Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

T-Caché

T-Caché

Un expressionniste, mais je ne dessine pas, je tente de manier les mots et apprendre à parler...

Ses blogs

HISTORIA DE UN AMOR

HISTORIA DE UN AMOR

l'amour ne se termine pas, juste ses histoires
T-Caché T-Caché
Articles : 6
Depuis : 09/06/2020

Articles à découvrir

Conquérir….

Conquérir….

Tel qu’un poisson Des eaux profondes J’aime nager dans les zones grises Moi qui n’ai jamais quitter mon bassin Je rêve d’explorer la banquise J’use de mes charmes et mes sortilèges Je jette mes dévolus comme un assassin Je ne veux pas la laisser partir Je ne lui laisse pas le temps de réfléchir Je veux laisser une impression Peu impo
épilogue, heureux

épilogue, heureux

ps:Il y a des fortes chances que je ne relise pas ce texte, et encore plus de chances que tu ne le lises pas non plus…Même si je meurs d’envie de le partager avec toi. Crois tu aux âmes soeurs? Soeurette ok je sais que en principe ça doit être réciproque, mais qui a dit que les membres d’une famille se doit un amour mutuel? Disons des so
Un point…. dans le coeur

Un point…. dans le coeur

Je me sens ridicule À toi je me suis accroché Tu dis que tu m’as aimé Tu l’as vite conjugué au passé Moi j’ai continué Je voulais me convaincre Que je pourrais te récupérer « Laisses moi de l’espace Un temps pour y penser » Ce n’était ni une fois ni deux Tu n’arrêtais pas de le répéter Et moi comme un sourd Je n’entendai
Constat

Constat

Peut on être heureux et malheureux En même temps Être au paradis et l’enfer à la fois Une question qui ne cessera d’être posée Il faudra s’arrêter pour observer Pour évaluer en quoi on s’est embarqué De se dire entre quatre yeux la vérité Tu l’as décidé quand tu as réalisé Ta barbe tu ne vas plus la raser Mais un jour tu va
Amis ? non merci....

Amis ? non merci....

Arrête de me torturer Je ne veux pas être ton ami Mais sans toi je ne la supporte pas ma vie Ta présence est plus forte Depuis que tu es partie Sans mot dire Sans raison donner Je ne saurais même pas depuis combien d’années Ta voix me manque en plus de ton sourire Toutes mes efforts pour obtenir tes éclats de rire Nos délires Nos rêves No
Au début commence la fin...

Au début commence la fin...

C’est drôle de commencer par la fin, comme tu ne pourras pas le constater, puisque tu n’es pas au courant de ce que j’écris, je continue mon monologue avec toi… Pourquoi? Parce que j’ai besoin de te parler et te dire ce que je n’ai pas l’habitude ou la force de faire. Je t’aimais, Je t’aime ou je t’ai aimé…. Je n’ai jamai