Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Ile Eniger

Ile Eniger

Auteur

Ses blogs

PAGES ECRITES

PAGES ECRITES

Littérature
Ile Eniger Ile Eniger
Articles : 33
Depuis : 24/10/2011

Articles à découvrir

Lucide et courageux témoignage d'une libraire de Cannes

Je relaie ici le lucide et courageux témoignage de Florence Ka, libraire à Cannes : "Lettre ouverte à l’attention de Monsieur le Président Emmanuel Macron Monsieur le Président, Je vous fais une lettre que vous lirez peut-être si vous avez le temps… Je viens vous dire que je vous désobéis et refuse de sacrifier ma librairie à l’autel

Des marques d'oiseau

Il neige sur ma page des traces qui s'effacent. Rus de montagne en souvenance de torrent, les mots suivent le chemin et le gouffre. Dangereusement au hasard, leurs pas vacillent au bord du jour. L'espérance abandonne le combat. Tout se tait. Seul, au loin, le grondement du monde. Analphabète du sens, je gribouille des marques d'oiseau. Ultime dé

Yves Brendel

Ponctuation Et si l’ écrire était l’impossible ponctuation du silence, cette trilogie du mot qui s’absente ? Souvenirs, instants, égarements ? Immuables certitudes du doute ? Interrogation, exclamation, suspension... Point initial, jusqu’à l’effacement. Où nous emmènent les chemins perdus jalonnés des pourquoi ? de notre enf

Jean-Marc La Frenière

Voici venir l’hiver, les arbres recourbés sous le poids de la neige. Voici venir le froid, les mitaines mouillées, les engelures aux doigts et le givre des larmes. Le noisetier de la cour compte ses os qui craquent. Les mésanges grossissent sous leur smoking d’hiver. Voici venir le gel, les pages écrites près du poêle entre les cordes de

Lettre de Didier Van Cauwelaert au Président de la République Emmanuel Macron

Je relaie avec plaisir cette lettre puissante et intelligente de l'auteur Didier Van Cauwelaert à l'adresse du Président de la République Emmanuel Macron. Un sacré souffle de bon sens ! Lettre ouverte à Emmanuel Macron Didier Van Cauwelaert Ecrivain, dramaturge et réalisateur. Prix Goncourt en 1994 pour " Un aller simple ". . Monsieur le Pré
La passante

La passante

Col relevé, manteau fermé, robe déteinte, soleil blafard, c’est la saison frileuse. Le froid gagne. Les mots gèlent aux poings. Les lignes ne font plus sens. Le texte piétine dans ses doutes. Parfois s’épelle un nom. La campagne nue comme une vérité démarie les blés des coquelicots. Les loups ont fané aux mémoires. Va-t-on encore au

Le 11 novembre

C'était un homme ordinaire, un qui tous les jours partait à vélo jusqu'à son carré de jardin pas très loin du village. Ses outils bien rangés dans le cabanon de bois, au soir il ramenait des légumes et des fleurs. Il parlait parfois patois avec ses vieux amis. Tous les 11 novembre, il se rasait de près, prenait soin de sa mise, et partait

Victor Hugo - Demain dès l'aube

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends. J’irai par la forêt, j’irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains

Florence Saint-Roch

"Je ne sais pas si on entre en poésie, c’est plutôt elle qui entre en vous" Florence Saint-Roch