jour le 28/10/2016 à 08:35 A son ouverture, le musée i