Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
ffred

ffred

Tomber 7 fois, toujours se relever 8...
Tags associés : 0*, 0.5*, 1*, 1.5*, 2*, 2.5*, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011

Ses blogs

Le Ciné de Fred

lecinedefred2.over-blog.fr
ffred ffred
Articles : 3549
Depuis : 07/09/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Old

Old

Après quelques très mauvais films (après The village), et un retour en grâce avec The visit , M. night shyamalan continue de remonter dans mon estime. Après les plutôt solides Split et Grass , ce nouvel opus s'avère être très réussi. D'entrée une ambiance lourde et intrigante se met en place pour ne plus jamais nous quitter (la fin reste
Spirale : L'Héritage de Saw

Spirale : L'Héritage de Saw

Spin-off de la saga Saw (qui déjà aurait du s'arrêter bien plus tôt), ce Spirale n'apporte rien de bien nouveau. Si ce n'est lancer une nouvelle franchise moins prenante. J'ai lu plusieurs fois qu'on était ici devant un film à la Seven. Aucune ressemblance à mes yeux. Même si on assiste là à une enquête policière classique entrecoupée
Benedetta

Benedetta

Je n'avais déjà pas beaucoup aimé Elle . J'ai tout de même plus apprécié celui-ci même si on est loin du chef d’œuvre. Un peu à l'instar du dernier Carax, ce nouveau Verhoeven est très inégal. Et puis sa mise en scène n'est plus ce qu'elle était. En tout cas pas à la hauteur du sujet. Quelques scènes fortes, d'autres assez insouten
American Nightmare 5 : Sans limites

American Nightmare 5 : Sans limites

Déjà le cinquième opus de la saga The purge (American Nightmare en français...). Les quatre premiers étaient de niveau inégal, mais regardables (ou presque), celui-ci se renouvelle peut être un peu. Cette fois la purge n'a pas de fin, avec un fond très anti-Trump et des américains obligés de migrer au Mexique. C’est rythmé, haletant, u
OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire

OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire

Comme présagé, et plus avec le remplacement de Serge Hazanavicius par Nicolas Bedos, ce nouvel opus de la série est moins bon que le précédent. Lui-même nettement moins bon que le premier film. De mal en pis quoi. La mise en scène de Bedos est faiblarde, le scénario ne se distingue pas des précédents, beaucoup trop édulcoré, les gags ne
Titane

Titane

J'avais vraiment beaucoup aimé Grave le premier film de Julia Ducournau. J'attendais donc celui-ci de pied ferme. La sélection à Cannes puis la Palme d'or ayant encore attisé mon impatience. La déception est à la hauteur de l'attente : grande. Ça part plutôt bien, une certaine ambiance intrigante. Mais cela ne dure pas très longtemps. Si o
Ice Road

Ice Road

Une sorte de Salaire de la peur version hollywoodienne et glacée. La comparaison s'arrête là. Tout est hyper cadré, se déroule comme on le pressent et se termine comme on l'attendait. Malgré tout cela se laisse regarder sans ennui, c'est rythmé, même assez haletant, un brin invraisemblable, mais dans le genre on a vu bien pire. Liam Neeson
Clap de fin

Clap de fin

Après 15 ans de bons et loyaux services, Le Ciné de Fred s'arrête. Plus de lecteurs et plus de motivation déjà depuis quelques années. Vous pouvez, par contre toujours, suivre mes avis sur Sens Critique : https://www.senscritique.com/ffred ou sur Facebook pour ceux qui me suivent là bas. C'était une belle aventure mais tout s'arrête un jou
Black Widow

Black Widow

Très beau casting pour ce nouveau Marvel. Outre Scarlett Johansson qui reprend le rôle de Black Widow, Florence Pugh, la grande Rachel Weisz, William Hurt, Olga Kurylenko ou encore O. T. Fagbenle (The handmaid's tale). Pour le reste, pas de surprise, un Marvel classique, ni plus réussi ni plus raté que les autres. C'est plutôt nerveux, rythmé
La loi de Téhéran

La loi de Téhéran

En attendant le nouveau Farhadi (décevant ces dernières années) et sans nouvelles de Jafar Panahi, voici le nouveau film de Saeed Roustayi, jeune réalisateur iranien de trente et un ans. Cela part très fort, une course poursuite haletante qui se termine par une scène terrible. Plus calme par la suite mais tout de même bien nerveux, on plonge