En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Beah

Beah

Française installée à Sherbrooke au Québec qui, non contente de passer la majeure partie de son temps à travailler devant l'ordinateur, y consacre encore une partie de ses loisirs en tenant un blogue depuis 2006.

Ses blogs

L'échappée

L'échappée

dans les Cantons-de-l'Est
Beah Beah
Articles : 794
Depuis : 19/04/2006

Articles à découvrir

Avoir été

Avoir été

Mine de rien, j'ai failli me laisser surprendre par l'été demain matin! Enfin, par l'heure d'été. Mais il y a quand même « été » dedans. Sauf que l'appellation correcte, c'est « heure avancée de l'Est ». Mais on « avance » quand même dans la bonne direction. Sauf que les zombies du matin dont je fais partie auront encore plus de mal
Tartines maison

Tartines maison

Ces tartines pour un midi pressé sont triplement maison, puisque j'ai fait le pain, la ricotta et les herbes salées. Vivement cet été, que je puisse faire pousser quelques tomates et un peu de roquette pour une version entièrement maison. Ingrédients : Un belle tartine de pain (recette ici) De la ricotta (recette ici) Un peu de jambon Des her
Kite sur glace

Kite sur glace

Marcher sur le lac Brôme gelé, c'est toujours une expérience particulière, et toujours différente. Par grand soleil et températures douces, il peut faire penser à une grande plage de sable blanc, alors que parfois on s'y sent comme transportés au pôle Nord. On y est rarement seuls et on se fie, pour y poser les pieds, aux nombreux promeneu
Ménage de printemps

Ménage de printemps

Voilà des mois, voire des années, qu'overblog nous annonce une nouvelle plate-forme pour nos blogues hébergés chez eux. Personnellement, j'avais hâte, je n'en pouvais plus de l'allure (du manque d'allure) de mon blogue. Mais voilà, il fallait attendre le feu vert de l'hébergeur, et c'était long... Aujourd'hui je viens de recevoir l'avis de
Yes we can...adiens

Yes we can...adiens

Aujourd'hui, était le grand jour où nous sommes devenus des binationaux, jour attendu depuis notre demande de citoyenneté canadienne il y a plus de 2 ans et continuité logique de notre arrivée ici il y a bientôt 6 ans. La cérémonie n'ayant pas lieu à Sherbrooke, mais en plein Montréal à 9 heures du matin, il a fallu partir très tôt pou
L'échappée s'est envolée

L'échappée s'est envolée

Il n'y a pas eu beaucoup d'activité par ici dernièrement et on dirait que c'en est fini de L'échappée. Après avoir attendu avec impatience la nouvelle plateforme d'overblog, force est de constater qu'elle ne me convient pas. J'aurais pu changer de plateforme, mais j'ai finalement réalisé que le contenu que je postais sur ce blogue, et qui to
Et après?

Et après?

C'est bien joli d'avoir un beau certificat de citoyenneté en bonne et due forme, mais est-ce suffisant? Si on reste au pays, oui. Les pièces d'identité les plus couramment demandées sont la carte d'assurance-maladie et le permis de conduire. Si on veut sortir du Canada, deux possibilités : - on voyage par avion : pas de question à se poser,
Blanc sur blanc

Blanc sur blanc

À l'heure où des coins de bleu réapparaissent dans le ciel et où le printemps s'est installé (sur le calendrier), la tempête de neige, qu'on pourrait donc qualifier de printanière, n'est plus qu'un souvenir qui a laissé des traces (et nécessité deux séances de pelletage en 12 heures). Golf de Sherbrooke transformé en champ de neige J'ap
La méthode Coué

La méthode Coué

Selon la méthode Coué, ce n'est pas notre volonté qui nous fait agir, mais notre imagination. Basée sur l'autosuggestion et la pensée positive, elle considère que toute idée qui se grave dans notre esprit tend à devenir une réalité dans l'ordre du possible. Dans la pratique, il convient de définir un but : « Le printemps est partout »
Ronronner au soleil

Ronronner au soleil

Oubliés le paysage monochrome et les morsures du froid. Il a suffit de quelques jours de ciel bleu azur et de températures réconfortantes pour se sentir ronronner d'aise au soleil, tel un chat qui se roule dans l'herbe après en avoir été privé trop longtemps.