En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ffred

ffred

Tomber 7 fois, toujours se relever 8...
Tags associés : 0*, 0.5*, 1*, 1.5*, 2*, 2.5*, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011

Ses blogs

Le Ciné de Fred

Le Ciné de Fred

Les sorties de la semaine
ffred ffred
Articles : 3196
Depuis : 07/09/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Sauvage

Sauvage

Tout est parfaitement maitrisé, de la mise en scène à l’interprétation, même si le scénario, qui ne juge jamais, a tendance à être légèrement prévisible. Un malaise s'installe dès les premières minutes pour ne pas nous quitter jusqu'à la dernière image. Brut et sans concession plutôt que voyeuriste et glauque, le récit se déroul
L'amour est une fête

L'amour est une fête

Nouveau film de Cédric Anger après l'excellent et très noir La prochaine fois je viserai le cœur. Il convoque de nouveau Guillaume Canet dans le rôle titre. Il est très bien. Associé à son ami et collègue Gilles Lellouche, ils forment un duo plutôt réjouissant. Les seconds rôles sont tout autant convaincants, avec un Michel Fau et un Xa
2018 Mois par mois : Eté

2018 Mois par mois : Eté

Le film de l'été Le réalisateur de l'été : Matteo Garrone pour Dogman L'acteur de l'été : Alex Lutz pour Guy L'actrice de l'été : Marie Baümer pour Trois jours à Quiberon Le coup de cœur de l'été : The cakemaker La bonne surprise : The strange ones La déception : Le monde est à toi Le ratage ou le navet : Comment tuer sa mère 22 fi
Mademoiselle de Joncquières

Mademoiselle de Joncquières

Emmanuel Mouret ne m'a jamais déçu. Même si ces deux derniers films ( Une autre vie , Caprice ) étaient légèrement en-dessous. Sans changer vraiment de thème ni de style, il effectue un petit virage avec ce film en costumes lorgnant copieusement, mais pour notre plus grand plaisir, vers Les liaisons dangereuses. Avec beaucoup de maitrise, vo
Première année

Première année

Troisième film consécutif sur le milieu médical pour Thomas Lilti après Hippocrate et Médecin de campagne. Celui-ci ne me disait trop rien. Au final, j'ai passé un bon moment. Mise en scène et scénario sont de factures classiques mais le tout est solide, prenant, souvent drôle et parfois émouvant. Et le dénouement assez inattendu. Vincen
La nonne

La nonne

Nouveau spin-off pour la saga Conjuring, on peut même dire prequel, l'action se situe en 1952 et la nonne est apparue dans Le cas Enfield . Après les deux Annabelle complètement ratés, celui-ci fait un peu mieux mais guère plus. Techniquement, c'est plutôt bien fait. C'est aussi bien interprété. Demian Bechir, Taissa Farmiga (sœur de Vera,
Sofia

Sofia

La bande-annonce était alléchante, le résultat est assez décevant. Ce premier film de Meryem Benm’Barek est pourtant assez maitrisé grâce à une mise en scène solide. Le scénario par contre est assez prévisible et l'ensemble manque un peu de force et d'émotion malgré le sujet (et surtout l'attente qu'on en avait). Peut être un peu tro
Guy

Guy

Le premier film d'Alex Lutz réalisateur (Le talent de mes amis) n'étant pas une réussite, je me méfiais de ce nouvel opus. Mais les retours étaient excellents, j'ai donc cédé par curiosité (d'aucuns annoncent déjà un César de l'acteur pour Lutz). Et j'ai bien fait, j'ai beaucoup aimé. Au-delà de la performance de l'acteur/réalisateur
Burning

Burning

Je n'en avais entendu que du bien. La mise en scène est belle, les images aussi, les acteurs sont convaincants mais rien à faire, je me suis ennuyé tout le long (comme pour Poetry , je n'ai vu qu'après coup que c'était le précédent film du réalisateur). Les personnages ne sont pas attachants, l'histoire part un peu dans tous les sens (le p
Photo de famille

Photo de famille

Deuxième film de Cécilia Rouaud après le raté Je me suis fait tout petit . Ce n'est pas qu'on s'ennuie ici, ni que ce soit mauvais, cela se laisse regarder sans problème, mais l'ensemble est un peu convenu et sans surprise. Heureusement que la bande d'acteurs sauve un peu tout ça. Vanessa Paradis parfaite, Chantal Lauby hilarante, Bacri en Ba