Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Brad

Brad

Sérieusement contaminé par la vadrouille halieutique, je souhaite que ce blog permette au lecteur de partager un peu de ces sessions pêche qui me font tant planer ! (si ça l'intéresse bien sur !!!)
Tags associés : fishing report, report

Ses blogs

Le blog de Brad

Justes quelques histoires de pêche et de pêcheurs ici, là et plus spécialement à Mayotte...
Brad Brad
Articles : 103
Depuis : 18/02/2009
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Reprise du guidage

Reprise du guidage

Hé bien je n'ai rien publié depuis 2015 et pourtant il y en a eu des aventures de pêche pendant ces 5 années ! Publier ne me semblait pas nécessaire, l'essentiel de mon activité était consacrée à la pêche commerciale, l'intérêt me semblait moindre sur un blog traitant de pêche sportive. Cela dit depuis un peu moins d'un an j'ai changé
Mayotte : encore !!! 4

Mayotte : encore !!! 4

Pas de pression pour ce dernier jour, j’ai eu une bonne dose de poissons, je pars léger en pensant qu’on ne taquinera que le vivaneau quand José m’indique d’embarquer la canne à popper. On aura bien le temps de faire quelques pauses ! Parfait ! On part donc serein, les premiers postes s’annoncent vite. On peigne moins longtemps que la
Mayotte : encore !!! 2

Mayotte : encore !!! 2

Après ce premier chapitre intense, le samedi repos à terre se révèle indispensable ! Les deux jours suivants sont déplorables niveau météo, un gros vent pourrit tout ! José est peu motivé pour sortir avec ces conditions. J'en profite pour répondre par l'affirmative à deux invitations ! Je ne reviens pas souvent à Mayotte, il faut que j
5, 6, 7 décembre, Open blue Marlin à la Réunion

5, 6, 7 décembre, Open blue Marlin à la Réunion

Un truc nouveau pour moi, pas vraiment compétiteur dans l’âme ce week end a été pour moi l’occasion de découvrir l’ambiance d’un concours de pêche au gros. Encore une fois c’est Arno qui m’a proposé de faire équipe avec lui, Yann et Christian pour l’open « blue marlin »à bord de « Cynthia » ! Avec 25 bateaux en lice la co
La saison des épaves....

La saison des épaves....

A peine rentré d'un vrai bon trip pêche à Mayotte (les reports sont en cours....), je n'ai pas pu refuser la proposition d'Arnaud pour partir faire un coup de traine à bord de "Cynthia". Ici les courant sont porteurs de nombreuses épaves qui ont tendance à concentrer le poisson dans leur périphérie. Nous avons passé une belle matinée à p
Mayotte : encore !!! 3

Mayotte : encore !!! 3

La météo aujourd'hui est plus clémente, on se décide pour une matinée popper et un peu de traine pour taquiner les wahoos. Le vent n'est pas totalement tombé mais a bien molli et pas mal de zones sont pêchables. On cherche les boules de fourrage histoire de voir si les GT ne tournent pas près de leur garde-manger. José a vu juste, les pois
Du bord....

Du bord....

Encore une fois, ce fut ardu... Du bord à la Réunion, c'est rarement la fête, pour nous en tous cas ;-( !!!!.... Petits poissons et peu d'action à la calée... Pas de gros départ cette fois. Florilège de pin's et murènes... Apogons, maccabit, petit baliste.... Pas glorieux ! Aux leurres : une casse au poisson nageur et quelques suivis à la
Mayotte ; back to the hunt !

Mayotte ; back to the hunt !

Octobre 2014, environ un an que je ne pêche plus ou si peu, l’animal piscivore, infernal insatiable qui dort en moi semble s’être tu. Hormis quelques « pechouilles » ponctuelles, rien ou si peu n’a fait plier le carbone ces derniers mois. Après pas mal de péripéties à la Réunion, j’ai décidé de faire un break, laisser un peu la p
léger à Maurice.

léger à Maurice.

Rien de tel que quelques jours de vacances sur l’île Maurice pour se caller quelques sorties pêches. L’hiver est certes moins propice à la pêche et le vent peut se révéler pénible mais pas assez pour m’empêcher de renouer un tant soit avec la chose... Sans prétention certes puisque je n’y étais pas pour chasser le gros ! Plutôt p
Mayotte : Encore !!!

Mayotte : Encore !!!

Après trois ans sans repasser par Mayotte, c’est avec excitation, que cette année, j’ai pu y remettre les pieds. Suite à l’invitation de mon ami José, ferrailleur de son état, j’ai vite trouvé un créneau et réservé un billet. Je pêche si peu en ce moment que ce trip mahorais s’annonçait comme une salvatrice bouffée de pêche !