En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Blogue-note de Jean Klépal

Blogue-note de Jean Klépal

Amateur d'art Essayiste, auteur de livres de dialogue avec des artistes, et de textes divers Citoyen concerné par la marche du monde

Ses blogs

Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal

Epistoles-improbables - Blogue-notes de Jean Klépal

Remarques, réflexions, parti-pris et jets de vapeur sur la vie qui va et ses détours.
Blogue-note de Jean Klépal Blogue-note de Jean Klépal
Articles : 248
Depuis : 24/05/2012
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Dialogue

- Vous parlez souvent d’art, est-ce si important pour vous ? - L’art est ce qui a suscité quelques-unes de mes plus grandes émotions. Cela depuis longtemps, je dirais sans doute depuis mon adolescence. L’art est une de mes chances. - Vraiment, à ce point ? - Oui, tout à fait, l’art m’offre des moments de plénitude. - Oh, là ! - Fré

Art et Pouvoir politique

L’agression en cours contre l’Artothèque Antonin Artaud [1] offre l’occasion d’une amorce de réflexion sur le rapport conflictuel entre l’Art et le Pouvoir politique. Aussi loin qu’on porte le regard, il apparait que la relation n’a jamais été sereine. A grandes enjambées, reviennent les souvenirs de la Très Sainte Inquisition e

Des légumes au Musée

Au cœur du Luberon, la ville d’Apt s’enorgueillit d’avoir été naguère la capitale mondiale du fruit confit, elle abrite quelques vestiges d’un passé romain dans un musée historique glauque à souhait. La via domitia reliant l’Italie du nord à l’Espagne, via la Gaule narbonnaise, traversait Apta Julia... La responsable du Musée,

Lorsque la Lune est voilée, la plupart regardent le doigt et les autres se détournent

Anecdotes et enfumages sont devenues notre pain quotidien. Médias et personnages en vue assurent pétrissage et livraison à domicile. L’imbécillité est soigneusement cajolée. Elle minore les oppositions. L’accessoire du fait divers, toujours déclaré important, prend constamment le pas sur l’essentiel, sur ce qui in fine importe vraimen

Alfred Sisley à l’Hôtel de Caumont, à Aix-en-Provence

L’exposition se termine le 15 octobre. Il serait dommage de la manquer, d’autant plus que rares sont les occasions de rencontrer l’œuvre de cet artiste un peu méconnu. De manière assez abrupte, on pourrait déclarer Sisley intégriste de l’Impressionnisme. En effet, il n’a jamais dérogé aux principes fondateurs de ce mouvement aux ca

Mise à mort programmée à Marseille

Décidément l’Artothèque Antonin Artaud est dans le viseur. [1] Sans doute ébranlée par la levée de boucliers produite par son lâchage, la DRAC-Paca est partiellement revenue sur sa décision de couper les vivres à ce lieu unique en France puisque implanté dans un établissement d’enseignement, un lycée des quartiers nord de Marseille.

Détermination et lendemains qui déchantent

« C’est moi le chef » affirmait-il au moment de sa querelle avec le Chef de l’Etat-Major général des Armées. " Je ne cèderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ", prévient-il maintenant qu’il entend avancer ses projets de profonds bouleversements. Ces aveux de faiblesse masquée, cette crainte de se faire dépas

Que se passe-t-il sur Terre depuis au moins un quart de millénaire ?

C’est un des titres de la collection Points des éditions du Seuil, catégorie Histoire (320 p., 9,50 €). Deux auteurs associés, historiens-chercheurs enseignants à l’EHESS, Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz. Le titre : L’événement Anthropocène – La Terre, l’histoire et nous . Première édition, octobre 2013 ; deuxième

Rapport à l’art : un cas d’école

Nicole Esterolle, pseudonyme sous lequel se dissimule sans doute un critique d’art directeur de revue, vitupère à juste raison depuis des années les institutions publiques ou privées organisant et entretenant le mépris de la création artistique sensible, la plus vivante, au bénéfice de la marchandisation industrielle rentable de l’Art d

Le musée Angladon, à Avignon, accueille Suzanne Hetzel

Pierre Michon, l’un des auteurs majeurs de notre temps, explore avec patience les détours de ce qui fonde la mémoire des hommes. Il a orienté son travail sur des archives déterminantes par un retour à l’Histoire empreint d’un exigeant souci de vérité et d’authenticité. Son rapport à la peinture et à la poésie nourrit une œuvre i